Partagez
Aller en bas
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

République Sociale Italienne

le Lun 14 Mai - 23:42
REPUBBLICA SOCIALE D'ITALIA


Drapeau national d'Italie


Carte de l'Italie métropolitaine

Informations générales
Nom : Repubblica Sociale d'Italia
Devise nationale : Libro e moschetto - Fascista perfetto
Hymne national : Inno a Roma


Politique
Duce : Italo Balbo
Spoiler:
Secrétaire du Parti National Fasciste : Dino Grandi
Spoiler:
Parti au pouvoir : Partito Nazionale Fascista
Capitale : Rome
Régime politique : Dictature totalitaire, république fédérative
Religion d'État : Catholicisme romain
Gouvernement Balbo:

Duce : Italo Balbo
Secrétaire du Parti National Fasciste : Dino Grandi
Ministre de l'Aéronautique : Rino Corso Fougier
Ministre des Affaires Étrangères : Galeazzo Ciano
Ministre de l'Empire : Attilio Teruzzi
Ministre de l'Agriculture et des Forêts : Giacomo Acerbo
Ministre des Communications : Guglielmo Marconi
Ministre des Corporations : Giuseppe Bottai
Ministre de la Culture et de la Propagande : Dino Alfieri
Ministre de l'Économie : Giuseppe Belluzzo
Ministre de l'Éducation : Francesco Ercole
Ministre des Finances : Guido Jung
Ministre de la Justice : Arrigo Solmi
Ministre de l'Intérieur : Italo Balbo
Ministre du Travail : Araldo di Crollalanza
Ministre de la Marine : Paolo Emilio Thaon di Revel
Ministre de la Production Militaire : Carlo Favagrossa
Ministre du Commerce : Felice Guarneri

Recherches technologiques
Achevées :
-Blindé léger CV-32
-Artillerie de montagne M31/75
-Destroyers classe Folgore
-Chasseur Fiat CR.32
-Mitrailleuse Beretta FM1931
-Fiat 500 Topolino
-CV-35A italo-japonais
-Arma Contraerea (ACA) 88mm modello 1936
-Obice da 75/18 modello 36 (Variante automoteur : Sevomente M36)
-Beretta Armaguerra 1936
En cours :
-Radars innovants (1939)
-Avec le Japon : char lourd P37 (1937)
Forces armées italiennes :
Ordinamento Balbo 1935:

Une division fait désormais 15 000 soldats répartis en cinq régiments ou brigades de 3000 soldats. Ils peuvent également être appuyés de brigades de la MVSN.
Composition d'une division d'infanterie : trois régiments d'infanterie, un d'artillerie et un motorisé. Un corps fait minimum quatre divisions hors soutien paramilitaire. Les régiments ont également des bataillons du génie, de DCA, de mitrailleurs
Forces paramilitaires : 23 légions de Carabiniers Royaux et 140 légions (27 zones) de Miliciens Volontaires pour la Sécurité Nationale (Chemises Noires, une légion par province). Une légion = un régiment, une zone = une division. On constatera l'appui d'une zone de MVSN dans les corps d'armées.

(Par soucis de facilité je n'ai pas répertorié les renforts MVSN, mais on estime environ 6000 Chemises Noires dans chaque province, y compris dans les colonies, ils doivent être un million environ)

Prima Armata (Rome)

I Corpo d'Armata (Parme)
I Divisione di Fanteria "Granatieri di Sardegna" (Rome) : 3 brigades de grenadiers, une d'artillerie et une brigade de bersagliers, corps d'élite de la garde royale
II Divisione di Fanteria "Mussolini" (Parme) : 2 brigades d'infanterie dont un bataillon de blindés, une de bersaglieri, une d'artillerie et une de mitrailleurs
III Divisione di Fanteria "Balbo" (La Spezia) : 1 brigade d'infanterie dont un bataillon de blindés et un de mitrailleurs, une de cavalerie, une de bersaglieri, une d'artillerie et une du génie
IV Divisione di Fanteria "Cavour" (Asti) : 2 brigades d'infanterie dont un bataillon de blindés, une de bersaglieri, une d'artillerie et une de mitrailleurs

II Corpo d'Armata (Bologne)

XXXIV Divisione di Fanteria "Aquila d'Oro" (Bologne) : 3 brigades de grenadiers, une d'artillerie et une brigade de bersagliers, corps d'élite de la garde royale
XXXV Divisione di Fanteria "Trionfo" (Modène) : 2 brigades d'infanterie dont un bataillon de blindés, une de bersaglieri, une d'artillerie et une de mitrailleurs
XXXVI Divisione di Fanteria "Auspici" (Reggio d'Émilie) : 1 brigade d'infanterie dont un bataillon de blindés et un de mitrailleurs, une de cavalerie, une de bersaglieri, une d'artillerie et une du génie
XXXVII Divisione di Fanteria "Dio lo vuole" (Ferrare) : 2 brigades d'infanterie dont un bataillon de blindés, une de bersaglieri, une d'artillerie et une de mitrailleurs

Seconda Armata (Milan)

III Corpo d'Armata (Milan)

VI Divisione di Fanteria "Vittorio Veneto" (Milan) : 3 brigades d'infanterie dont un bataillon blindé, une d'artillerie et une du génie
VII Divisione di Fanteria "Padania" (Crémone) : 2 brigades d'infanterie, une de cavalerie, une d'artillerie et une du génie
VIII Divisione di Fanteria "Avanti" (Brescia) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XXVI Divisione di Fanteria "Sant'Ambrosio" (Vérone) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie

Comando Alpino (Turin)
I Divisione di Fanteria Alpina "Perruchetti"(Turin) ": 3 brigades d'infanterie alpine, une d'artillerie alpine, et une du génie alpin
II Divisione di Fanteria Alpina "Pelloux" (Aoste) : 2 brigades d'infanterie alpine, une de bersaglieri alpins, une d'artillerie et une de mitrailleurs
III Divisione di Fanteria Alpina "Reverberi" (Innsbruck) : 2 brigades d'infanterie alpine dont une compagnie de cavalerie alpine, une de bersaglieri alpins, une d'artillerie et une de mitrailleurs
IV Divisione di Fanteria Alpina "Arditi" (Trente) : 2 brigades d'infanterie alpine dont une compagnie de cavalerie alpine et une du génie, une de bersaglieri alpins, une d'artillerie et une de mitrailleurs

Terza Armata (Vicence)

IV Corpo d'Armata (Trieste)
IX Divisione di Fanteria "Irredenta" (Pola) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
X Divisione di Fanteria "Isonzo" (Capo d'Istria) : 2 brigades d'infanterie dont un bataillon blindé, une de cavalerie, une d'artillerie et une de génie
XI Divisione di Fanteria "D'Annunzio" (Fiume) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XII Divisione di Fanteria "De Bono" (Zara) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie

V Corpo d'Armata (Vicence)
XIII Divisione di Fanteria "Verdi" (Sacile) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
V Divisione di Fanteria Alpina "Bolzano" (Belluno) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XIV Divisione di Fanteria "Puccini" (Pordenone) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XV Divisione di Fanteria "Colosseo" (Trévise) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie

Quarta Armata (Gênes)

VI Corpo d'Armata (Fossano)
XVI Divisione di Fanteria "Aquilone" (Imperia) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XVII Divisione di Fanteria "Nizza" (Tende) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XVIII Divisione di Fanteria "Liguria" (Fossano) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
VI Divisione di Fanteria Alpina "Monte Bianco" (Coni) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie


XIII Corpo d'Armata (Gênes)
XL Divisione di Fanteria "Moschetto" (Sanremo) : 2 brigades d'infanterie, 1 de blindés, une d'artillerie et une du génie
XLI Divisione di Fanteria "Nizza" (Vintimille) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XLII Divisione di Fanteria "Liguria" (Loano) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XLIII Divisione di Fanteria "Liguria" (Albenga) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie

Armata di Libia (Tripoli)

VII Corpo d'Armata (Tripoli)
XIX Divisione di Fanteria "Crispi" (Tripoli) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
I Divisione Indigena "Tripolitania" (Zouara) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XX Divisione di Fanteria "Sant'Augustino" (Sabratah) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XXI Divisione di Fanteria "Libica" (Al Assah) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie

VIII Corpo d'Armata (Tobrouk)
II Divisione Indigena "Berberi" (Bardia) : 3 brigades d'infanterie dont une compagnie alpine, une d'artillerie et une du génie
XXII Divisione di Fanteria "Cirena" (Tobrouk) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XXIII Divisione di Fanteria "Sahara" (Benghazi) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie
XXIV Divisione di Fanteria "Assietta" (Kambut) : 3 brigades d'infanterie, une d'artillerie et une du génie

Armata d'Africa Orientale e dell'Iemen

IX Corpo d'Armata (Asmara)
VII Divisione Alpina "Castel del Monte" (Asmara) : 3 brigades d'infanterie alpine (dont une compagnie de 30 chars légers et une compagnie du génie), 1 d'artillerie de montagne (dont un bataillon de mitrailleurs), et 1 de génie alpin.
XXV Divisione di Fanteria "Axum" (Assab) : 2 brigades d'infanterie dont une compagnie alpine, 1 brigade d'infanterie indigène, 1 brigade d'artillerie, 1 brigade du génie (dont une compagnie de radiotransmission).
V Divisione di Fanteria "Leoni del Veneto" (Senafe) : 3 brigades d'infanterie dont deux compagnies alpines, 1 brigade d'artillerie dont une compagnie de DCA, 1 brigade du génie dont une compagnie de radiotransmission.
XXVII Divisione di Fanteria "Sabauda" (Sanaa) : 2 brigades d'infanterie, 1 d'infanterie indigène, 1 d'artillerie


X Corpo d'Armata (Mogadiscio)

VIII Divisione Alpina "Gran Sasso" (Banderadley) : 3 brigades d'infanterie alpine, 1 d'artillerie de montagne et 1 brigade du génie alpin
XXVIII Divisione di Fanteria "Gavinana" (Mogadiscio) : 2 brigades d'infanterie, 1 de mitrailleurs, 1 d'artillerie dont une compagnie de blindés, 1 du génie
XXIX Divisione di Fanteria "Saba" (Baidoa) : 2 brigades d'infanterie dont une compagnie alpine, 1 brigade d'infanterie indigène, 1 brigade d'artillerie, 1 brigade du génie dont une compagnie de radiotransmission.
XXX Divisione di Fanteria "San Carlo" (Bardera) : 3 brigades d'infanterie dont une compagnie alpine, 1 brigade d'artillerie, 1 brigade du génie dont une compagnie de radiotransmission.

XI Corpo d'Armata (Attai)

IX Divisione Alpina "Campo Imperatore" (Attai) : 3 brigades d'infanterie alpine, 1 d'artillerie de montagne et 1 brigade du génie alpin
XXXI Divisione di Fanteria "Vincere" (Biscia) : 2 brigades d'infanterie, 1 de mitrailleurs, 1 d'artillerie dont une compagnie de blindés, 1 du génie
XXXII Divisione di Fanteria "Faccetta Nera" (Badmé) : 2 brigades d'infanterie dont une compagnie alpine, 1 brigade d'infanterie indigène, 1 brigade d'artillerie, 1 brigade du génie dont une compagnie de radiotransmission.
XXXIII Divisione di Fanteria "Littorio" (Shambuko) : 3 brigades d'infanterie dont une compagnie indigène, 1 brigade d'artillerie, 1 brigade du génie dont une compagnie de radiotransmission.

XII Corpo d'Armata (Madiino)

X Divisione Alpina "Lupi delle Alpi" (Doolow) : 3 brigades d'infanterie alpine, 1 d'artillerie de montagne et 1 brigade du génie alpin
XXXVII Divisione di Fanteria "Mille" (Luuq) : 2 brigades d'infanterie, 1 de mitrailleurs, 1 d'artillerie dont une compagnie de blindés, 1 du génie
XXXVIII Divisione di Fanteria "Rossi" (Madiino) : 2 brigades d'infanterie dont une compagnie alpine, 1 brigade d'infanterie indigène, 1 brigade d'artillerie, 1 brigade du génie dont une compagnie de radiotransmission.
XXXIX Divisione di Fanteria "Buurdhuubo" (Shambuko) : 3 brigades d'infanterie dont une compagnie indigène, 1 brigade d'artillerie, 1 brigade du génie dont une compagnie de radiotransmission.


Équipement personnel:

Baïonnette : Modèle pliable de 18cm et modèle standard de 30.5cm
Pistolets : Beretta M1923, Glisenti 1910, Brixia Mod. 1913, Beretta M17
Revolvers : Bodeo 1889
Fusils semi-automatiques : Beretta AG36
Fusils à verrou : Carcano M1891/28 et variantes, Mannlicher 1895
Pistolets mitrailleurs : Beretta M1918, Beretta OVP
Fusils mitrailleurs : Beretta FM1931, SAFAT M1926, SIA Mod.1918, Fiat-Revelli Mod.1914, Hotchkiss M1929, FM 24/29, Chauchat, Perino Model 1908
Grenades : Aasen, SIPE
Mortier : Mortier de 240 mm
Esercito Italiano:




Ministre de la Guerre : Maréchal Emilio De Sanctis
Maréchaux : Enrico Caviglia, Gaetano Giardino, Guglielmo Pecori Giraldi
Effectifs :
Forces paramilitaires : Carabiniers (police militaire), Milice Volontaire pour la Sécurité Nationale (Chemises Noires),
Artillerie : Arma Contraerea 88mm modello 1936, Obice da 75/18 modello 1936, M31/75, 203 mm/53 Ansaldo, 203/50 modello 24, Obice da 75/13, Obice da 105/14 modello 17, Cannone da 105/28 modello 12, Cannon 102/45, Obice da 100/17 modello 16, Obice da 149/13 modello 14, Cannone navale da 381/40, Mortar da. 260/9 1916M
Armes anti-aériennes : 120/27 OTO 1924, 76/40 Mod 1916 RM, 102/35 mod. 1914, 76/45 Mod 1911 RM, QF 2 pounder naval gun
Chenillettes : 200 L2/29, 100 Carden Loyd Mark VI
Chars d'assaut légers : 300 CV-32, 100 Fiat 3000, 50 CV35A
Canon automoteur : 200 102/35 su SPA 9000, 100 Sevomente M36
Automitrailleuses : 150 Lancia 1ZM
Marina Militare Nazionale:




Ministre de la Marine : Paolo Emilio Thaon di Revel
Amiraux : Angelo Ugo Conz, Giuseppe Sirianni
Cuirassés :
Classe Andrea Doria (Andrea Doria, Caio Duilio)
Francesco Caracciolo
Croiseurs lourds :
Classe Trento (Trento, Trieste, Bolzano)
Classe Zara (Zara, Fiume, Gorizia, Pola)
Croiseurs légers :
Classe Alberto di Giussano (Alberto di Giussano, Alberico da Barbiano, Bartolomeo Colleoni, Giovanni delle Bande Nere)
Classe Luigi Cardona (Luigi Cardona, Armando Diaz)
SMS Pillau (renommé Bari)
SMS Straßburg (renommé Taranto)
Croiseurs éclaireurs :
Classe Leone (Leone, Tigre, Pantera)
Classe Navigatori (XIVe, XVe et XVIe squadriglie cacciatorpediniere, 12 navires)
Destroyers :
Classe Dardo (Dardo et Freccia)
Classe Mirabello (Carlo Mirabello, Carlo Alberto Racchia, Augusto Riboty)
Classe Turbine (Aquilone, Borea, Espero, Euro, Nembo, Ostro, Turbine, Zeffiro)
Classe Nazario Sauro (Cesare Battisti, Daniele Manin, Francesco Nullo, Nazario Sauro)
Classe Rosolino Pilo (Rosolino Pilo, Giuseppe Cesare Abba, Pilade Bronzetti, Giuseppe Missori, Antonio Mosto, Ippolito Nievo, Francesco Nullo, Simone Schiaffino)
Classe Sella (Francesco Crispi, Quintino Sella, Bettino Ricasoli, Giovanni Nicotera)
Classe Giuseppe Sirtori (Giuseppe Sirtori, Giovanni Acerbi, Vincenzo Giordano Orsini, Francesco Stocco)
Classe La Masa (Giuseppe La Masa, Angelo Bassini, Agostino Bertani, Benedetto Cairoli, Giacinto Carini, Nicola Fabrizi, Giuseppe La Farina, Giacomo Medici)
Classe Generali (Generale Antonio Cascino, Generale Antonio Chinotto, Generale Carlo Montanari, Generale Marcello Prestinari, Generale Achille Papa)
Classe Palestro (Palestro, Confienza, San Martino, Solferino)
Classe Curtatone (Calatafimi, Castelfidardo, Curtatone, Monzambano)
Classe Folgore (Baleno, Folgore, Fulmine, Lampo)
Sous-marins :
Classe Argonauta (Argonauta, Fisalia, Jalea, Jantina, Medusa, Salpa, Serpente)
Classe Squalo (Squalo, Delfino, Narvalo, Tricheco)
Classe Vettor Pesani (Des Geneys, Giovanni Bausan, Marcantonio Colonna, Vettor Pisani)
Classe Mameli (Goffredo Mameli, Pier Capponi, Giovanni da Procida, Tito Speri)
Ettore Fieramosca
Classe Bragadin (Marcantonio Bragadin, Filippo Corridoni)
Classe Bandiera (Fratelli Bandiera, Luciano Manara, Giro Menotti, Santore Santarosa)
Classe Balilla (Balilla, Domenico Millelire, Antonio Sciesa, Enrico Toti)
Aeronautica Militare Nazionale:




Ministre de l'Aéronautique : Rino Corso Fougier
Généraux : Pier Piccio, Armando Armani, Giuseppe Valle, Antonio Bosio, Francesco Pricolo, Renato Sandalli
Chasseurs : 200 Fiat CR.32, 240 Fiat CR.1, 735 Fiat CR.20, 14 Gabardini G.8, 176 Fiat CR.30
Hydravions : 25 Savoia-Marchetti S.55X, 4 Savoia-Marchetti S.56, 42 Macchi M.41, 77 Ansaldo A.120, 15 Breda A.7
AAR : 650 Caproni Ca.100, Ansaldo A.120
Avions de transport : 2 Fokker F.VII, 1 IMAM Ro.10
Bombardiers : 1 Breda Ba.46, 1 Breda Ba.82, 250 Fiat B.R., 2 Caproni Ca.61, 150 Caproni Ca.73
Bombardiers lourds : 1 Caproni Ca.95, 1 Fiat BRG, 1 Breda A.8, 1 Breda A.14, 1 Breda CC.20, 1 Caproni Ca.90, 240 Savoia-Marchetti S.59
[/quote]


Dernière édition par Alphius Aquilus le Jeu 31 Mai - 21:25, édité 48 fois
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Mer 16 Mai - 17:16
autovalidé ^^
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Jeu 17 Mai - 17:18
REGNO D'ITALIA



Salve, O popolo d'eroi. Salve, O Patria immortale !

Gennaio-Giugno 1930

Contexte
Grande perdante parmi les gagnants, la Victoire Mutilée a été vue comme une trahison de la part de l'Entente à l'issue de la Grande Guerre. Le jeune État italien unifié à la fin du XIXe siècle a perdu près de deux millions d'individus, soldats et civils confondus, entre 1915 et 1918, tout cela pour gagner quelques navires et les plus petits bouts de terres que l'Entente a daigné nous promettre. C'est cette rancœur, mais aussi la volonté de faire de l'Italie une grande puissance affirmée, qui anime les idéaux du Parti National Fasciste qui a pris le pouvoir en 1922. Depuis huit ans, le Duce s'efforce de donner à l'Italie une armée, une économie et des villes correctes, tout en établissant une politique nataliste et en fondant de nouvelles villes basées sur le travail agricole, minier, ou encore industriel. À l'heure actuelle, l'Italie est en plein boom et le récent krach boursier ne lui fait pas peur ! La révolution nationale est toujours en marche et notre système économique basé sur la corporation saura encaisser les dégâts provoqués par les libéraux trop irresponsables pour maintenir leurs finances en état de marche. En 1929, les fascistes ont également réussi à résoudre la question romaine en se réconciliant avec le Saint-Siège via l'établissement du Vatican et de la religion catholique d'État suite à la signature des Accords du Latran.

Les batailles économiques du Duce
Battaglia del Grano : Lancée en 1925, la Bataille du blé vise à rendre autonome l'Italie en ce qui concerne la production de cette denrée de base. Nombre de terres autrefois infertiles accueillent aujourd'hui des champs à perte de vue, baissant ainsi l'importation de blé en Italie. Récemment, le Duce a également approuvé l'extension de cette bataille économique sur les côtes libyennes.
Battaglia delle nascite : La bataille des naissances commence en 1927 ; Mussolini introduit des mesures pour encourager la natalité, avec l'objectif d'augmenter la population de 40 millions à 60 millions en 1950. Des prêts sont accordés aux couples mariés, avec une annulation partielle de la dette à l'arrivée de chaque nouvel enfant, et chaque homme marié ayant plus de six enfants est exempté d'impôts. Mussolini, qui a développé un culte de la personnalité, soutient que le peuple italien se doit à lui-même de faire le plus d'enfants possible.
Battaglia della lira : Entre 1922 et 1925, la situation financière et économique du pays s'améliore grandement, permettant à l'Italie de s'élever au rang des puissances économiques occidentales. Souhaitant restaurer une partie de son pouvoir d'achat (nécessitant donc une monnaie forte), l'Italie prend une série de mesures afin de réévaluer sa monnaie, la lire. Cette bataille est finalement déjà bien menée, puisque la lire redevient une monnaie forte et profite aux industries.
Battaglia della terra : Le gouvernement a fixé l'objectif d'exploiter 80 000 hectares d'ici 1950 afin de fonder des villes nouvelles accueillant les nouveaux Italiens. Ce projet va également être exporté sur les côtes libyennes. Pour réaliser ce plan, on a besoin de main-d'œuvre, ce qui permet à nombre de chômeurs de retrouver un emploi, tandis que les marais sont drainés afin d'accueillir de nouveaux champs, liant la bataille de la terre à celle du blé.

Rébellion des Sanoussi
Omar al Mokhtar continue de semer le trouble en Libye. Des Camicie Nere sont déployés afin de mater et arrêter tout ceux qui sont soupçonnés d'être affilié à lui ou à la dynastie Sanoussi. Le Gouverneur-Général de la Cyrénaïque, Rodolfo Graziani, a préconisé une stratégie de déplacements rapides afin d'empêcher l'ennemi de se réorganiser, mais aussi d'établir des camps de concentrations et des bagnes pour y incarcérer les menaces les moins dangereuses, ainsi qu'une surveillance de la frontière avec l'Égypte par où passent les armes des rebelles. Ainsi, l'État a décidé de construire un mur de barbelé le long de cette dite frontière et d'y déployer des soldats et des Camicie Nere afin de tirer à vue sur toute personne suspecte foulant le sol italien.

avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Jeu 17 Mai - 21:24
REGNO D'ITALIA



All'armi o fascisti !

Le sort de Breda
Breda est une entreprise fabriquant réellement de la piètre qualité, et le Duce ne s'est pas gêné pour le leur rappeler. Ainsi, il a été décidé que cette entreprise sera fusionné à Beretta, qui elle est réputée pour fabriquer de la bonne qualité, les experts pourront donc mettre en commun leur savoir-faire.

Le Mezzogiorno
En retard depuis la réunification de l'Italie, le sud du pays devient une priorité pour le gouvernement italien. Dans un premier temps, Mussolini continue sa chasse aux mafiosi, mais il décide de devenir plus sévère en emprisonnant les personnes soupçonnées de corruption dans les bagnes du feu ou alors de les envoyer au confino, mais les Chemises Noires n'hésiteront pas à tuer les mafiosi récalcitrants si nécessaire, avec toutefois une certaine clémence pour les pentiti (mafiosi qui se repentissent auprès de la justice afin de collaborer). Ainsi, des projets d'industrialisations, mais surtout de réformes agraires en dehors des grandes villes, devraient avoir lieu dans les prochaines années. Dans un premier temps, l'idée est d'investir dans les infrastructures, l'Italie ayant innové dès 1924 en construisant l'Autoroute des Lacs au nord puis l'A2 entre Naples et Salerne. Pour 2000 or, une autoroute Naples-Rome va être construite et les rails rénovés afin de permettre aux trains de circuler efficacement « de Bolzano jusqu'à Trapani » selon le Duce. Cet or va aussi servir donc, comme l'illustre ce propos de Mussolini, à relier la Sicile à la terre ferme, entre Messine et Reggio de Calabre. Pour commencer en douceur l'industrialisation du sud, une branche de production est ajoutée à l'usine sidérurgique (civile donc) située à Tarente. Cette chaîne se trouvera non loin, à Lecce.

Or restant : 800

Recherches technologiques

Beretta FM1931 : Dérivée en quatre modèles, elle deviendra le fusil mitrailleur par défaut de l'armée italienne et ses premiers essais se feront sur les rebelles libyens. Elle sera dérivée en quatre variantes ; une standard pour l'infanterie, une plus légère pour l'aviation, une plus lourde avec refroidissement à eau pour les bunkers, et enfin une pour les véhicules, notamment les chars d'assaut. (fin 1931)

Fiat-Ansaldo CV-32 : Le prochain char léger servira à remplacer les Fiat 3000. Il pèsera environ cinq tonnes et sera armé par Beretta et son prochain modèle de mitrailleuse avec une variante accueillant des munitions de 7mm de calibre. Il aura également un blindage entre 13 et 15 millimètres. (fin 1932)

Canon de montagne de 75mm : L'artillerie italienne actuelle est lourde et obsolète, dépassée même avant la Grande Guerre. Il faut pallier à ça, et Beretta, qui a absorbé Breda, se voit confier la mission de concevoir toute une nouvelle classe d'artillerie. (fin 1931)

Nouveaux radars : Afin d'améliorer dans un futur proche la marine italienne, le gouvernement a confié à Guglielmo Marconi, pionnier de la recherche en radios et en radars, la conception de nouveaux modèles pour équiper autant les navires que les bases. (1936)


Affaires secrètes:
Les communistes italiens seront expulsés du territoire vers la France.

avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Jeu 17 Mai - 22:21
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Ven 18 Mai - 23:18

REGNO D'ITALIA



Salve, O popolo d'eroi. Salve, O Patria immortale !

Luglio-Dicembre 1930

Infrastructures
L'État italien investit toujours dans l'infrastructure en construisant un aéroport à Milan, permettant ainsi des vols entre Rome et la ville de Lombardie. L'aéroport sera baptisé en hommage au Maréchal de l'Air, Italo Balbo. L'aéroport de Rome quant à lui est agrandi et rebaptisé en hommage au Duce et est ouvert à l'internationale, devenant l'Aéroport National Benito Mussolini. (-500 or pour Milan, -500 pour Rome)
Une autoroute est construite entre Rome et Florence. Cela fait désormais une ligne de grandes routes reliant Florence à Messine ! (-1500 or)

Or restant : 300

avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Dim 20 Mai - 1:24
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Lun 21 Mai - 21:08
REGNO D'ITALIA



Me ne frego, non so se ben mi spiego, me ne frego fo quel che piace a me !

Le Scandale "Pedoce"


Le Duce a émis des sanctions exemplaires en déployant des Chemises Noires à Zara afin de démanteler le trafic immoral et ses auteurs ont été fusillés sur la place publique de la ville, aux côtés des journalistes clandestins à l'origine du terme "Pedoce". Ce message est clair : l'État fasciste est exemplaire et sa justice touche tout ceux qui violent la loi, qu'ils soient affiliés ou non au Parti.
Le pétrole libyen


Logo d'Agip

L'Azienda Generale Italiana Petroli (Agip) reçoit 1000 or de subventions afin de chercher et exploiter du pétrole libyen. Ils pourront employer de la main-d'œuvre locale afin de stimuler l'emploi en Libye.
Or restant : 4250
Nouveau char d'assaut

Dessin du prototype du CV-32

Le nouveau Fiat-Ansaldo Carro Veloce 1932 (ou CV-32) est le nouveau char léger standard de l'armée italienne, qui succède aux Fiat 3000.
Poids : 5 tonnes
Armement : 2 Beretta FM1935C
Munitions : 2600 balles
Autonomie : 150km
Vitesse maximale : 40km/h (sur route)
Blindage : 13mm
Moteur : FIAT, refroidissement à eau

Commande de 70 chars CV32 : -14 pétrole, -28 aciers
Bataille des routes

Tracé de la Via Libica (rouge = voies ferrées déjà construites)
Via Tarentina : 1500 or sont investis dans l'autoroute de la Baie de Tarente, qui va de la Calabre à Lecce, en passant par Tarente, Brindisi.
Via Libica : 2500 or sont investis pour le projet d'autoroute sur le littoral libyen.
Or restant : 250

avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: République Sociale Italienne

le Mar 22 Mai - 17:23
Contenu sponsorisé

Re: République Sociale Italienne

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum