Partagez
Aller en bas
Baron
Baron
Messages : 26
Date d'inscription : 15/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Jeu 24 Mai - 22:02

République de Turquie




Informations


tour précédant:
6210 pièces d'or par tour.[/b]
Donc revenue total= 1350

unités d'acier:143
unités de chrome: 1952
unités de pétrole:48
unités de Caoutchouc:83
unités d'aluminium:145
unités de Tungstènes :78

Industrie:
15 usines civiles, 9 usines militaires et 1 chantier navale. dont 3 améliorées.

Tour actuelle:
1350+6710= 8060-2000=6060
500 de revenus par tour en plus soit 6710 pièces d'or par tour.


ressources:
unités d'acier:179
unités de chrome:  2211
unités de pétrole: 63
unités de Caoutchouc:103
unités d'aluminium:180
unités de Tungstènes :93

Industrie:
15 usines civiles, 9 usines militaires et 1 chantier navale. dont 3 améliorées.

Armée:



armée actuelle:
Armées de terres: 24 divisions d'infanterie, 3 divisions de cavalerie , 3 divisions de montagne,Char léger (x10),Char lourd(x6),Artillerie (x100),Artillerie anti-char (x60),, anti-aérienne (x60).
Forces navales:1 croiseur de bataille, 2 croiseur légers,5 sous marins. , 2 Destroyer
Forces aériennes: Bombardier stratégique (x20),Bombardier tactique (x20) ,Appui aérien rapproché (x16), Chasseurs (x45)

Accords officiel entre les Etats-unis et la Turquie. 100 000 fusils moderne, des Grenade à fragmentation Mk II  (20000) et grenades toxiques suffocante (20000) pour 2000 pièces d'or.

6060-2000=4060 pièces d'or.

Sous-marin (x10) : 10 pétrole, 10 acier
Chasseur lourd (x30) : 3 pétrole, 9 aluminium, 3 caoutchouc
Armement lourd [armes auto., mortier, mitrailleuse lourde, etc] (x50 000) : 20 acier
char léger (x20) : 8 pétrole, 12 acier, 12 chrome
Croiseur (x10) : 10 pétrole 20 aciers
Chasseur de char lourd (x30) : 3 pétrole, 9 aluminium, 3 caoutchouc

Par cette énorme investissement l'état renforce l'armée dans le but de protéger notre pays inquiet de la crise en Europe et en Arabie.

Investissement: 3000 pièces d'or.
4060-3000=1060 pièces d'or.

unités d'acier:117
unités de chrome:  2211
unités de pétrole:29
unités de Caoutchouc:97
unités d'aluminium:162
unités de Tungstènes :93

armée:


Panturquisme









Recherche automobile

LA recherche Automobile a porté ces fruits l'état par sur la construction d'une voiture moderne "arada", la commercialisations commencera dès 1935.



Politique internationale

Un pacte de non-agression est demandé à l'URSS pour permettre faire un pas de plus vers l'amitié entre nos deux peuples.
L'état revendique l’Azerbaïdjan iranien qui est turc et non iranien. Il demande donc un référendum pour permettre une réponse du peuple et non du gouvernement iranien.

avatar
Imperator
Imperator
Messages : 168
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: Topic Officiel : 1930

le Jeu 24 Mai - 22:45
REGNO D'ITALIA



Luglio-Dicembre Anno 1933 AN XI

Ultimatum au roi Zog d'Albanie

Le Roi Zog d'Albanie doit abdiquer en faveur de Victor-Emmanuel III d'Italie au trône d'Albanie, tandis que le pays devra être placé sous protectorat italien. Nous ne faisons que récupérer notre dû du pacte de Londres. Tout refus engendrera un conflit immédiat. (La marine italienne fait déjà des manœuvres dans l'Adriatique afin de faire pression)
Bataille pour les routes

La bataille pour les routes remportée dans le Nord.
-3000 or pour finaliser les autoroutes d'Italie du Nord.
-1000 or pour une autoroute entre Asmara, Massawa, Kulul (à la frontière abyssine) et Assab en Érythrée.
-1000 or pour une autoroute sur le littoral est de la Somalie.
Forces armées italiennes
Commandes de l'armée italienne :
-50 chars CV32 (10 pétrole, 20 acier)
-30 000 armements légers (6 aciers)
-20 000 armements lourds (8 aciers)
-20 000 matériel de soutien (4 alu, 8 aciers)
-200 pièces d'artillerie (4 tungstène, 8 aciers)
-60 artilleries DCA (4 aciers)

Création de nouveaux corps d'armée : cf fiche-nation.
Annexion du Tyrol

Le Tyrol devient une région soumise à la législation italienne. Ainsi, les chemises noires s'y établissent afin d'établir l'ordre. La province de Bolzano est incluse dans la nouvelle région tandis que la province de Trente est rattachée à la Vénétie.
Diplomatie
Afin de normaliser nos relations avec les nouveaux États, nous proposons un pacte de non-agression à l'URSS ainsi qu'à l'Allemagne.
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 218
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Jeu 24 Mai - 23:26
Evénements

Irak
Révoltes

Plusieurs révoltes ont lieu en Irak, où le drapeau du Royaume-Uni est brûlé par des manifestants alors que plusieurs heurts ont lieu dans le pays faisant quelques morts.
Les manifestants réclament la fin de l'influence anglaise sur le pays et seraient soutenus par l'étranger...

Albanie
Ultimatum

l'Albanie refuse l'ultimatum Italien et en appelle à ses voisins.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Baron
Baron
Messages : 20
Date d'inscription : 15/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 0:57
" alt="" />


Ressources en début de tour :

-392 pétrole
-56 acier
-50 aluminium
-200 chrome
5530 or

Après avoir débuter un peu la production de chars légers, le gouvernement prévoit de produire des fusils, cependant, avant d'en produire, il à décidé de remplacer le Mauser-CZ par une arme plus légère, ce qui la rend plus maniable. Les kits de secours vont aussi être améliorés afin d'être plus efficace, ces améliorations devraient se terminer fin 1934. La tension mondiale augmente, il est important de commencer à preparer ses armées, il vaut mieux prévenir que guérir.
Les évenements ont fait que la production de pétrole du Royaume est réduite à 50% pendant 1 an, cependant ce n'est pas un problème du fait des stocks déjà élevés.

avatar
Baron
Baron
Messages : 36
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : La Gata de tu Madre, Andalousie, Espagne
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 1:17
Royaume de Yougoslavie
Kraljevina Jugoslavija
Краљевина Југославија
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

01/06/1933 - 31/12/1933

BUDGET & FINANCES:


Tour 1 - Du 01/01/1930 au 30/05/1930:
:

- Budget de départ : 2100 or.
- Dépenses : 250 or. dans la formation des services secrets yougoslaves + 250 or. dans la création de la Société yougoslave = 500 or.
- Revenus : 1400 or. grâce aux revenus des usines civiles.

Tour 2 - Du 01/06/1930 au 31/12/1930:


- Budget de départ : 2100 or. - 500 or. + 1400 or. = 3000 or.
- Dépenses : 850 or. dans l'amélioration du réseau ferroviaire yougoslave + 1500 or. dans l'aide aux exploitants agricoles + 150 or. dans la Société yougoslave = 2500 or.
- Revenus : 1400 or. grâce aux usines civiles + 600 or. grâce aux investissements = 2000 or.

Tour 3 - Du 01/01/1931 au 30/05/1931:


- Budget de départ : 3000 or. - 2500 or. + 2000 or. = 2500 or.
- Dépenses : 325 or. dans l'importation de ressources + 500 or. dans l'aide aux entreprises en difficulté + 250 or. dans le fonds de coopération balkanique = 1075 or.
- Revenus :  1400 or. grâce aux usines civiles + 750 or. grâce aux investissements = 2150 or.

Tour 4 - Du 01/06/1931 au 31/12/1931:


- Budget de départ : 2500 or. - 1075 or. + 2150 or. = 3575 or.
- Dépenses : 1000 or. dans l’ajout d'une chaîne de production navale + 1000 or. dans l’ajout d'une chaîne de production militaire + 1000 or. dans l'augmentation de la production d'acier + 1000 or. dans les subventions allouées aux usines civiles + 215.625 dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 4215.625 or.
- Revenus : 1400 or. grâce aux usines civiles + 1985 or. grâce aux efforts économiques yougoslaves + 1000 or. grâce aux investissements + 1400 or. grâce l'exportation de ressources + 3000 or. acquis grâce à l'emprunt français = 8785 or.

Tour 5 - Du 01/01/1932 au 30/05/1932:


- Budget de départ : 3575 or. - 4215.625 or. + 8785 or. = 8144.375 or.
- Dépenses : 5250 dans la fortification de la frontière italienne + 200 or dans l'importation de ressources + 1000 or. dans la réhabilitation du système routier de Belgrade + 1000 or. dans l'ajout d'une chaîne de production militaire + 500 or dans l'aide économique à la Roumanie + 215.625 dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 8165.625 or.
- Revenus :  2800 grâce aux usines civiles + 1500 or. grâce aux investissements + 2500 or. grâce l'exportation de ressources = 6800 or.

Tour 6 - Du 01/05/1932 au 31/12/1932:


- Budget de départ :  8144.375 or. - 8165.625 or. + 6800 or. = 6778.75 or.
- Dépenses : 500 or. dans le financement des élections + 2500 or. dans les infrastructures + 1000 or. dans le rajout d'une chaîne de production navale + 190 or. dans l'importation de ressources + 215.625 or. dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 5905.625 or.
- Revenus : 2800 or. grâce aux usines civiles + 2350 or. grâce aux investissements = 5150 or.

Tour 7 - Du 01/01/1933 au 30/05/1933:


- Budget de départ : 6778.75 or. - 5905.625 or. + 5150 or. = 7523.125 or.
- Dépenses : 1500 or. dans la production d'acier + 1000 or. dans le rajout d'une chaîne de production militaire. + 160 or. dans l'importation de ressources + 1000 or. + 215.625 or. dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 3875.625 or.
- Revenus : 2800 or. grâce aux usines civiles + 2350 or. grâce aux investissements = 5150 or.



Réaction aux manifestations bosniaques :



Relation avec l'Allemagne :



Ultimatum italien en Albanie :



Affaires industrialo-militaires




avatar
Baron
Baron
Messages : 15
Date d'inscription : 14/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 1:30
Etats Unis du Brésil







Qui contrôle le pétrole contrôle le monde

Après avoir battit une puissante industrie civile le Brésil s'apprête désormais à rentrer dans la seconde phase du plant quinquennal de Vargas. Désormais la priorité sera de développer les ressources naturel et métallurgique du Pays.
Ainsi dans un premier temps pour la modique somme de 3 000 Gold les gisements découverts récemment par des explorateurs au Nord de Rio seront exploités par le Conseil National du Pétrole et ceux à pleins régime le plus tôt possible. Si le Brésil veut battir une future industrie militaire lourde cela passe indéniablement par une mains mise sur l'or noir.




Mineurs dans les mines de Sao Paulo

Non loins de Sao Paulo de nouveaux gisements de Tungstène furent découvert , ainsi le gouvernement a décidé dans le cadre du plant quiquenal d'investir 2 000 Gold dans le développement d'infrastructures minières pour pouvoir exploiter le Tungstène Brésilien
avatar
Ῥωμαῖος
Ῥωμαῖος
Messages : 144
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 2:23



République Française








La France de 1933.





L'épreuve de force


Monsieur l’ambassadeur de France à la Société des Nations, prenant contact avec Paris par le canal diplomatique, expose les débats ayant eu lieu à l’assemblée et prend soin de commenter et dicter les passages clefs des documents traduits fournis par la Lituanie. A son retour à Paris, il est directement interrogé par le Président du Conseil, Maurice Thorez. Le parlement n’est pas au courant de la situation, la France n’a pas encore eu vent des bribes émises depuis la S.D.N. Aussi, le Président du Conseil entend faire parler, au plus bref et avec clarté son ambassadeur. Celui met rapidement en exergue deux points clefs : D’une part la violation du traité de Versailles par l’Allemagne dans le cadre de la production d’armements interdits, concluant son caractère caduc. D’autre part, il (l’ambassadeur) pointe l’invasion annoncée de l’Autriche, troublée par un conflit interne, au grand bénéfice d’une Allemagne ayant de toute évidence, au vu des effectifs engagés, déployé un nombre surnuméraire de personnels, bien au dessus des limitations instaurées par les signataires du traité de Versailles. Il note enfin que la crise, ayant poussé l’Allemagne a octroyer le pouvoir à des hordes brunes, les voisins de l’Allemagne, directement intéressés par sa situation, se trouvent sous un danger nouveau, un danger en armes, un danger revanchard et impérialiste. La guerre en Autriche témoignant à elle seule de la véracité du propos de l’ambassadeur, c’est l’alarme dans l’ensemble des ambassades françaises. Partout se pressent avec questionnement les membres des Etats étrangers. La crise du capitalisme se transformant crise impérialiste, le choc annoncé étant aux portes, la France ne peut refermer ce que l’Allemagne vient de réduire à néant, la paix est hors de portée et la guerre aucunement désirée.

Pourtant, Thorez note dès les deux heures suivantes que « […] montée en puissance (l’armée) et profitant de l’érosion conséquente au pouvoir (socialiste) et à la coalition (de gauche) en notre pays. Sans en connaître la source, l’écho assourdissant des armes secouant la frontière Autrichienne est parvenu aux oreilles des chefs (de l’armée) ». Catastrophé, Thorez affronte les suspicions de la direction du PCF à l’égard de sa possible décision, celle-ci ne mâche pas ses mots au Président du Conseil « la guerre d’Autriche est un choc impérialiste, aux impérialistes de la solutionner […] à nous d’en profiter ! ». Pourtant, Thorez veut croire. Il sait que sa position est fragile, fragile à la tête d’une coalition en partie hostile à une quelconque action farouche à l’égard de l’hydre nazie. C’est dans cette période de doute qui s’étale durant plusieurs heures ou intervenants des armées, du Parti et de l’Etat font la queue devant son bureau et y entrent pour obtenir de Thorez un acte à leurs convenances. L’homme se rebiffe, le politicien parle, le chef d’Etat … agit. A presque une heure du matin, dans Paris endormit, traversant en trombe les avenues et atteignant l’Elysée, le chef des armées Maxime Weygand appose son avis à celui de tant de personnes qualifiées et tenues au secret : la France ne peut demeurer plus longtemps passive face à l’Allemagne. Le sort de la nation, au-delà des idées et au-delà des organisations, des syndicats et des Partis, au-delà de la fronde que cela provoquera, à coup sur, la guerre s’impose comme l’issue d’honneur et de raison. La France, n’est pourtant pas en guerre, au levé du jour, Thorez n’a pas dormi, il connaît les risques, il sait qu’il va jouer son ultime et meilleur coup politique. S’il en sort victorieux et par deux fois, il pourra s’imposer comme un réformateur mais aussi un chef d’Etat à part entière, à l’inverse de sa situation présente, celle d’un Président du Conseil c'est-à-dire une tête à peine supérieure aux autres au sein d’une coalition instable et divisée. Espérant incarner pour son époque, visiblement nouvelle et incertaine ; ce que fut feu monsieur Georges Clémenceau dit « Le Tigre », un phare dans l’obscurité, guidant la France vers l’âge d’or et la gloire, le triomphe et la paix tant désirée. Et si nécessaire, sur le cadavre de l’Allemagne nazie.

L’assemblée nationale, réunie à sept heures du matin, les hommes droits et inquiets, attendent un Thorez préparant son intervention en urgence, il peaufine un discours qu’il n’a jamais eu à tenir par le passé. Devant lui, lorsqu’il entre dans l’hémicycle, ce sont des regards, des centaines de regards, les places assises sont toutes, sans exception, prises par les élus. Les militaires de haut rang, gardes républicains, photographes et journalistes autorisés, forment une immense masse en arrière des politiques, ils assistent debout au sursaut tant attendu.




Thorez à l'assemblée.


Montant les escaliers, s’installant pour son oral, Thorez a la gorge sèche, l’estomac vide et le mental au bord de l’éclatement nerveux. Le silence règne, la salle, peuplée de 1 300 personnes demeure aussi silencieuse qu’une crypte. Elle attend l’exposé du Président du Conseil et plus encore le moment fatidique de prendre elle-même la décision, par un vote à sa majorité, de suivre ou non la volonté de Thorez. Retransmit à la radio, le discours est communiqué par tous les outils médiatiques possibles. La France, en entendant les premiers mots du Président du Conseil, élève le volume des radios, se tait et écoute, la Ville (Paris) se vide de sa vie et écoute, le cœur battant, le discours du « Rouge ». Elle écoute car, au détour de l’exposé glaçant dont le contenu est encore largement inconnu pour l’opinion nationale, il dit « Vous voulez la paix. Moi aussi. Il serait criminel d’avoir une autre pensée que celle-ci. Mais ce n’est pas bêlant à tout-va la paix qu’on fait taire le revanchisme exacerbé et l’impérialisme triomphant de l’Allemagne. En reculant face à cette dernière, nous accumulerons le déshonneur à la guerre, imposée par qu’elle sera par un ogre germanique assoiffé par le sang des hommes. La horde brune s’entremêle à l’ennemi historique de notre nation. A Bouvines nous avons détruit la couronne d’un Empire Germanique, prétendument romain. A Verdun nous avons brisé un autre Empire Germanique, prétendument civilisé. Aujourd’hui, cette assemblée réunissant les représentants du peuple français fera date dans l’Histoire en ayant approuvé la déclaration de guerre que je lui soumets. ». Les applaudissements rugissent, la salle vibre. L’assemblée s’organise et le vote commence. La droite conservatrice et sa propre droite soutiennent l’action du gouvernement, les députés communistes se rangent du côté du Président du Conseil, reste une conséquente masse de députés rétifs à toute action envers l’Allemagne. Cependant, après quelques minutes et une comptabilisation rééditée trois fois, nombre d’hommes n’ayant pas eu le courage d’en manquer (de courage), c’est la guerre qui l’emporte.

Remontant les marches rouges, se plaçant face à l’assemblée, avalant une gorgée d’eau, il annonce : « Messieurs, les armées sanguinaires d’Hitler marchent aujourd’hui sur la nation Autrichienne, piétinant les cadavres rigides des hommes ensevelis pour obtenir le traité de Versailles. Nous avons jurés de respecter la mémoire de nos Pères, devant Dieu pour certains, face à nous même pour chacun. Ainsi, pour la France, notre nation … pour la paix et nos idéaux, nous donnerons jusqu’à nos vies pour empêcher l’Allemagne hitlérienne d’envahir, violer et piller, incendier l’Europe et assiéger la citadelle de la Liberté dont nous somme les représentants. Citoyens, partons en guerre ! Jetons-nous une nouvelle et ultime fois dans la bataille, citoyens, mes frères, pour notre grand pays et le monde ! Unis ne comptez pas les jours, les kilomètres, les frères tombés et les batailles livrées, ne comptez que les victoires que vous produirez ! Écrasons-les, la Mère Patrie, la France, nous implore ! Écrasez les, armez vous et battez-vous pour notre grande Patrie, ne tremblez pas et ne faiblissez pas ! La victoire, est à nous ! » Enchaînant les applaudissements, l’assemblée entame rapidement l’hymne national, la Marseillaise s’entend devant l’Elysée et une France toujours bien divisée s’avance sur le chemin de la guerre. La déclaration de guerre à l’Allemagne est transmise à l’ambassade d’Allemagne, à Paris. La mobilisation, événement laborieux et tardif, se met en marche sur ordre du Ministère de la Guerre, la nation aux cent divisions se prépare au choc avec son adversaire.




L'heure de la mobilisation.


Bilan financier


Revenu

Trésor = 380 d’or.
Revenu industriel = 10 000 d’or.
Revenu issues des réformes et du développement = 4 850 d’or.
Vente au Japon (Caoutchouc) = 1800 d’or.

Total = 17 030 d’or.

Dépense

Chaines militaires (x6) = 6 000 d’or
Réforme militaire = 1000 d’or.
Politique Tchèque = 500 d’or.
Chrome de Grèce = 420 d’or.
Développement des ressources = 3500 d’or.

Total = 11 450 d’or.

Solde = 5 580 d’or.

Production militaire

La totalité des 16 usines et chaines militaires sont employées à produire : 40 000 MAS (équipement léger), 20 000 armes lourdes (équipement léger) et 50 chars (10 lots) D-2 revalorisés. Au total, le pays consomme : 10 pétrole, 36 acier, 20 chrome achetés à la Grèce.

PS : Les simulations effectuées à propos des ressources développées sont maintenues. Elles seront RP plus tardivement du fait d'un manque de temps.


avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 218
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 4:26
Changement de tour

Nous sommes désormais au premier semestre de 1934.

avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 218
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 4:28
Evénements

France
Allons enfants...

L'annonce de la déclaration de guerre fait des émules en France:

Alors qu'à droite, on félicite la décision du président du conseil "étonnamment responsable et patriotique pour un rouge" et que dans l'armée les Généraux et officiers se réjouissent de la prise de position courageuse du président du conseil qui permettra de couper définitivement la tête de l'hydre prussienne, à gauche le SFIO et les radicaux de gauche dénoncent une guerre dont rien ne sortira de bon alors que des manifestations pacifiques de faible ampleur ont lieu organisées par le SFIO et réclamant sur leur banderoles " La paix".

Les communistes eux suivent l'élan amorcé par le président du conseil, le Nazisme s'est plus d'une fois posé comme ennemi de la lutte et beaucoup les considèrent comme des ennemis à abattre. Ainsi, fait rare, les communistes et la droite marchent main dans la main vers la victoire dit-on ...

Pendant ce temps à l'Action Française, le coeur y est: le journal a atteint ses 100 000 adhérents alors que le jour de l'entrée en guerre Maurras tient une longue tribune intitulée:
"La Guerre, le Paix, tout ce que vous voulez mais l'Unité! "

Cette longue tribune met en avant la nécessite d'union en France, ainsi Maurras appelle les royalistes à soutenir l'effort de guerre pour contenir et maîtriser l'ogre allemand porté une fois de plus par les Junkers pour répandre le sang des français.

Tchécoslovaquie
Au pas les allemands


Après un an de grève, les allemands des sudètes continuent leur action de réclamation et de revendication d'un référendum et paralysent l'industrie de guerre tchèque alors la situation se tend en europe centrale.
La récente arrivée des auto proclamés "Armée des exilés" réfugiés en Bohème espérant retourner un jour en Autriche venger leurs frères, permet au gouvernement tchécoslovaque de compter sur une force paramilitaire de maintien de l'ordre afin de mater les allemands et de les mettre au pas.

Ainsi la Tchécoslovaquie emploie les forces d'Otto Bauer pour tenter de mater les allemands, espérant que ces derniers se disperseront face à la menace d'un affrontement: ce sont les armées tchèques slovaques et autrichiennes qui marchent dans les principaux centre urbains allemands et dans les foyers de grève: Pilsen, Eger etc...
Le ministre de l'intérieur tchèque emploiera ces mots devenus célèbres: "Au pas les allemands! retournez aux usines pour laver les erreurs de vos voisins !".

Les manifestants peu enclins à se laisser disperser tentent d'opposer une résistance, pas toujours pacifique mais la présence intimidante de l'armée en force plus d'un à retourner à l'Usine.
La situation dégénère quand en dispersant une manifestation, un bataillon autrichien tombe sur un cortège arborant des drapeaux nazis: le ton monte, des projectiles sont lancés, les autrichiens ripostent à la rafale.
L'incident initial fait 210 morts et au moins le double de blessé et suffit pour enflammer les allemands de Pilsen alors que la ville a été entourée: plus rien n'entre ni ne sort pour empêcher que la poudrière ne s'enflamme ailleurs.

Mais de nombreux groupuscules extrémistes armés s'en prennent aux tchèques de la ville, les pillant, violant les femmes et tuant les hommes pour venger leurs frères.
L'armée intervient pour rétablir l'ordre et la situation dégénère en combat de rue, ne souhaitant pas se salir les mains le gouvernement laisse les Austromarxistes autrichiens intervenir, ces derniers réduisent à néant l'insurrection fasciste en faisant usage de la force et en éliminant les groupes de combattant.

Mais leur action ne s'arrête pas là: les autrichiens une fois la ville sécurisée font trainer la chose pour la remettre aux tchèques, prétendant que des patrouilles s'y trouvent encore: en réalité un processus de suppression du collaborateur nazi s'enclenche: les socialistes autrichiens réunissent tous ceux accusés de près ou de loin d'avoir soutenu les nazis et les exécutent, pour les plus chanceux, les moins chanceux sont torturés ou doivent assister au viol de leurs femmes. D'après des observateurs internationaux bon nombre ont des armes de facture italienne.

Les commerces sont vandalisés, la population terrorisée le mot est simple: pas un nazi ne doit survivre.

Ce fait n'est pas isolé, ainsi durant l'intervention dans les sudètes les autrichiens seront particulièrement brutaux envers les nazis.

On estime à plusieurs milliers de morts allemands et bien plus de blessés dans le bilan de cette intervention musclée: les allemands sont retournés dans les usines alors que l'industrie de guerre Tchèque se remet en route.

Les tchèques font en sorte d'étouffer l'affaire, le bruit se répand parmi les allemands des sudètes mais l'intimidante présence militaire les dissuade d'agir: la peur s'empare des foyers. La Tchécoslovaquie ayant besoin du soutien de cette milice armée que sont les austro marxistes, elle doit composer avec les violences afin de se prémunir de la menace allemande.

Après ces événements l'armée Autrichienne et l'armée Tchécoslovaque peuvent recevoir du matériel neuf, venu d'étranger mais aussi des usines à nouveau en route.
avatar
Professeur Rouge
Professeur Rouge
Messages : 21
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 13:17
Soïouz Sovietskikh Sotsialistitcheskikh Riespoublik



« Nous n'avions pas de sidérurgie, base de l'industrialisation du pays. Nous l'avons maintenant. Nous n'avions pas d'industrie des tracteurs. Nous l'avons maintenant. Nous n'avions pas d'industrie automobile. Nous l'avons maintenant. Nous n'avions pas d'industrie des constructions mécaniques. Nous l'avons maintenant. Nous n'avions pas une sérieuse industrie chimique moderne. Nous l'avons maintenant. Nous n'avions pas une véritable et sérieuse industrie pour la fabrication des machines agricoles modernes. Nous l'avons maintenant. Nous n'avions pas d'industrie aéronautique. Nous l'avons maintenant. » Iossif Stalin


Les trois croyances monothéistes écrasés par le Plan Quinquennal, couverture du Bezbozhnik

Il s'agit maintenant de tirer un premier bilan du plan quinquennal, achevé à la fin de l'année 1932 : Malgré les difficultés, malgré les errements et les problèmes rencontrés, il est un franc succès. Augmentation de la productivité, augmentation de l'industrie lourde, la production nationale explose, disparition quasi finale du secteur privé qui représente moins de 1% de l'économie actuelle. Il s'agit maintenant d'embrayer le pas, de faire en sorte que le deuxième plan quinquennal qui va être lancée en 1933 puisse arriver à d'aussi haut succès. Devant l'ampleur des succès et l'euphorie généralisée, le Camarade Staline a demandé que la construction du Canal de la Mer Blanche soit continué et approfondie et qu'il devra être achevé d'ici 1934, voir 1934, c'est à dire à la moitié du prochain plan quinquennal. Dans un discours devant des brigades de chocs, il a tenu à rappeler qu'il fallait organiser certes l'enthousiasme des travailleurs, mais qu'il ne fallait pas se laisser griser par les "vertiges du succès", comme cela fut le cas au moment de la collectivisation dans les campagnes. Une fois de plus cependant, la priorité est donnée à l'industrie lourde, cette industrie qui doit permettre sans cesse de produire des machines agricoles, de renforcer l'Armée Rouge, de permettre une production plus accrue et mieux gérée. Qu'est-ce que la planification, sinon la réalité matérielle qui est guidée pour atteindre le communisme et libérer les forces productives ? Une autre lutte est également mené à côté de la bataille de la production, il s'agit de la bataille contre les idées religieuses et réactionnaires. En promulguant la semaine de travail, le dimanche cesse d'être un jour saint et est rebaptisé "Journée de la production". La répression frappe l'ensemble des religions, leurs édifices ainsi que leurs responsables. Cette vaste campagne anti-religieuse vise à renforcer la lutte contre la superstition et permettre le triomphe de la science, le triomphe du matérialisme dialectique sur l'esprit religieux. Pourtant au milieu de l'année 1933, de nouvelles recommandations sont données : On assiste à une recrudescence de la lutte anti-religieuse, voir on la fait même cesser dans certains endroits. On arrête la destruction systématique des édifices religieux. Le Comité Central décide même de faire libérer avec l'aval du Camarade Staline, le Camarade Mirsaïd Sultan-Galiev, un bolchevik tatar qui a été libéré et qui va être rétabli dans ses fonctions. Mirsaïd Sultan-Galiev est un musulman qui a rejoint les bolcheviks au début de la guerre civile. La politique dite de Korenizatsiya (C'est à dire d'indigénisation des cadres dans les républiques nationales et autonomes) est réaffirmée au moment où se posent des problèmes en Ukraine et dans d'autres républiques fédérés d'URSS. Cette politique d'indigénisation vise avant tout à lutter fermement contre le chauvinisme grand-russe et permettre réellement que l'amitié entre les peuples puissent s'épanouir dans le pays. Il est évident que pour le PCP(b), il ne peut pas y avoir de développement du socialisme si il n'y a pas en même temps un épanouissement intégral et total des cultures et nationalités diverses en URSS.

[SECRET]


Don't mess with the best !

Bien qu'elle puisse paraître anodine, l'affaire Ryutin a montré qu'il existait au sein du Parti des personnalités et des tendances qui continuaient de nier la possibilité de pouvoir bâtir le socialisme en URSS, cherchaient par tout les moyens à mettre un terme à la dictature du prolétariat, cherchait un compromis avec les koulaks et voulaient mettre un frein à la collectivisation. C'était le cas de Ryutin, qui dans une plateforme de plus de 2000 mots essayait de regrouper autour de lui divers éléments mécontents de la politique mené actuellement par le Parti. Mais Ryutin n'a pas fait le malin très longtemps et a été tout simplement incarcéré et exclu du Parti. Dans la foulée, le Comité Central ainsi que le Politburo ont décidé de mener une grande campagne de vérification au sein du Parti, afin d'effectuer une purge et de trouver les éléments nocifs, contre-révolutionnaires et défaitistes. Dans la foulée de l'arrestation de Ryutin,  Grigory Zinoviev, Lev Kamenev, et Karl Radek ont été interrogés pour leurs proximités avec Ryutin et sa plateforme. Bégayant en ouzbek et incapable de pouvoir se défendre, ils ont été tout les trois une fois de plus expulsé du PCP(b) pour leurs activités fractionnalistes et contre le centralisme démocratique. L'affaire Ryutin n'est pas le prélude à d'autres carabistouilles ? Le NKVD veille...

DIPLOMATIE


Maksim Litvinov, Commissaire du Peuple aux Affaires Étrangères

- L'URSS accepte les propositions de pacte de non-agression avec la Turquie ainsi qu'avec l'Italie.
- L'URSS condamne fermement l'agression des fascistes allemands contre l'Autriche ainsi que son annexion.
- L'URSS condamne également l'expansionnisme fasciste qui vise maintenant la France et espère que les puissances européennes agiront pour détruire l'ogre fasciste avant qu'il ne soit trop tard

---


"Chaque cuisinière doit apprendre à gérer l'État" Vladimir Illitch Oulianov, dit Lénine



    Ressources
  • 190 unités de pétrole (-9) = 181 (+190 +190) = 561
  • 135 unités d'aluminium (-1) = 134 (+135 + 135) = 404
  • 455 unités d'acier (-26) = 429 (+455 +455) = 1339
  • 368 unités de chrome (-4) = 362 (+368 + 368) = 1098
  • 67 unités de tungstène


    Or
  • Or total :  2000 (+ 3100 + 3100) = 8200
  • Or/tour : 2100 (+1000 suite investissement agriculture) = 3100


  • Infrastructure
  • 42 usines civiles (+1) = 43
  • 36 usines militaires (+2) = 38
  • 6 chantiers navals


  • Constructions, investissements, etc
    Rien pour 1933, afin d'éviter le cheat j'avais qu'à jouer mon tour

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 218
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 19:34
Evénements

Royaume-Uni
God save the queen

Au Royaume-uni, les mouvements fascistes de Oswald Mesley et de Rotha Lindorn font parler d'eux à travers le Daily Mail qui relaie leurs interventions:
Ils accusent la guerre franco-allemande d'être la preuve de la menace bolchévique en Europe, accusant les communistes d'avoir pris le pouvoir en France alors que le Royaume-Uni a décrété l'embargo sur l'Allemagne, affolant les marchés allemands déjà mis à mal par la guerre.

Belgique
La Belgique en guerre

Les débats sont agités dans l'assemblée Belge l'après midi du jour même de la déclaration de guerre française:
La Menace du nazisme ne peut être ignorée mais les cicatrices de la grande guerre restent, cependant la pression du gouvernement français aura raison de Jacquemotte qui lance le vote à l'assemblée, enjoignant le pays à s'unir pour repousser les hordes fascisantes poussant ainsi la Belgique dans cette guerre...

Iran
Un référendum ?!

En apprenant la nouvelle, le dirigeant Reza Shah de l'Iran manque de s'étouffer avec son thé vert avant de répondre à la Turquie que "[...] jamais l'Iran n'acceptera une condition si humiliante" avant de déclarer que l'Iran "se tient prêt à défendre ses possessions par les armes.
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 168
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 20:56
Événement : le Vatican contre le totalitarisme



Le Pape Pie XI

Non abbiamo bisogno
Non abbiamo bisogno (traduit en français : Nous n'avons pas besoin) est une encyclique, promulguée par le pape Pie XI le 29 juin 1931. Contrairement à la tradition cette encyclique n'est pas rédigée en latin, mais en italien. Le titre italien signifie Nous n'avons pas besoin et il est tiré, comme le veut l'usage des écrits de l'Église catholique, de l’incipit de l'encyclique. Cette encyclique est une protestation contre le fascisme.
Pie XI dénonce la statolâtrie païenne dont ferait preuve l'Italie fasciste autour du culte de la personnalité de Benito Mussolini alors que l'Église catholique est complètement dédaignée par la population italienne qui préfère rendre un culte à la figure du Duce plutôt que d'exercer sa foi catholique de manière zélée. Bien que Mussolini, dans un élan de pragmatisme, ait signé les Accords du Latran aboutissant à la catholicité de l'État italien ainsi qu'à la création de la Cité du Vatican dans un souci de résoudre la question romaine qui était en suspens depuis 1870, le Pape dénonce un « mépris » du Concordat et une Italie qui s'éloigne de façon inquiétante des enseignements de l'Église. Il déplore également la situation de l'Autriche, dans laquelle l'Italie a « lâchement abandonné les Catholiques autrichiens au profit de son expansionnisme personnel. »
Toutefois, il appelle à un dialogue avec l'État italien afin de préserver la foi catholique dans ce pays, mais aussi par peur de répression.
Mit brennender Sorge
Mit brennender Sorge (traduit en français : Avec une brûlante inquiétude) est une encyclique du pape Pie XI, publiée le 10 mars 1934. Elle est distribuée secrètement dans toutes les paroisses d'Allemagne et y est lue publiquement le dimanche des Rameaux de la même année dans toutes les paroisses germanophones. Elle a été écrite exceptionnellement en allemand plutôt qu'en latin.
L'encyclique contient des critiques de l'idéologie national-socialiste, condamnant le racisme, le culte de l'État et du chef et le paganisme. Certains historiens lisent également dans quelques passages une critique d'Adolf Hitler lui-même. Il menace également d'excommunication tout catholique collaborant avec les nazis.
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 168
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 21:55
REGNO D'ITALIA



Recherches technologiques
La Fiat 500 est prête à être commercialisée. Une artillerie de campagne innovante est lancée pour 1937.
Protectorat italien en Albanie

Le protectorat italien est établi en Albanie. La MVSN va occuper la région en conséquence.
Ligne De Sanctis

La ligne alpine de défense De Sanctis a commencé à être construite le semestre dernier. 4200 or y avaient été investis. Ce tour-ci nous investissons 9690 or. La ligne De Sanctis est donc presque achevée, restant à faire les frontières ouest.
Mussolini le protecteur de l'islam

Avec ses politiques visant à intégrer les musulmans dans l'Empire, Benito Mussolini, très populaire tant chez les Italiens que chez les musulmans, est considéré comme le protecteur de l'islam. Sous le salut des canons et des soldats, le Duce est entré dans Tripoli à cheval exhibant le Sayf al-Islam et a donné un discours dans lequel il rappelle la vocation universelle de l'Imperium et en garantissant paix et justices à tous les citoyens d'Italie, musulmans y compris, qui sont même aidés par l'État italien dans la construction et la restauration des mosquées. Le Duce est ainsi populaire parmi les musulmans, et cette propagande tombe à pic en cette période de guerre en Arabie, le Duce promettant de libérer les villes saintes des usurpateurs Saoud afin de l'offrir aux « plus dignes fidèles de la religion musulmane. »
Diplomatie
Des accords commerciaux et militaires ont été passés avec la Bulgarie.


Dernière édition par Alphius Aquilus le Sam 26 Mai - 2:12, édité 1 fois
avatar
Baron
Baron
Messages : 32
Date d'inscription : 15/05/2018
Age : 17
Localisation : Auvergne
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 22:38
République de Lituanie /
Lietuvos
Respublika


~~~~~~~~~~

Réserves au début du tour ::

Budget : 4 050 or (+ 1 350x2)
**Budget normal : 2 550 or
**Budget urgence : 1 500 or
Ressources : 27 unités d'acier, 30 unités de chrome, 44 unités de pétrole (+ 3x2 acier, +13x2 pétrole)

~~~~~~~~~~
Défense / Économie


Face au défi international actuel, et surtout suite au retournement de situation lors de la session à la Société des Nations il est réellement temps de mobiliser le potentiel lituanien. Le "rouleau brun" se tient aux portes de la France, des démocraties occidentales et nordiques malgré les interdictions liées au Traité de Versailles. Cependant, la Lituanie est en première ligne de par son rôle joué dans le déclenchement de la guerre franco-allemande, et des représailles sont désormais craintes par la majorité de la population. La propagande gouvernementale ne cesse pourtant de répéter dans les gros titres de journaux que "ce sont les périodes dures qui forgent les grands de ce monde". De ce fait, l'unité nationale semble alors relativement épargnée par les divergences d'opinion : qui de l'Allemagne, de la France ou de la Lituanie est responsable de la guerre ? La question ne se pose même pas dans les consciences patriotiques masculines et féminines, qui pointent du doigt la faute exclusive du Reich.
Unilatéralement, c'est une loi de service militaire court qui est enclenchée par le gouvernement Tubelis. La frontière nazie n'est qu'à quelques dizaines de kilomètres de la capitale Kaunas, et étant donné le coup de couteau mutuel entre Hitler et Smetona il est nécessaire de désormais penser à l'avenir national. Les meilleurs cadres de l'armée lituaniennes sont mobilisés pour donner des cours simples et basiques aux jeunes recrues, et haranguent le contingent grâce à des phrases infiniment bien pensées telles que : "Les membres du NSDAP ont la même tête que les méchants dans les films" ou "Hinderburg est un cocu, méfiez-vous des apparences. L'objectif à terme étant le recrutement de près de 30 000 braves soldats, portant ainsi l'effectif total à 6 divisions d'infanterie en cas de guerre. 500 or sont déduits des caisses de l’État pour encourager le sentiment national et prévenir les possibles soulèvements pacifistes. L'ordre évident de ne pas commettre la moindre bavure policière est bien transmis aux forces de l'ordre.
Dans le même temps, la production industrielle bat son plein, bien que les moyens techniques soient un peu limités voire datés. La somme colossale de 2 000 or est injectée dans le fonctionnement des aciéries, afin de soutenir l'effort à venir et développer la bien trop maigre production de cette ressources tant indispensable. Par la même occasion, 20 000 armements léger sont produits en échange de 4 unités d'acier, ce qui signifie désormais la mise à jour complète de l'armée lituanienne en termes d'équipements basiques.
L'entreprise JPP annonce également la conception d'une nouvelle mitrailleuse et d'un char primitif, faute de moyens financiers et d'avancées scientifiques suffisantes, sous la direction du brillant Kolin Jordanas. Les premiers modèles devraient sortir d'usine dans le courant de l'année 1937.

~~~~~~~~~~
Réserves à la fin du tour ::

Budget : 1 550 (-2 500)
**Budget normal : 50 or (-2 500)
**Budget urgence : 1 500 or
Ressources : 23 unités d'acier, 30 unités de chrome, 44 unités de pétrole (- 4 acier)

~~~~~~~~~~
Baron
Baron
Messages : 26
Date d'inscription : 15/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Ven 25 Mai - 22:43

République de Turquie




information:


6710 pièces d'or par tour
1060 pièces

ressource:
unités d'acier:117
unités de chrome:  2211
unités de pétrole:29
unités de Caoutchouc:97
unités d'aluminium:162
unités de Tungstènes :93

Industrie:
15 usines civiles, 9 usines militaires et 1 chantier navale. dont 3 améliorées.

Armée:


tour actuel:

6710 + 500= 7210 pièces d'or par tour (industrie)
1060+7210= 8270 pièces d'or.


8270-2000=6270  pièces d'or

recherche aéronautique






Budget:6270-1000-2000-1000=2270 pièces d'or.

Politique internationale


L'Iran ne peut pas avoir d'influence sur l’avis et surtout l'envie de son peuple à être aux côté de ces frères turcs.Voila pourquoi nous demandons légitimement un référendum sous ordre international qui permettra enfin aux peuples de donner leur avis dans une nation qui ne connait pas le mot liberté.



Congrès Scientifique

Notre nation veut la science qui est la base d'une république.

J'appelle tous les scientifiques du monde entier au congrès d'Istanbul qui permettra de régler  les problèmes scientifiques actuel.  
avatar
Baron
Baron
Messages : 36
Date d'inscription : 04/03/2018
Localisation : La Gata de tu Madre, Andalousie, Espagne
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Sam 26 Mai - 1:08
Royaume de Yougoslavie
Kraljevina Jugoslavija
Краљевина Југославија
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

01/06/1933 - 31/12/1933

BUDGET & FINANCES:


Tour 1 - Du 01/01/1930 au 30/05/1930:
:

- Budget de départ : 2100 or.
- Dépenses : 250 or. dans la formation des services secrets yougoslaves + 250 or. dans la création de la Société yougoslave = 500 or.
- Revenus : 1400 or. grâce aux revenus des usines civiles.

Tour 2 - Du 01/06/1930 au 31/12/1930:


- Budget de départ : 2100 or. - 500 or. + 1400 or. = 3000 or.
- Dépenses : 850 or. dans l'amélioration du réseau ferroviaire yougoslave + 1500 or. dans l'aide aux exploitants agricoles + 150 or. dans la Société yougoslave = 2500 or.
- Revenus : 1400 or. grâce aux usines civiles + 600 or. grâce aux investissements = 2000 or.

Tour 3 - Du 01/01/1931 au 30/05/1931:


- Budget de départ : 3000 or. - 2500 or. + 2000 or. = 2500 or.
- Dépenses : 325 or. dans l'importation de ressources + 500 or. dans l'aide aux entreprises en difficulté + 250 or. dans le fonds de coopération balkanique = 1075 or.
- Revenus :  1400 or. grâce aux usines civiles + 750 or. grâce aux investissements = 2150 or.

Tour 4 - Du 01/06/1931 au 31/12/1931:


- Budget de départ : 2500 or. - 1075 or. + 2150 or. = 3575 or.
- Dépenses : 1000 or. dans l’ajout d'une chaîne de production navale + 1000 or. dans l’ajout d'une chaîne de production militaire + 1000 or. dans l'augmentation de la production d'acier + 1000 or. dans les subventions allouées aux usines civiles + 215.625 dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 4215.625 or.
- Revenus : 1400 or. grâce aux usines civiles + 1985 or. grâce aux efforts économiques yougoslaves + 1000 or. grâce aux investissements + 1400 or. grâce l'exportation de ressources + 3000 or. acquis grâce à l'emprunt français = 8785 or.

Tour 5 - Du 01/01/1932 au 30/05/1932:


- Budget de départ : 3575 or. - 4215.625 or. + 8785 or. = 8144.375 or.
- Dépenses : 5250 dans la fortification de la frontière italienne + 200 or dans l'importation de ressources + 1000 or. dans la réhabilitation du système routier de Belgrade + 1000 or. dans l'ajout d'une chaîne de production militaire + 500 or dans l'aide économique à la Roumanie + 215.625 dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 8165.625 or.
- Revenus :  2800 grâce aux usines civiles + 1500 or. grâce aux investissements + 2500 or. grâce l'exportation de ressources = 6800 or.

Tour 6 - Du 01/05/1932 au 31/12/1932:


- Budget de départ :  8144.375 or. - 8165.625 or. + 6800 or. = 6778.75 or.
- Dépenses : 500 or. dans le financement des élections + 2500 or. dans les infrastructures + 1000 or. dans le rajout d'une chaîne de production navale + 190 or. dans l'importation de ressources + 215.625 or. dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 5905.625 or.
- Revenus : 2800 or. grâce aux usines civiles + 2350 or. grâce aux investissements = 5150 or.

Tour 7 - Du 01/01/1933 au 30/05/1933:


- Budget de départ : 6778.75 or. - 5905.625 or. + 5150 or. = 7523.125 or.
- Dépenses : 1500 or. dans la production d'acier + 1000 or. dans le rajout d'une chaîne de production militaire. + 160 or. dans l'importation de ressources + 1000 or. + 215.625 or. dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 3875.625 or.
- Revenus : 2800 or. grâce aux usines civiles + 2350 or. grâce aux investissements = 5150 or.

Tour 8 - Du 01/06/1933 au 31/12/1933:


- Budget de départ : 7523.125 or. - 3875.625 or. + 5150 or. = 8797.5 or.
- Dépenses : 1000 or. dans le rajout d'une chaîne de production naval + 1000 or. dans le rajout d'une chaîne de production militaire + 305 or. dans l'importation de ressources + 215.625 or. dans le remboursement de la dette acquise auprès de la France = 2720.625 or.
- Revenus : 2800 or. grâce aux usines civiles + 2350 or. grâce aux investissements = 5150 or.



Accord italo-yougoslave



Politique étrangère :




Baron
Baron
Messages : 20
Date d'inscription : 15/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Sam 26 Mai - 1:20
Royaume de Roumanie





Ressources en début de tour :

-406 unités de pétrole
-76 acier
-56 aluminium
-140 chrome
3430 or

L'amélioration du Mauser-CZ ainsi que des kits de soins avancent bien, alors que la guerre entre France et Allemagne vient d'être lancée. La Roumanie se déclare neutre même si elle avait soutenu l'action allemande en Autriche, elle espère seulement que la paix sera retrouvée rapidement. L'expulsion des hongrois voulant la division du pays semble avoir calmer certaines tensions et la garde de fer ne semble pas menacer.
Les usines militaires continuent de produire des chars (5)
Le Royaume de Roumanie approuve la proposition de la yougoslavie d'une rencontre interbalkanique, une bonne idée pour une coopération plus pousée.

production militaire : 10 chars à la fin du tour
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 218
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Sam 26 Mai - 1:37
Evénements

URSS
Invasion du Xinjiang

Portant secours à Sheng Shicai, la 36e division d'infanterie soviétique rentre dans le Xinjiang pour aider l'allié contre les musulmans mais la résistance est farouche, contenant les soviétiques pendant 30 jours et les empêchant d'apporter du matériel à leur allié.
Néanmoins les soviétiques finissent par l'emporter au cours de plusieurs batailles qui s'avéreront décisives: la guerre est remportée.
Mais une fois l'ennemi vaincu, les soviétiques réunissent leurs forces et font arrêter puis exécuter Sheng Shicai et taire toute résistance: le pays est sous occupation militaire soviétique alors que le destin du Xinjiang est encore incertain.

Irak
Emeutes

Des émeutes d'envergure ont lieu en Irak ou les drapeaux anglais est brûlé, les manifestants veulent la fin des relations avec le Royaume-Uni et certaines milices se forment et commencent à agir, causant des heurts.
On raconte que le soutien vient de l'étranger mais on ne sait pas où exactement.

Royaume-Uni
Le parti fasciste

Au Royaume-Uni le soutien populaire aux partis Fascistes augmente, ces derniers récoltant entre 5 et 10% de soutiens et étant ralliés derrière Oswald Mesley et Rotha Lintorn qui ont joint leurs forces: le soutien du Daily mail y est pour beaucoup.

Le Labour et les conservateurs s'inquiètent fortement de ce mouvement, qui prétend que la cause de Hitler est juste et met en garde contre la montée du Bolchévisme et du communisme en Europe alors que plusieurs membres de ce parti ont été accusés de meurtres sur des membres du Labour Party.

Tchécoslovaquie
Agitation

Plusieurs manifestations et heurts ont eu lieu en Slovaquie face aux indépendantistes, faisant plusieurs morts parmi les forces de l'ordre et la police: les deux camps sont à couteaux tirés mais la crainte d'une nouvelle mise au pas empêche tout soulèvement populaire.
avatar
Professeur Rouge
Professeur Rouge
Messages : 21
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Sam 26 Mai - 2:09
Soïouz Sovietskikh Sotsialistitcheskikh Riespoublik



« Il faut regarder la victoire du fascisme en Allemagne, non seulement comme un signe de faiblesse de la classe ouvrière et le résultat des trahisons perpétrées contre celle-ci par la social-démocratie qui a frayé la route au fascisme. Il faut la considérer également comme un signe de faiblesse de la bourgeoisie, comme un signe montrant que cette dernière n'est plus en état d'exercer son pouvoir au moyen des anciennes méthodes de parlementarisme et de démocratie bourgeoise, ce qui l'oblige à recourir, dans sa politique intérieure, aux méthodes de domination par la terreur, comme un signe prouvant qu'elle n'a plus, la force de trouver une issue à la situation actuelle sur la base d’une politique extérieure de paix, ce qui l'oblige à recourir à la politique de guerre. » Iossif Stalin


La fine équipe au 17ème Congrès du PCP(b) : Ordzhonikidze, Voroshilov, Stalin, Kaganovitch, Kirov et Poskrebyshev

Le 17ème Congrès du PCP(b) s'est tenu du 26 Janvier au 10 Février à Moscou, devant 1225 délégués représentant plus de 1 millions 800 000 membres du Parti. Ce Congrès a été centré sur la réussite du Premier Plan Quinquennal et les possibilités de développement qu'il à ouvert pour le pays. L'industrialisation, couplée avec la collectivisation a mis un terme à l'existence des classes exploiteuses et ouvert une période nouvelle dans le développement harmonieux de l'économie socialiste dans le pays. Enfin, la victoire du Premier Plan Quinquennal a définitivement fait fermer sa gueule aux divers oppositions capitulardes qui ne pensaient pas qu'il était possible de construire le socialisme en URSS. Il s'agit maintenant de renforcer ces premières victoires sur le front économique, en développant le Deuxième Plan Quinquennal. Ce dernier va avant tout consolider la nouvelle assise industrielle du pays et surtout, doter l'URSS des moyens de de défendre. Car la situation internationale a pris un tournant dramatique depuis la déclaration de guerre entre la France et l'Allemagne. Cette guerre est tournée non seulement contre la France, mais également contre le communisme et le bolchévisme, ennemi tout désigné par Hitler et les fascistes allemands. Il est évident que cette agression en prépare d'autres et qu'elle vise avant tout à attaquer l'URSS, par l'entremise de pays qui ont à leurs têtes des gouvernements populaires, formé de socialistes et de communistes. Enfin et surtout, la réussite du Premier Plan Quinquennal impact énormément sur la nature et le rôle du PCP(b) dans la construction de la société socialiste : Instrument de la dictature du prolétariat et renforcement de l'État Socialiste, les conditions d'entrées et d'accès au PCP(b) vont être revue à la hausse. Le recrutement de futurs membres et cadres du Parti devra se faire principalement dans les classes populaires, c'est à dire chez les ouvriers et les paysans afin de renforcer le caractère de classe du Parti en tant que détachement de la classe ouvrière. Dans la foulée, le PCP(b) a décidé d'accepter les autocritiques des camarades Boukharine, Tomski, Radek, Zinoviev et Kamenev, bien que ces deux derniers restent formellement exclu du Parti pour leurs activités fractionnelles à répétitions. A la fin du 17ème Congrès, le PCP(b) se retrouve plus renforcé que jamais et déterminé à continuer sa lutte pour faire triompher le socialisme en URSS et achever sa construction.

[SECRET]


Le drapeau de la nouvelle République Socialiste Soviétique de Touran

Suite à la libération de Sultan Galiev et la purge de certains éléments jugé "bourgeois nationaux", le Camarade Staline s'est entretenu avec le Camarade Sultan Galiev sur l'avenir de l'Asie Centrale et du Turkestan. La récente intervention militaire au Xinjiang, a permis non seulement de mettre un terme aux agissements des différentes minorités musulmanes, mais également de mettre un terme aux agissements de Sheng Shicai, véritable girouette politique qui aurait fini par trahir les intérêts de l'URSS et du prolétariat international. Alors, l'URSS décide purement et simplement d'intégrer le Xinjiang dans la nouvelle République Socialiste Soviétique Touranienne, une république qui va incorporer la Kazakhie, l'Ouzbékie, la Tadjikie, la Turkménie et la Kirghizie en une seule entité pour niveler les problèmes ethniques, nationaux et territoriaux qui existent depuis la fin des années 20 et le morcellement de l'Asie Centrale suite à la réorganisation de l'URSS. Pour aider la RSS de Touran, la possibilité de créer des unités militaires spécifiquement musulmanes a été accordée, tandis que des discussions sont en cours pour permettre la création d'un "Parti Communiste Touranien", qui aura pour but de faire de l'agitation révolutionnaire en Asie Centrale et parmi les populations musulmanes dans les pays limitrophes de l'URSS. Cette tâche incombe avant tout au Camarade Sultan Galiev, qui voit un rapprochement nécessaire entre marxisme et islam. De fait, les persécutions religieuses qui étaient monnaie courante dans la région, prennent petit à petit fin afin de laisser place à une coexistence pacifique entre d'un côté l'Islam et de l'autre, le matérialisme dialectique. L'avenir dire lequel l'emportera...

---


"Chaque cuisinière doit apprendre à gérer l'État" Vladimir Illitch Oulianov, dit Lénine



    Ressources
  • 190 unités de pétrole (-9) = 181 (+190 +190) = 561 (+190)  = 751 (-40) = 711
  • 135 unités d'aluminium (-1) = 134 (+135 + 135) = 404 (+135) = 439 (-10) = 429
  • 455 unités d'acier (-26) = 429 (+455 +455) = 1339 (+455) = 1794 (-170) = 1624
  • 368 unités de chrome (-4) = 362 (+368 + 368) = 1098 (+368) = 1466 (-50) = 1416
  • 67 unités de tungstène (+67 +67) = 201 (-10) = 191


    Or
  • Or total :  8200 (+3300) = 11 500 (-6000 -3000 -2000) = 500
  • Or/tour : 2300 (+1000) = 3300


  • Infrastructure
  • 43 usines civiles
  • 38 usines militaires
  • 6 chantiers navals


  • Constructions, investissements, etc
  • 2 usines militaires (3000*2 = 6000)
  • 1 usine civile (3000)
  • Investissement dans le chemin de fer (2000)
  • Armement léger  (x100 000) : 20 acier
  • Armement lourd (x100 000) : 40 acier
  • Matériel de soutien (x50 000) : 10 aluminium, 20 acier
  • Artillerie (x500) : 10 tungstène, 20 acier
  • Char léger (x50) : 10 pétrole, 20 acier
  • Char moyen (x50) : 10 pétrole, 20 acier, 20 chrome
  • Char lourd (x20) : 20 pétrole, 30 acier, 30 chrome

avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 218
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Sam 26 Mai - 3:42
EMPIRE DU JAPON



Comptes et ressources
( tout est multiplié par deux car j'ai pas posté au dernier tour)

276+92=368 tungstènes
630+252=882 Aciers
530+166=696 Chromes
114+48=162 alus
24+8=32 pétroles.
40 caoutchoucs
34 usines civiles, 24 militaires et 6 chaines.
Or:200+7800+3000-1800-3000-2000 = 4200

Revenus: 6800 usines + 1000 investissements(1750 prochain tours) = 7800

Matériel construit: 460 000 armements légers pré 1931.
500 canons Type 50 ( prochain tour)

Le caoutchouc français et le PNA soviétique

Suite à un accord secret, le Japon a acheté pour 1800 d'or de caoutchouc à la France ( 40 unités au total). Cela marque une normalisation des relations entre les deux pays alors qu'un Pacte de Non Agression a été signé avec l'URSS. Le Japon s'engage notamment à ne pas attaquer la Mongolie ou les alliés de l'URSS alors que l'URSS s'engage à la non agression y compris en cas d'agression contre la chine nationaliste.

Production militaire

Le nouveau canon de 120mm, appelé Type 50 a vu les premiers prototypes être produits: destiné à la doctrine de la puissance de feu ce canon a pour but d'écraser les lignes ennemies peu protégées sous un déluge de feu et d'acier et d'anéantir les positions fortifiées.
500 exemplaires ont été lancés dans 10 usines militaires au cout de 50 tungstène et 100 aciers alors qu'en même temps 1000 exemplaires sont achetés par l'italie à 3or l'unité ( ou 150 ors le lot), c'est à dire 3000 ors, ils seront livrés pour le début du second semestre de 1934.
Cette production intensive permet la relance des usines de production militaire afin de pouvoir mettre sur le branle-bas de combat le nouvel Etat Japonais.

production économique

L'amélioration des infrastructures se poursuit alors que 3000 ors sont investis dans divers plans de constructions de ports, infrastructures routières au Japon et sur le continent asiatique et dans la subvention de l'achat par la population de voitures fiat. Cette politique de dynamisation économique permet de gagner 750 ors par tours en plus.

Mandchoukouo

Gouverneur depuis deux ans, Pu Yi est en Mars 1934 officiellement proclamé Empereur du Mandchoukouo alors qu'une présence militaire de 25 division est maintenue dans le pays.
Lors du traité etablissant la création de l'Etat de jure indépendant, le Japon s'est assuré d'une alliance avec le Mandchoukouo ainsi que de la mise sous protectorat sans oublier le fait que les Mandchous autorisent le japon à utiliser leurs usines militaire en cas de besoin.

Recherches

L'armée va lancer la recherche d'un fusil de combat de nouvelle génération appelé Type 99, à verrou et avec un réservoir de 5 cartouches. Le choix du verrou n'est pas anodin, l'armée japonaise veut en effet un produit fiable, simple à produire, précis et robuste pour être produit en masse pour l'armée. La recherche devrait s'achever pour début 1937 2000 ors étant investis.
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 218
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Sam 26 Mai - 4:04
Changement de tour

Nous sommes désormais au second semestre 1934

et moi je vais me coucher gngn atok simu eh bah du coup atok il doit poster à 3h30 sont post japonais et il doit se coucher à 4h alors qu' 8h il est au boulot car le discord veut pas faire de paypal gngngn

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Baron
Baron
Messages : 26
Date d'inscription : 15/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Topic Officiel : 1930

le Sam 26 Mai - 17:15

République de Turquie




information


6710 pièces d'or par tour
2270 + 6710=8930 -4000= 4930 pièces d'or

Industrie:
15 usines civiles, 9 usines militaires et 1 chantier navale. dont 3 améliorées.

ressource:
unités d'acier:153
unités de chrome: 2498
unités de pétrole:44
unités de Caoutchouc:117
unités d'aluminium:197
unités de Tungstènes :108


Armées de terres: 24 divisions d'infanterie, 3 divisions de cavalerie , 3 divisions de montagne,Char léger (x30),Char lourd(x6),Artillerie (x100),Artillerie anti-char (x60),, anti-aérienne (x60),Chasseur de char lourd (x30)
Forces navales: 1 croiseur de bataille, 2 croiseur légers,15 sous marins. , 2 Destroyer, croiseurs (x10)
Forces aériennes: Bombardier stratégique (x20),Bombardier tactique (x20) ,Appui aérien rapproché (x16), Chasseurs (x45),chasseur lourd (x30).



Autonomie des régions


L'état pour donner plus d'autonomie à ses régions décide de donner plus de pouvoir à ses régions.



La Turquie est composé de 7 régions. 1: Région de Marmara avec comme capital: Istanbul.
                                                                    2: Région de l’Anatolie centrale capital: kinkkale
                                                                    3: Région de la mer noire . Capital: Samsun
                                                                    4: Région de l'est de l’Anatolie.Capital: Erzurum
                                                                    5: Région de l’Égée.Capital: Izmir
                                                                    6: Région de la méditerranée. Capital: Adana
                                                                    7: Région du sud-est de l'Anatolie.Capital: Gaziantep

Ankara capital de la république de Turquie, est une ville état.




A partir de maintenant, nos régions auront leur propre gouvernement qui sera en lien avec le gouvernement national, il y aura donc à partir de maintenant des élections dans chaque Région pour élire celui qui dirigera la région tous les 5 ans. De plus, il y aura une liberté dans l'éducation et surtout dans le système éducatif du pays. Les programmes seront laisser aux gouvernement du pays. Le but est de permettre une plus grande liberté des régions tout en réduisant les inégalités territoriales. Chaque régions aura un budget précis qui devra toujours être stable. Enfin, chaque région est caractérisé par une culture propre , l'état a donc décidé de laisser une liberté culturelle et économique.

Pour conclure, les gouvernements régional ont une autonomie juridique, fiscal, éducatif et culturelle. Ils s'occuperont de la vie politique, social et économique de leur régions avec cependant, une surveillance du gouvernement.  

Chaque gouvernement régional élira un représentant qui participera à une assemblée pour discuter des lois nationaux mais aussi de la politique a suivre et des problèmes politiques internationaux et nationaux.  Cette assemblée se réunira à Ankara tous les mois. L'accord de cette assemblé est obligatoire pour organiser et officialiser les lois. L'assemblée national élu par le suffrage universel direct veillera au respect de la constitution et  des lois nationaux des régions.

Organisation de l'armée


Ancienne organisation:




Base militaire:
Adana: Artillerie (x20), APC [camions, véhicule de transport] (x10),Artillerie anti-char (x10), artillerie  anti-aérienne (x5), 4  divisions d'infanterie
Edirne: Artillerie (x20), Char lourd(x8),APC [camions, véhicule de transport] (x15),Artillerie anti-char (x30), artillerie  anti-aérienne (x30),15  divisions d'infanterie
Izmir: Artillerie (x20),, APC [camions, véhicule de transport] (x5), 3 divisions de cavalerie, artillerie  anti-aérienne (x10),Lance-fusées multiples (x10), 3  divisions d'infanterie
Erzurum: Artillerie (x20),, APC [camions, véhicule de transport] (x10),Artillerie anti-char (x10), artillerie  anti-aérienne (x30),2  divisions d'infanterie
Batman: Artillerie (x20),,Char léger (x10),, APC [camions, véhicule de transport] (x10),3 divisions de cavalerie,Artillerie anti-char (x10), artillerie  anti-aérienne (x15),

Base aérienne:  
Istanbul: Bombardier stratégique (x20), Chasseurs (x15),Bombardier tactique (x15)
Ankara: Bombardier stratégique (x5), Chasseurs (x15),Appui aérien rapproché (x16),Bombardier tactique (x5)
Van:Bombardier stratégique (x5), Chasseurs (x5),chasseur lourd (x10),Bombardier tactique (x10)
Diyarbakir: Bombardier stratégique (x5), Chasseurs (x5),Bombardier tactique (x5)
Kars: Bombardier stratégique (x5), Chasseurs (x5),chasseur lourd (x10),Bombardier tactique (x5).

Organisation marine:
Mer de Marmara: croiseur légers,2 Destroyer, 2 sous marins
côte d’Izmir:  croiseur de bataille destroyer, 2 sous marins
Port d’Adana: croiseur léger, sous marins

Nouvelle organisation


Base militaire:
Erzurum: Artillerie (x60),, APC [camions, véhicule de transport] (x25),Artillerie anti-char (x50), artillerie  anti-aérienne (x45),24  divisions d'infanterie, 3 divisions de cavalerie, Lance-fusées multiples (x10),Char léger (x12), Chasseur de char lourd (x30)
Batman: Artillerie (x40),,Char léger (x18),, APC [camions, véhicule de transport] (x25),3 divisions de cavalerie,Artillerie anti-char (x70), artillerie  anti-aérienne (x45),Char lourd(x8)

Base aérienne:  

Ankara: Bombardier stratégique (x5), Chasseurs (x15),Appui aérien rapproché (x16),Bombardier tactique (x5)
Van: Bombardier stratégique (x25), Chasseurs (x35),chasseur lourd (x10),Bombardier tactique (x25),chasseur lourd (x30).
Diyarbakir: Bombardier stratégique (x5), Chasseurs (x5),Bombardier tactique (x5)
Kars: Bombardier stratégique (x5), Chasseurs (x5),chasseur lourd (x10),Bombardier tactique (x5).


Organisation marine:

Port d’Adana:1 croiseur de bataille, 2 croiseur légers,15 sous marins. , 2 Destroyer, croiseurs (x10)

en résumé:



ligne défensive d'artillerie anti-aérienne (anti-aérienne (x45))
régiment composé de 10 unités d'infanterie, APC [camions, véhicule de transport] (x25),Char léger (x12)(en jaune)

La compétitivité




Pour augmenter, la compétitivité de nos industrie, il faut absolument augmenter la productivité. Dans ce but, l'état crée une proximité des partenaires industrielles entre grande et petite industrie qui permettra de faciliter et d'accélérer les échanges. Cette réforme permettra la création d'un partenariat commercial entre ces industries et donc de créer des pôles de compétitivité. . Pour terminer la création de centre de recherche et de formation  industriel est aussi prévu dans ces zones  pour améliorer et innover les techniques de production. Un budget de 4500 pièces d'or  Les zones seront construites dans chaque région pour qu'il se développe industriellement.
Contenu sponsorisé

Re: Topic Officiel : 1930

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum