Partagez
Aller en bas
avatar
Le Teuton Fou
Le Teuton Fou
Messages : 136
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Guerre de Yougoslavie

le Lun 28 Mai - 19:31
Guerres de Yougoslavie

Soldats Yougoslaves à l'assaut de la position adverse



La guerre éclate en Yougoslavie, alors que l'on apprend que les combats se sont stoppés en Allemagne avec l'ouverture de négociations en ce début février 1935.

L'ultimatum Hongrois est refusé, ce qui entraine à une invasion de la slavonie possédée par les rebelles croates par la Hongrie, rebelles qui ne peuvent opposer de réelle résistance: l'Italie les prend en revers.
En effet un accord Germano-Italien a cédé à l'italie la slovénie et les terres yougoslaves en possession du Reich sont désormais italiennes alors qu'une grande armée Italienne pénètre dans les terres de cette Yougoslavie éclatée.

La progression se déroule avec pertes pour les italiens avec de nombreux accrochages, mais ils sont stoppée par les forces du Royaume de Yougoslavie qui lui oppose une puissante armée de 350 000 hommes, qui tenteront d'ailleurs d'avancer en albanie mais seront stoppés par Emilio De Sanctis qui fera preuve d'un immense génie tactique pour bloquer la progression adverse. Des partisans yougoslaves agissent partout en Italie balkanique.

Après trois mois de conflits, voici la situation dans les Balkans, alors que Italiens et Yougoslaves se regardent en chien de Faience: pendant ce temps la Bulgarie masse ses troupe à la frontière Yougoslave.

Pertes:
Italie: 19000 morts et 28 000 blessés
Rebelles yougoslaves en tout genre: 14 000 morts et 16 000 blessés
Yougoslavie: 17000 morts et 22000 blessés


avatar
Le Teuton Fou
Le Teuton Fou
Messages : 136
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guerre de Yougoslavie

le Mer 30 Mai - 16:37
La Fin de la Yougoslavie


L'armée Italienne menée par Emilio de Sanctis reprend l'offensive depuis l'Albanie et la Croatie alors que la Hongrie et la Bulgarie rejoignent la guerre.
La Hongrie de part son faible effectif a des revers initiaux mais la poussée Italienne et Bulgare leur permet d'enfoncer les lignes Yougoslaves alors que le front s'effondre.
Le 8 Octobre 1935 Belgrade tombe, s'en est fini de la Yougoslavie alors que les Italiens défilent dans la ville et s'emparent du jeune Pierre II....




Pertes:

Italie: 27 000 morts et 32 000 blessés
Bulgarie: 7000 morts et 9000 blessés
Hongrie: 5000 morts et 7000 blessés.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum