Partagez
Aller en bas
Baron
Baron
Messages : 32
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Émirat de Cordoue

le Mar 30 Oct - 14:19
Émir: Abd al Rahman Ier
Capitale: Cordoue
Population: 1,8 millions ( arabes : levantins, berbères, bédouins, sud-arabiques. juif, ibères )
Religion: Islam 90%, christianisme 8%, judaïsme 2%.
Armée

1500 cavaliers lourds ( Nobles)
-2000 cavaliers légers ( soldats professionnels)
-2000 soldats lourds ( soldats professionnels)
-5000soldats médians ( soldats professionnels)
-10 000 soldats légers ( levées)
-10 000 archers (levées)

ALLAH WAKBAR

L'étendu des terres conquises lors des précédentes guerres offrent à l’Andalousie une agriculture variée, La culture des céréales était principalement située sur les terres sèches au Sud de Jaén ou de Cordoue. Les régions à l'ouest de Séville quant à elles étaient de grandes productrices d'huile d'olive et de raisin. Le bananier, le riz, les palmiers ou encore la canne à sucre étaient cultivés dans le sud et le sud-est. Les fruits et légumes comme l'asperge, l'amandier, le cerisier ou l'oranger par exemple. Le coton était essentiellement produit dans la région de Valence ou de Murcie enfin le ver à soie et le lin l'étaient dans la région de Grenade. Les vastes étendues boisées autour de Cadix, Cordoue, Malaga ou Ronda permettaient au pays de lancer de grands projets coûteux en bois, comme les chantiers navals. En cas de mauvaises récoltes, les céréales sont importées d'Afrique du Nord des ports d'Oran ou de Tunisie.
Baron
Baron
Messages : 32
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Émirat de Cordoue

le Dim 4 Nov - 2:26
L'argent encore et encore n'y a t-il rien d'autre qui attire les hommes dans ce monde ? Le commerce de la soie bien qu'important dans Al-Andalus est très loin d'être indispensable, quelque pièces en moins dans les caisses de l'état afin de soulager nos bureaucrates et voir prospérer un commerce privée pourrai être une solution plus que raisonnable pour résoudre ce conflit cependant en usant de la corruption ces nobles ont agit comme des criminelles, des bandits. Abd al-Rahman décide d'inviter ces personnes à Cordoue dans on palais pour discuter de la suite des événements, lors d'un repas après une prière conjointe du maghreb Abd al-Rahman décide de proposer ceci a ces invités :

- Moi Abd al-Rahman Emir de Al Andalus vous accorde un totale monopole sur la production et la vente de la soie en échange de quoi vous vous devez de faire prospérer ce commerce et aider vos prochains dans le besoin.
- Vos activités de bandits (corruption) devront cesser à tout jamais et vous devrez dénoncez ceux qui ont accepter votre argent sale, ils seront fouetter pour leur actes.
- Votre cœur et votre sabre devront mettre fidèle dans les moments de prospérité et de crise

Message pour Constantinople

Que la paix soit sur vous,
L'influence des îles baléares vous échappe, ces îles permettent à des pirates de base arrière nuisant aux routes maritime de notre commerce, nous proposons l'achat des Baléares à fin que nous puissions mettre un terme à la piraterie dans cette zone là. Si vous souhaiter ne pas répondre positivement à notre requête nous comprendrons, cependant nous serons dans l'obligation d'intervenir par nos propres moyens. Prenez cette missive comme un acte de bienveillance, nous aurions pu ne pas vous prévenir.

Cordialement.
Baron
Baron
Messages : 32
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Émirat de Cordoue

le Dim 4 Nov - 2:27
Émirat de Cordoue


L'Émir par sa sagesse et sa bonté qu'on lui connait a tenté de regler un conflit sur le commerce de la soie, malheuresement l'honneter ne fait pas partie du vocabulaire de ces hommes. Abdel Rahman invite une seconde fois ces hommes de la même manière que la première fois avec un acceuil des plus chaleureux possible, tous sont lá sauf un, un juif mais peu de personnes font attention á ça. À la fin du repas l'Émir leur fais exactement la même offre que la première avec les même détails et les même attentes et pour finir cette soirée l'Émir demande aux servant d'apporter LE dessert, ce dessert c'est la tête du juif qui n'était pas présent. Abdel Rahman leur adressa ces mots " Je crois aux secondes chances mais pas aux troisièmes, si j'apprend par mes informateurs que vous n'avez pas respecter une seul de mes attentes vous finirez comme ce juif."
Baron
Baron
Messages : 32
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Émirat de Cordoue

le Dim 4 Nov - 3:02
Émirat de Cordoue



Une embuscade a eu lieu dans le nord. Les asturiens, ces rats sans honneur, viennent de tuer un puissant noble et trois-cent de nos fières guerrier andalou pillant sans vergogne et ramenant avec eux un butin notable. Quant cette nouvelle est venu aux oreilles de l’Émir il n'a pas attendu pour réagir, il envoya immédiatement la puissante cavalerie andalouse poursuivre ces vils chrétiens. Grace a la réactivité de l’Émir les pillards ont été rattraper un grande partie du butin récupérer et nos morts venger. Cependant cet acte sera punis d'une manière encore plus forte de manière a ce que plus jamais les asturiens ne tente un autre pillage sur nos terres. Abdel Rahman ordonne la mobilisation de 3000 soldat léger et 3000 archers ainsi que l'armée professionnels à la frontière Galicienne.

Les Baléares

Suite à une non-réponse à la demande andalouse pour les Baléares l’émir décide d'agir par lui même, 5 navires sont déployer le long de la cote est pour protéger les navires marchands des pirates.
Baron
Baron
Messages : 32
Date d'inscription : 16/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Émirat de Cordoue

le Dim 4 Nov - 3:12
Émirat de Cordoue

Campagne de Galice
Il y a bientôt 8 mois des vils chrétiens provenant d'Asturie ont piller et tuer nos frères bienveillant qui n'avait rien fait de mal, cet acte impardonnable se devait d'être punis. C'est pour cette raison que l’honorable émir de Cordoue le grand Abdel Rahman a pris la courageuse décision de lever une armée et de faire couler le sang chez les asturiens. Abd Al Malik fut l'homme honorer de commander cet expédition, elle commença début mars par le siège de Opporto. Ce siège fut terrible pour l'armée de l'émir, près de 2000 de nos hommes ont péris devant les flèches et roches de ces lâches qui ont préférer se battre avec des arcs et en jetant des pierres plutôt que de sortir comme des hommes et combattre l'épée a la main. Le sièges à durer près de 3 mois, 2 assaut majeurs ont eu lieu mais malheureusement les 2 ont échouées. Le moral des troupes était au plus bas quand une nouvelle encore plus terrible arriva, l'armée asturienne était en marche, ils étaient la à une journée de marche prêt à combattre. Quel choix devait prendre Ab Al Malik fuir ? Non jamais l'émir n'aurait tolérer un tel acte. Combattre ? Bien sur que oui plutôt mourir au nom d'Allah le grand et miséricordieux plutôt que de fuir devant des chrétiens. Le soir la décision avait été prise Ab Al Malik et son armée allaient combattre mal grès l'épuisement du siège précédent il allaient combattre. Le matin l'armée asturienne était prête en rang pour la bataille et celle de l'armée musulmane aussi. Abd Al Malik devant ces hommes les encouragea, les glorifia et leur ordonna de se battre au nom de dieu le tout puissant et le miséricordieux, " Nous allons les écraser, les humilier pour chacun de nos hommes mort au combat je veux qu'ils y ai deux chrétiens mort".
La bataille fut rude mais après quelque heures le sort était jouer l'aile gauche ennemis était tomber puis l'aile droite puis les 2 flanc à partir de là c'était la fin le centre ennemis a fuit et nos soldats ont crier leur joie d'avoir vaincu leur ennemis. Quelque semaine après un messager fut envoyer à l'émir puis les conditions de reddition ont été envoyer aux asturiens, ils les ont toutes accepter, ils se sont inclinées devant la puissance andalouse et la Galice est redevenu musulmane.

Le duché de Galice

Le duché indépendant *tousse* de Galice fut crée avec à ça tête le duc Theodémond de Galice. 2000 soldats arabes seront en garnison dans cette région afin de la protéger. Les lois dans cette région sont les mêmes que dans toutes les autres, la liberté de culte est totale, les chrétiens seront juger par des chrétiens, les galiciens ne seront pas enrôler de force dans l'armée comme le faisait les asturiens, les galiciens payeront l’impôt+l'impôt sur la dhimmitude qui même additionner sont largement inférieurs à ceux des asturiens. Afin de rappeler aux galiciens que les chrétiens ne sont pas des ennemis mais des alliées des crieurs iront dans les villes rappeler la Promesse à Ste Catherine :

Ceci est un message de Muhammed ibn Abdoullah, constituant une alliance avec ceux dont la religion est le christianisme ; que nous soyons proches ou éloignés, nous sommes avec eux. Moi-même, les auxiliaires [de Médine] et mes fidèles, nous nous portons à leur défense, car les chrétiens sont mes citoyens. Et par Dieu, je résisterai contre quoi que ce soit qui les contrarie. Nulle contrainte sur eux, à aucun moment. Leurs juges ne seront point démis de leurs fonctions ni leurs moines expulsés de leurs monastères. Nul ne doit jamais détruire un édifice religieux leur appartenant ni l’endommager ni en voler quoi que ce soit pour ensuite l’apporter chez les musulmans. Quiconque en vole quoi que ce soit viole l’alliance de Dieu et désobéit à Son prophète. En vérité, les chrétiens sont mes alliés et sont assurés de mon soutien contre tout ce qui les indispose. Nul ne doit les forcer à voyager ou à se battre contre leur gré. Les musulmans doivent se battre pour eux si besoin est. Si une femme chrétienne est mariée à un musulman, ce mariage ne doit pas avoir lieu sans son approbation. Une fois mariée, nul ne doit l’empêcher d’aller prier à l’église. Leurs églises sont sous la protection des musulmans. Nul ne doit les empêcher de les réparer ou de les rénover, et le caractère sacré de leur alliance ne doit être violé en aucun cas. Nul musulman ne doit violer cette alliance jusqu’au Jour du Jugement Dernier (fin du monde).

Theodémond a par ailleurs été inviter a Cordoue en personne par l'émir discuter de l'avenir de la Galice et fêter cette victoire pour les 2 peuples.

Armée


Cette guerre fut cher en hommes beaucoup ont péris :
- 750 lourds à pieds (à recomposer).
- 2150 médians (une unité décimée, une autre à recomposer).
- 500 légers (une décimée)
- 500 archers (une décimée)
- 350 cavaliers léger (une unité à handicaper et à recomposer)

Pour commencer les archers et les soldats léger qui ont survécus sont renvoyer chez eux avec leur paye excepter ceux qui seraient intéresser par l'offre de recrutement pour l'armée professionnel. En effet beaucoup de soldats faisant parti de l'armée professionnel ont péris et cette armée est à refaire. Une large campagne de recrutement est organiser tout d'abord chez les anciennes troupes lever pour cette guerre qui possède déjà une grande expérience et qui seraient bien entendu payer à juste valeur. Puis des émissaires sont envoyer chez le Maghreb de nouveau soldats berbères seraient les bienvenu en Andalousie pour pouvoir refaire leur vie, après un séjour dans l'armée d'Andalousie ils pourraient devenir citoyen et fonder une famille ici. L'objectif de cet campagne de recrutement est de :

-Recomposer 1 unité de cavaliers léger. 1 unité de soldats lourd. 1 unité de soldat médians
-Recréer 1 unité de soldats lourds. 4 unités de soldats médians

De cette manières l'armée professionnel Andalouse retrouverait exactement le même nombre d'hommes qu'avant la campagne.
Contenu sponsorisé

Re: Émirat de Cordoue

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum