Partagez
Aller en bas
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 167
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

[V768-II] L'armée

le Lun 29 Oct - 18:42
De l'armée et des alliances

Quelques généralités sur la guerre au Haut-Moyen-Âge

La guerre

Dans la plupart du monde occidental, la guerre dépend des barons et seigneurs : ces riches propriétaires terriens entretiennent des armes, une armure, une suite pour les plus riches et parfois même un cheval.
Ils forment l'épine dorsale des armées franques, saxonnes, asturiennes... et font office d'infanterie lourde, leur suite faisant office de légers ou médians.
Les armées centralisées sont rares, on peut citer l'Empire Romain d'Orient et son armée centrale, qui fait plus office d'exception que de règle.
Ces barons sont liés à leurs seigneurs et doivent prendre les armes pour le défendre, l'inconvénient est que les barons d'un vassal rebelle le suivront certainement lui et pas vous. L'avantage est que vos barons n'obéissent qu'à vous.


Les alliances

Les alliances ne peuvent se sceller sans un pacte de non-agression. Ce dernier est scellé à travers un mariage ou, si le régime concerné de fonctionne pas ainsi (exemple de la Papauté), par un traité. Un allié pourra être sollicité à tout moment afin de vous prêter main-forte, mais s'il vient à refuser, alors l'alliance se brise. Cela n'annule cependant aucunement le pacte de non-agression. L'alliance reste toutefois renouvelable si aucune rancœur n'existe entre deux joueurs.

Les armées vassales

Les vassaux sont obligés de vous fournir des troupes. Chaque vassal dispose de ses troupes mais ne vous fournit pas automatiquement l'intégralité de ses armées : cela dépend de sa relation avec vous.
Un vassal qui vous apprécie ou sur qui vous exercez une autorité stricte vous soutiendra fortement, alors qu'un vassal qui ne vous apprécie pas et à qui vous lâchez trop la bride pourra vous ignorer voir ses révolter, à ses risques et périls.
L'échelle de loyauté va de -2 à +2, de base vous commencez à +0 avec vos vassaux, sauf contre indictations du GM.

Les unités

Il y a plusieurs types d'unités ; l'infanterie légère, médiane, lourde et les tireurs. Ainsi que les cavaliers légers et lourds. Selon votre ethnie, vous aurez des unités spéciales, on peut évoquer l'exemple des Romains d'Orient disposant de cataphractaires, ce qui leur confère deux unités de cavalerie lourde spéciales.

Les phases de guerre

Pour décider des résultats des mouvements stratégiques sur le territoire, les phases de siège et de pillage etc... Cela se fera avec des simulations par un ou plusieurs GM, selon les plans et effectifs donnés par le joueur (à l'ancienne, en somme). Pour les sièges des dés sont lancés, selon vos effectifs, votre ethnie, votre plan et la préparation adverse, plus le temps avance plus les chances de réussite sont grandes.
Néanmoins quand il faut trancher dans le vif du sujet, rien de tel qu'une bonne bataille pour décider d'un vainqueur, ainsi les batailles seront simulées selon un système impartial fait de valeurs et de calculs.
Vous allez le lire et il va paraître compliqué, mais tout ça c'est l'affaire du gm, vous avez juste à faire un plan de bataille simple en répartissant vos troupes selon le modèle : la modération fait le reste.

La cohésion

Pour les batailles, il y aura un système de cohésion par points. Il y a trois flancs d'infanterie et deux ailes de cavalerie. La cavalerie est interdite sur les flancs, seule l'infanterie légère est autorisée avec la cavalerie sur les ailes. Lorsque vous vous mettez en ordre de bataille vous devez répartir vos unités sur vos flancs et ailes : l'unité en première ligne de chaque flanc ou aile pose toute sa cohésion mais celles en arrière n'en posent que la moitié et prendront moins de pertes.
Cela vous incite à réfléchir à long termes : mettre vos unités d 'élite en première ligne à chaque bataille sans leur laisser de temps de se régénérer mènera à leur destruction à terme mais permet d'avoir un flanc ou aile plus puissante. Ainsi alterner les unités premières lignes est une bonne idée.
Une unité est égale à 500 hommes pour chaque type d'unité (infanterie lourde, cavalerie...).

Nul besoin cependant de forcément vous embêtez avec des règles trop techniques, l'administration étant là non seulement pour vous aider mais aussi pour simuler vos batailles.

Les troupes

Infanterie

Infanterie lourde: C4
Infanterie Médianne: C2,
Infanterie légère: C1
Tireurs: pose -1 au flanc adverse opposé par unité.


Cavalerie
Cavalerie lourde: C6
Cavalerie légère: C3

NB : tous les malus posés par les unités le sont une seule fois en début de bataille,les tireurs sans cohésion une fois cela fait quittent le champ de bataille, ceux avec cohésion comme les médians restent.
NB2 : les malus posés par les unités de tir le sont seulement face au flanc d'en face.
NB3 : C suivi d'un numéro sert à noter les points de cohésion. Par exemple, C4 correspond à quatre points de cohésion.

Particularités ethniques

Les bonus

Certains ont des bonus, d'autres n'en ont pas, c'est la vie.

-Romains : Leur armée est centralisée et crainte dans l'Orient, les Cataphractaires sont une cavalerie redoutable et leurs archers médians sont capables d'arroser l'ennemi de trait ou de recevoir sa charge. L'Empire Romain d'Orient dispose de deux unités de 500 cataphractaires C8 qui posent -2 à l'aile ennemie opposée, son infanterie médiane pose -2 au flanc ennemi opposé et son infanterie lourde de base dispose de +1 en cohésion (5 au total): les scutaires représentent l'élite de l'infanterie lourde à l'époque. L'Empire dispose également d'un grand réservoir de soldats à travers les thématiques, mais ces derniers ne sont utilisables qu'en défense et sur de courtes périodes.
-Les Francs : Leur infanterie lourde faite de nobles en armures lancent des petites haches comme projectiles pour briser les boucliers avant le contact pour augmenter l'efficacité de la charge. Les Francs voient leur infanterie lourde poser -1 au flanc adverse opposé par unité.
-Les Anglo saxons : Les Angles du milieu sont à l'apogée de leur puissance militaire et politique  depuis le règne de Æthelbald de Mercie. Offa son successeur a réussi à maintenir cette puissance et à rétablir l'autorité angle sur la plupart des anciens vassaux de son prédécesseur. Les Anglo-Saxons voient leur infanterie lourde disposer d'un bonus de +1 en cohésion par unité si ils sont défenseurs dans la bataille, +2 si l'ennemi en face est viking, picte ou Gallois.
-Les Hordes des Steppes : les Hordes disposent d'archers à cheval redoutables qui harcèlent les formations ennemies et peuvent se déplacer au galop des heures durant. Leur cavalerie légère pose -1 à l'aile ennemie opposée par unité, cependant une aile de cavalerie d'une horde ne peut dépasser les 8 de malus infligé par sa cavalerie légère au total. Si la première ligne d'un flanc est faite de  légers d'une Horde, l'e flanc d'infanterie en question ne prend pas de dégats au premier tour.
-Les puissances musulmanes :  Ils disposent d'une infanterie lourde en petit nombre, mais leurs unités légères sont réputées, notamment leurs cavaliers. Ainsi l'infanterie légère du monde musulman pose -1 au flanc d'en face par unité, de même pour leur cavalerie.
-Les espagnols : Les Asturies sont le dernier rempart chrétien en Espagne, et sont le dernier espoir d'une reconquista : protégés par leurs montagnes la défense de leur territoire sont leur priorité. Les troupes asturiennes ont +1 de cohésion en défense sauf pour les légers et tireurs.
-Lombardie, Bavière, Saxe : ces peuples germains se reposent sur des légers et médians pour la guerre. L'infanterie médiane et légère ont  +1 de cohésion.
-Gallois : les gallois utilisent l'arc sur le champ de bataille, leurs archers sont des guerriers capables. Les archers Gallois disposent de 1 en cohésion.

Les malus

Certaines factions ont des malus, d'autres n'en ont pas, c'est la vie.

-Vikings :
Les factions vikings ne disposent que d'infanterie médiane.
-Anglo-Saxons : Les Anglo-Saxons ne disposent pas de cavalerie.
-Factions baltes : Les Baltes, Poméraniens et Polanes n'ont pas de cavalerie ou d'infanterie lourde.
-Pictes : Les Pictes et Irlandais n'ont pas de cavalerie.
-Hordes : Les cavaliers lourds des hordes ont -1 en cohésion.
-Musulmans : L'infanterie lourde des musulmans a -1 en cohésion.
-Lombard, Bavière et Saxe : Ces cultures n'ont pas de cavalerie lourde.

EFFECTIFS MILITAIRES

NB : à côté des unités sont précisées leurs origines , cela est à prendre en compte pour le rp : par exemple si vos soldats lourds sont des nobles vous pouvez  RP que vous leur imposez d'entretenir des hommes ou des chevaux pour les accompagner, pour obtenir de la cavalerie ou  des légers. Ainsi si vous leur dites d'entretenir des chevaux vos soldats lourds nobles deviendront cavaliers lourds, si vous leur dites d'entretenir des hommes, vos cavaliers lourds nobles passeront à pied mais vous aurez plus de légers et médians à pieds.


Neustrie :
-3000 cavaliers lourds (Noblesse)
-4000 soldats lourds (Noblesse)
-4500 soldats médians (Suite de nobles)
-4500 archers (suite de nobles)

Austrasie :
-2500 cavaliers lourds (Noblesse)
-3000 soldats lourds(Noblesse)
-3500 soldats médians (suite de nobles)
-4000 archers ( suite de nobles)

Lombards :
-2000 cavaliers légers (nobles)
-2500 Soldats lourds (nobles )
-2000 soldats médians ( suite de nobles)
-2500 archers ( suite de nobles)

Bavière :
-1000 cavaliers légers(nobles)
-1500 soldats lourds (nobles)
-1500 Archers (suite de nobles)
-2000 soldats médians (suite de nobles)

Saxons :
-1000 Cavaliers légers ( nobles)
-2000 soldats lourds (nobles)
-2500 archers (suite de nobles)
-2000 soldats médians (suite de nobles)

Mercie :
-1000 soldats lourds (nobles)
-1000 médians (suite de nobles)
-1000 archers (suite de nobles)

Kent :
-500 soldats lourds ( nobles)
-500 archers (suite de nobles)

Sussex :
-500 soldats lourds (nobles)
-500 soldats médians ( suite de nobles)

Essex :
-500 soldats médians ( Nobles et suites  de nobles)

Est-Anglie :
-500 soldats lourds ( Nobles)
-500 médians (suite de Nobles)
-500 archers ( suite de nobles).

Wessex :
-1000 soldats lourds ( nobles)
-1500 médians ( suite de nobles)
-1000 archers ( suite de nobles.)

Northumbrie :
-500 soldats lourds (nobles)
-1000 médians (suite de nobles)
-1500 archers ( Levées paysannes)

Pour chaque pays Gallois :
-500 soldats lourds ( nobles)
-1000 archers ( suite de nobles).

Pour chaque pays d’Écosse et Irlandais (sauf Pictes) :
-500 soldats lourds ( nobles)
-1000 archers ( suite de nobles)
-500 soldats légers ( suite de nobles)

Pictes :
-1000 soldats lourds (Nobles)
-1500 archers ( suite de nobles)

Asturies :
-1000 cavaliers lourds (Nobles)
-2000 soldats lourds (Nobles)
-3500 soldats médians ( suite de nobles)
-4000 archers ( levées et suite)

Empire Romain d'Orient :
-1000 Cataphractaires ( soldats professionnels)
-3000 cavaliers lourds (soldats professionnels)
-8000 soldats lourds ( Skutatoi..., Soldats professionnels)
-6000 soldats Médians ( soldats professionnels)

L'Empire romain d'orient puise ses légers dans ses Thèmes, chaque thème peut fournir 4000 archers/légers pour 1 ans, 2000 pour deux ans ou 1000 pour trois ans.

Peuples balkaniques (Serbes, Croates...) :
-500 soldats lourds (nobles)
-1000 soldats médians (suite de nobles)
-2000 archers (levées paysannes)

Bulgares (Horde, Khanat) :
-2000 cavaliers lourds  (nobles)
-12 000 cavaliers légers (guerriers du Khanat)
-5 000 soldats médians des vassaux slaves.
-10 000 archers des vassaux slaves.

Avars(Horde, Khaganat) :
-3000 cavaliers lourds  (nobles)
-18 000 cavaliers légers (guerriers du Khanat)
-9 000 soldats médians des peuples soumis.
-12 000 archers des peuples soumis.

Khazars (Horde) :
-2000 cavaliers lourds (nobles)
-15 000 cavaliers légers (guerriers du Khanat)
-7000 soldats médians des peuples soumis
-10 000 archers des peuples soumis

Vikings suédois :
-1000 soldats médians (guerriers)

Vikings danois :
-1000 soldats médians (guerriers)

Vikings norvégien :
-1000 soldats médians ( guerriers)

Polanes :
-500 soldats lourds ( nobles)
-1500 soldats médians ( guerriers des tribus)

Peuples baltiques et de l'est :
-500 soldats lourds ( nobles)
-1000 soldats médians ( guerriers des tribus)

Abbassides :
-5000 cavaliers lourds ( Nobles)
-10 000 cavaliers légers (Soldats professionnels)
-5000 soldats lourds ( soldats professionnels)
-15 000 soldats médians (soldats professionnels)
-25 000 soldats légers ( levées)
-25 000 archers ( levées)

Cordoue :
-1500 cavaliers lourds ( Nobles)
-2000 cavaliers légers ( soldats professionnels)
-2000 soldats lourds ( soldats professionnels)
-5000soldats médians ( soldats professionnels)
-10 000 soldats légers ( levées)
-10 000 archers (levées)

Venise :
-2000 archers
-1000 soldats médians

Magyars (Horde, Khanat) :
-1500 cavaliers lourds  (nobles)
-15 000 cavaliers légers (guerriers du Khanat)
-6 000 soldats médians
-8 000 archers

Merci à Atok pour sa contribution immense !
Merci également à Jomini, inventeur du système de combat à cohésion: ce dernier a vu le jour lors de la V-323.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum