Partagez
Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: [Topic Officiel] V768

le Dim 11 Mar - 23:48
DVCATVM SAMNITIVM, APRVTIVM ET CAMPANIAM



Blason personnel de Laurent

(post à prendre en compte pour le 12 mars date IRL)


Laurentius Dux Samnitium, Aprutium et Campaniam
Per aspera ad astra

Depuis Salerne, Laurent rassemble ses forces armées et charge un émissaire de porter un message au roi Adalgis. Laurent ne se cache plus de son mécontentement envers le laxisme de celui qu'il appelait son « ami » alors qu'il s'avère qu'il n'est qu'un roi fainéant qui a été bercé par son père quatre décennies durant. C'en est trop. Le Duché de Bénévent et toutes les personnes de bon sens sont du même avis, au mieux aideront-ils Laurent, au pire resteront-ils fidèles à un roi incompétent et indigne, sinon demeureront-ils neutres pour le bien de tous. Laurent, porté par les acclamations de ses sujets, a décidé de revendiquer le trône lombard ainsi que la Couronne de Fer. Il mène les troupes, en les galvanisant de discours inspirants et promettant des titres aux meilleurs combattants, autorisant toutes les ethnies à porter les armes. (Le commandement reste toutefois lombard)

Missive à Charles de Neustrie :
[secret]

Missive à Adalgis de Lombardie :
Cette fois-ci c'en est trop, cher Adalgis,
Ton laxisme que vous vous transmettez de père en fils te perdra toi ainsi que tout le royaume ! J'exige tous tes titres et ton trône afin d'éviter la ruine et le chaos dans ce royaume. Si tu refuses, mes armées sont prêtes, sache-le. Si tu refuses, je viendrai moi-même chercher la Couronne de Fer, et tous mes loyaux sujets se tiendront à mes côtés pour cela !
Laurentius.
avatar
Baron
Baron
Messages : 50
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Lun 12 Mar - 17:47
]
Compagnie d'Haesten


Comptes & Trésorerie de la Compagnie :

55 Or

+ 5 Or par le pillage des Tchoudes.
+ 4 Or pour le danegeld des Tchoudes, en échange du départ des Varègues.
+ 1 Or pour le tribut des Tchoudes.

- 3 Or de paiement pour l'entretiens de la Compagnie.
- 10 Or pour le paiement des animaux octroyés aux fermes.

Restant : 52 Or.
Effectifs de la Compagnie :

* 500 fantassins médians.
* 200 fantassins légers.
* 300 archers.
* 100 cavaliers légers.

Total : 700 fantassins, 300 archers et 100 cavaliers soit 1.000 troupes à pieds et 100 cavaliers pour un total de 1.100 hommes et femmes combattants.



Cela faisait deux ans qu'Haestein avait pillé les Tchoudes et réussit à s'emparer de l'île de Kotline. Il y laissa, lors des premières semaine, qu'une quinzaine de cavaliers accompagnés d'une trentaine d'archers ayant la tache de monter les tentes et de chasser. Il revint quelques semaines après son départ, avec des civils ; ses maîtresses ; ses enfants ; des esclaves ; des fermiers ; des colons... Environs deux-cents civils, principalement des Suédois mais aussi des Norvégiens et des Goths. Puis il fit débarquer le reste de sa compagnie et encore des civils...

Après deux ans, la population de la colonie s'élevait à environs trois-milles âmes. La totalité de la compagnie accompagné de femmes et enfants avec quelques colons n'ayant rien à voir avec la compagnie et les esclaves.Elle avait grandit extraordinairement grand. Le campement, qui devint plus tard un comptoir commercial, portait le nom de Austborg, "Aust" pour Austerland la dénomination scandinave des terres Finno-Slaves et borg pour "ville" en Vieux Norrois.

Ce qui débuta avec quelques tentes évolua rapidement. Aujourd'hui, après pratiquement deux ans de construction, la ville était encore en effervescence et en plein chantier mais elle ressemblait déjà à quelques choses... Les tentes avaient laissées place à quelques maisons de bois, toujours accompagnées de quelques tentes, la plage destinée à l'amarrage des navires avait vu naître un quais de bois, la palissade entourant le camp avait été renforcé par un mur de pique dressé vers l'horizon, toujours avec une palissade juste derrière, et l'on voyait déjà naître une auberge ; un hall des guerriers ainsi qu'un petit palais de bois. Certes, ce n'était pas une grande cité, c'était à peine une petite colonie, mais c'était le domaine d'Haestein, et, surtout c'était un domaine qui allait prospérer.

Les commerçants suédois, norvégiens et danois n'avaient dès lors plus à craindre la piraterie livone, slave ou finnoise sur la route pour aller à Aldeigjuborg, anciennement le premier comptoir suédois sur la route, car Austbourg était mieux situé et plus proche permettant de faire une halte rapide puis de repartir vers Aldeigjuborg en toute sécurité, le comptoir d'Haestein était sur la route en plus ! Certes, tout ce beau monde allait devoir manger... Haestein le savait. Il avait ordonné la construction d'une série de poste de chasse dans l'île, quatre au total, ainsi que de six fermes chacune disposant de quatre poule ; d'un coq ; d'un boeuf ; d'une vache ; de deux chèvres et d'un mouton. Les fermes cultiveront aussi des légumes et le quais servirait aussi à la pêche.

C'était une mine d'or sur laquelle Haestein régnait... Une seule ombre au tableau.... Il y' avait énormément d'autres comptoirs, certes, plus enfoncés dans les terres slaves mais existant... Pourquoi est-ce qu'ils ne se soumettraient pas à lui ? Sa propriété débouchait directement sur le fleuve de la Neva... Ce fleuve débouchait sur le lac Ladoga, véritable point de rencontre pour les commerçants Varègue, ceux partant vers le sud pouvaient, depuis 753, naviguer vers la Volkhov en partant pour Aldeigjuborg, tandis que les autres pouvaient, depuis le lac Ladoga, négocier avec les Caréliens ; les Tchoudes ; les Slaves et les Finnois. Ce lac était sans conteste un carrefour prolifique.

Ce lac, et son contrôle, dressait deux priorité à Haestein. Premièrement, établir une colonie varègue concurrente, à l'embouchure de la Svir, tel que nos éclaireurs l'ont nommés, qui nous ouvrirait les routes vers d'obscures tribus ainsi que vers un mystérieux lac encore inconnu de nos navigateurs. Deuxièmement, il parait aussi important de contrôler Aldeigjuborg, principale colonie concurrente à la notre et première implantation sur la volkhov.

La première étape fut alors mise en place... Haestein confia à, son ami, Heindrik la grande charge de naviguer jusqu'à l'embouchure du Svir et d'y établir la colonie de Svirsbord, sur l'emplacement de l'actuelle Svirkaya, qui serait dépendante d'Austborg. Ensuite, Haestein et ses deux fils, Oleg et Ivar, maintenant en âge de combattre, mènerait tout les trois la compagnie, au grand complet, vers Aldeigjuborg pour leur faire accepter la suzeraineté d'Haestein.

L'offre serait simple : accepter qu'Haestein devienne leur suzerain et les protège en échange de lui octroyer la possession de la colonie.

avatar
Baron
Baron
Messages : 16
Date d'inscription : 04/03/2018
Age : 99
Localisation : Babylone
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 0:01
CONFÉDÉRATION PETCHÉNÈGUE

Suite à la déclaration de guerre Khazare, le seigneur Kuzey a envoyé des émissaires chercher soutient chez leurs cousins Oughouzes qui ont répondu favorablement, en échange cependant d'une paie plus que correcte : 15 livres d'or, une fortune pour ces cavaliers rodés. Dans la steppe pontique cependant, la fameuse troupe mercenaire turcique a été approchée au préalable par des dignitaires khazars. Après s'être renseigné sur leurs intentions et leur offre, Örkan, fils d'un important seigneur de guerre Petchénègue, qui avait été envoyé afin de s'assurer leurs services, a proposé une contre-offre, sous la forme d'un coffre rempli de pièces, d'une valeur de 50 livres d'or.
Baron
Baron
Messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 1:51
Les Polanes

Conseil de Guerre II

Les chefs polanes festoyaient dans le campement près de la ligne de front, fier de leur victoire ils avaient réussis à appliquer leur plan avec brio, toute la côte était sécurisé et la menace n'était plus cantonné qu'à la frontière nord, après avoir manger et bu, "Jaromir" l'un des chefs polanes pris la parole le sourire aux lèvres :

-Mes amis, aujourd'hui nous fêtons une grande victoire et c'est à cet honneur que nous buvons ! *cris de joie* Toutefois la guerre n'est pas terminé, ces chiens se retranchent dans les bois du nord mais nous allons venir les sortir de leur terrier et les égorgés comme les bêtes qu'ils sont ! repris Jaromir.

C'est alors que Leszko, se leva, pris son compagnon par l'épaule et dit :

-Je vois que certains d'entre nous on le sang chaud ici ! L'alcool n'aide pas à calmer nos ardeurs mais il faut tout de même garder la tête froide ! Je pense, à mon humble avis, que les poméraniens ont subis une cuisante défaite et qu'ils ont compris qu'il ne fallait pas se frotter à la puissance polane ![/i]*crie de joie* [i]Néanmoins, contrairement à mon ami Jaromir je pense qu'il est temps de mettre à terme à cette guerre, nous avons obtenus ce que nous voulions, l'ennemi humilié devrait accepter la paix sans broncher.

-La paix ?! Quelle paix ?! Avec eux ?! Ces sous-êtres, ces moins que rien ?! Serait-ce la boisson qui vous a fait perdre la tête ?! JAMAIS il n'y aura de paix avec les poméraniens, je pourrais rentrer en paix chez moi lorsque ces derniers seront tous morts ! hurla Jaromir.

-Voyons mon ami, je pense que c'est vous qui êtes échauffé par l'alcool, les poméraniens se doutent que nous allons attaquer, il est très probable qu'ils nous attendent d'ores et déjà dans leurs forêts truffés de pièges, près à nous embusquer, si nous les attaquons nous risquons de perdre de nombreux hommes ou pire perdre le terrain que nous avons durement conquis.

-Les poméraniens sont à bout de souffle ! Nous ne ferrons qu'une bouchées de ces gueux !

-Justement, les poméraniens n'ont plus rien à perdre, c'est une question de vie ou de mort pour eux, ils sont entrain de puiser dans leurs dernières ressources afin de défendre leurs terres, je suis certain qu'en ce moment même, femme, enfant et vieillard nous attendent de pied ferme, lance à la main afin de nous repousser, ils ne lâcheront rien et tenteront tout dans un élan de rage et de désespoir. Les dieux aiment les guerres justes, nous avons menée celle-ci dans les règles de l'art, ne soyons pas trop gourmands et offrons une chance à notre ennemi de se soumettre, la victoire n'en sera que plus savoureuse.

Jaromir lança un regard plein de haine au prince polane, il voulut répondre mais rien ne sortit de sa bouche, il tourna alors les talons et plein de colère sortit de la tente sans rien dire tandis que les autres chefs restaient silencieux. Leszko appela alors un de ses hommes et lui dit ces mots :

Va voir les poméraniens et dit leur que le prince des polanes leurs offrent la paix mais à une condition : qu'ils cèdent ce qu'ils nomment "l'ile d'Usedom". Si ils acceptent alors nous seront cléments, nous laisseront les prisonniers rejoindre leurs familles et les habitants vivants sur les terres conquises pourront rejoindre leur peuple ou bien rester sur leur terre sous la bienveillance du prince polane qui garantira leur sécurité. Si au contraire ils refusent alors dit leur que notre furie s'abattra sur chacun d'entre eux, femme, homme, enfant, personne ne sera épargné, nous sommes nombreux et certains d'entre nous on encore soif de sang, leurs terres s'embraseront et du peuple Poméranien il ne restera plus que des cendres. Qu'ils choisissent vite, qu'ils choisissent bien.
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 185
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 2:28
Nous passons en 775
avatar
Ῥωμαῖος
Ῥωμαῖος
Messages : 46
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 9:08


Basileía Rhômaíôn / Empire Romain






Politque Intérieure

Grands travaux

Après des années d’économies rigoureuses, 910 livres d’or dorment dans les coffres de l’Etat Romain. L’Etat pilote et développe un territoire aux capacités encore sous-exploitées. Ainsi, Constantin V introduit une première mesure visant à mettre en valeur les côtes anatoliennes et particulièrement les territoires jouxtant la mer Propontide. Les cités de Nicomédie, Nicée et Pruse se voient développées par une politique de grands travaux. Des logements supplémentaires pour 40 000 individus (pour 80 livres d’or) permettent de redynamiser les villes précédemment nommées. Un important forum supplante ceux planifiés pour les villes de Nicomédie et de Nicée (50 livres d’or en totalité) : le grand forum de Pruse. Majestueux, il domine la ville nouvelle et permet d’y développer les échanges (soit 40 livres d’or). La soie produite localement sera plus facilement exportable avec le développement d’un port d’importance (150 livres d’or pour le port). Au total, 320 livres d’or sont dépensées pour renforcer l’économie des Optimates et de l’Opsikion. A terme, d’ici trois ans, les finances de l’Etat récupéreront les bénéfices de cette politique généreuse : 130 livres s’ajouterons au revenu annuel de l’Empire en 778.

L’Empire-Forteresse

Encerclé, l’Empire doit son salut à la sa défense basée sur des forteresses frontalières et en profondeur ainsi que sur une puissante armée mixte à la fois milicienne et professionnelle. Afin de renforcer les verrous clefs de la défense des terres romaines, l’Empereur mandate ses architectes afin d’élever deux citadelles respectivement à Ancyra et Ikonion (300 livres d’or). En outre l’armée asiatique bénéfice d’un nouveau régiment : le régiment Galate. Contrairement à son nom, c’est un régiment exclusivement grec, issu des populations d’Ancyre. Ce régiment est formé de 2 000 fantassins ultralourds soit 40 livres d’or par an d’entretien pour les finances impériales. Basé à Nicomédie, à quelques kilomètres de la capitale, ce régiment achèvera sa formation d’ici trois ans.

Bilan financier

Revenus : 724 livres d’or par an
Entretien de l’armée centrale : 296 livres d’or par an.
Entretien de l’armée thématique : 164 livres d’or par an.
Entretien de la marine : 100 navires pour 150 livres d’or, réduction à 135 via les ressources en bois.
Revenus nets : 264 livres d’or par an (394 à partir de 778).
Trésor Impérial : 250 livres d'or.

M.A.J de l'armée : 22 500 soldats centraux et 80 000 thématiques.

Politique Extérieure


Cordoue

Pour une contre partie payée en une seule fois à l’Empire, l’Empereur accepte le retrait romain des îles Baléares. Pour un total de 30 livres d’or.
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 185
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 17:04
Royaume de Mercie


Soumission de l'Est Anglie


La diplomatie n'a rien donné et les diplomates sont rentrés bredouilles, par conséquent Offa fera couler le sang pour asseoir sa domination.

Une armée a été réunie par Offa, composée d'hommes du Kent, de l'Essex et de l'est de la Mercie, ayant répondus à l'appel aux armes, le reste des troupes n'ayant pas été levé pour faire passer l'envie à tout traître d'attaquer la Mercie dans le dos.

Ainsi les lords de l'est de la Mercie ont répondu à l'appel aux armes, tout comme l'Essex et le Kent, alors que l'armée se masse à la frontière et qu'un émissaire apporte la déclaration de guerre. Offa en personne dirige l'armée sur son cheval au milieu des cavaliers lourds.

Effectifs est anglie :
Est anglie:
500 nobles lourds
500 archers
500 médians

Effectifs Mercie:
Mercie: 200 soldats lourds et 100 cavaliers lourds,  et 200 soldats médians.
Kent: 250 soldats nobles lourds 250 médians 500 archers
Essex: 500 soldats nobles lourds 250 médians 750 archers

Total:
950 soldats lourds
100 cavaliers lourds
700 soldats médians
1450 archers.
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 155
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 19:23
Guerre Polano-Poméranienne


L'homme envoyé par Leszko fut reçu par les Poméraniens et eut droit à une audience avec le grand-chef. Ce dernier s'avoue vaincu et accepte de céder l'île d'Usedom au nom de la paix promise par les Polanes.
C'est donc avec de bonnes nouvelles que l'émissaire revient auprès du prince Polane.
avatar
Baron
Baron
Messages : 50
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 19:51
Reddition d'Aldeigjuborg


Aldeigjuborg, vaste port sur la Volkhov, s'ouvrant sur le lac Lagoda, est une colonie varègue construite en 753. Cela fait vingt ans que les commerçants Varègues peuvent passer par ce comptoir afin de commercer avec les Rus' et, plus profondément, avec les arabes et les Byzantins. Ce port est d'une importance jugée comme "considérable" pour le commerce.

Peu protégé, et non soumis à l'autorité d'un Jarl mais tout au plus à un "chef de village", le comptoir tombe rapidement sous la menace d'un chef de guerre, le bâtard d'un Jarl Suédois, Haestein, le Bâtard qui se fait parfois appelé "Le Varègue". Lui, qui se veut déjà seigneur de l'île de Kotline, désire s'emparer de la colonie ainsi qu'en établir une autres sur la Svir... Il propose un accord à la ville, sa reddition et la reconnaissance de sa suzeraineté contre la protection d'Aldeigjuborg.

La ville accepte. L'homme est connu pour ses raids et pour être un grand guerrier, une ville seule n'est pas de taille...
avatar
Baron
Baron
Messages : 50
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mar 13 Mar - 20:21
Garroff a écrit:
]
Compagnie d'Haesten


Comptes & Trésorerie de la Compagnie :

Total : 55 Or.

+ 1 Or de tribut des Tchoudes.

- 2 Or pour le recrutement de 200 fantassins lourds, recrutés parmis des aventuriers Varègue.
- 2 Or pour le recrutement de 300 fantassins légers, 200 archers et 500 médians, recruté parmi des aventuriers Varègue et Slave.
- 7 Or d'entretiens des troupes (passage de 3 à 7).

Restant : 45 Or.

Effectifs de la Compagnie :

* 200 fantassins lourds.
* 1000 fantassins médians.
* 500 fantassins légers.
* 500 archers.
* 100 cavaliers légers.

Total : 1.700 fantassins, 500 archers et 100 cavaliers soit 2.200 troupes à pieds et 100 cavaliers pour un total de 2.300 hommes et femmes combattants.



Aldeigjuborg venait de se rendre. Austborg prospérait. Svirborg avait été mise en place... Les possessions d'Haestein commençaient à fleurir... Il contrôlait maintenant les trois routes menant au lac Ladoga et était ainsi, en quelques sortes, son chef... Il décida alors de déplacer sa capitale, transportant ses maîtresses et ses enfants vers sa récente prise d'Aldeigjuborg, qui représentait un important port de commerce. Il amorça aussi le recrutement de nombreux troupes, Aldeigjuborg regorgeait de mercenaires et d'aventuriers varègues qui ne demandaient qu'à être embauché d'autant plus que les Slaves, proche des scandinave en de nombreux points, ne demandaient, eux aussi, qu'à être engagé pour tué.

Fort ce des nouvelles troupes, Haestein réunit alors une armée de deux-cents fantassins lourds, six-cents fantassins médians, quatre-cents fantassins légers, deux-cents archers et cinquante cavaliers, laissant quatre-cent médians, cent légers, trois-cents archers et cinquante cavaliers en garnisons à Austborg, principalement car les autres villes ne demandent pas énormément de garnison - les habitants scandinaves savent habituellement se battre et ont eu une vie de pilleurs avant d'être vieux, hormis les esclaves, qui plus est chaque homme de plus de douze ans est en un guerrier chez les Scandinaves, ce qui laisse énormément de guerriers "légers" disponible en supplément dans une "milice" d'habitants improvisés.

Avec sa troupe, Haestein partira d'Austborg pour soumettre les côtes des chefs slaves de la Neva, c'est à dire l'Ingrie slave, puis longera les côtes du lac Ladoga, soumettant les chefs slaves côtiers, pour atteindre le Volkhov et continuer de les soumettre jusqu'au lac Ilmen.

Les chefs Slaves côtiers auront le choix entre accepter Haestein comme leur Prince suzerain et lui verser un impôt en échange de protection ou subir son courroux au combat.

[Support choisi : Simu]

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 185
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Mer 14 Mar - 22:22
La soumission des slaves

L'expédition se déroule bien, l'armée des scandinave est grande ( besoin cependant d'un entretien en privé avec le gm pour ré ajuster la taille des effectifs) et réussit à soumettre par l'intimidation, et si nécessaire la force, les chefs locaux sans grande difficulté. Haesten commence véritablement à se tailler un petit royaume...

Néanmoins les Rus étaient déjà fébriles avec les lituaniens soumettant leurs voisins à tour de bras, et l'arrivée des scandinaves n'améliore pas la situation, si on les pousse à bout, cela ne serait pas étonnant de les voir réagir...
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 185
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 15 Mar - 0:56
Nous passons en 777, cette année durera deux jours ( jeudi et vendredi ) pour rattraper un retard KS
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 185
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Sam 17 Mar - 18:35
Expédition punitive des Coures et Borusses sur les Danois 772-775


Suite aux raids danois, les Borusses et Coures ont monté une expédition conjointe de 25 navires pour venger leurs morts, près de 2000 hommes y participent.
Les Lituaniens devaient y participer, mais le nouveau régent du Royaume Balte a refusé d'honorer la promesse de son prédécesseur, c'est ainsi qu'au printemps 772 l'expédition part vers le danemark.

Une grande bataille navale aura lieu près du Sjaelland, gagnée par les Borusses et les Coures qui coulent 10 navires danois, avant de faire débarquer 700 soldats, qui devront affronter quelques jours après 500 guerriers danois venus les arrêter pour en sortir victorieux. ( Pertes baltes: 50 guerriers, Pertes Danoises: 150 guerriers )

La tête de pont sécurisée les renforts arrivent et bientôt une seconde bataille eut lieu ,à la fin de l'été 772, opposant 2000 guerriers venus du continent à 1400 danois, la victoire étant remportée par les Borusses et Coures.

Suite à ces victoires, les vainqueurs restèrent deux années sur place et pillèrent le royaume danois, ainsi que les côtes de la Scanie, avant de revenir chez eux, les bras chargés de butin et après avoir humilié les Scandinaves.
Baron
Baron
Messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Sam 17 Mar - 19:52
Les Polanes

Le Pacte de Sang

Les chefs de tribus festoyaient suite à leur victoire écrasante face aux Poméraniens, ces derniers venaient de perdre la moitié de leur territoire et ne seraient plus une menace avant bien longtemps. Dans la demeure du prince on chantait les louanges de Leszko entre deux gorgés d'alcool et une bouché de cuisse de sanglier. Alors que la fête battait son plein le prince polane se leva et demanda le calme d'un signe de la main à l'assemblée qui se tût peu à peu.

-Mes amis ! Cette expédition fut un énorme succès et je souhaite remercier encore une fois chacun d'entre vous ainsi que les dieux qui nous on permit la victoire !

*HOURA*

-Nous sommes aujourd'hui réunis comme une seule grande famille, mettant nos rivalités de côté, nous qui étions autrefois des adversaires mangeons désormais à la même table et buvons de la même coupe n'est ce pas donc magnifique ? Toutefois, je crains que cet instant ne soit qu'éphémère , que lorsque nous nous réveillerons demain les conflits d'antan reprendrons et que notre gloire s'achèvera en même temps qu'elle a commencé. "Baliverne !" me direz vous ! Mais attendez donc un peu et vous verrez que les disputes futiles reprendrons de plus belle ! Je rêve d'un peuple Polane prospère ! Je rêve d'un peuple Polane dont la simple évocation de son nom provoquera la terreur dans le coeur de nos ennemis ! Je rêve d'un peuple Polane si puissant, si imposant qu'il suscitera le respect des plus grands princes ! Je rêve d'un peuple Polane uni comme nous le sommes aujourd'hui ! Partagez vous ce rêve ?!

*des cris d'approbation s'élèvent dans la salle*

-Mes frères si comme moi vous partagez ce rêve alors joignez vous à moi ! Ma famille ainsi que moi même avons prouvés à maintes reprises que nous sommes capable de mener ce peuple ! Celui-ci est capable de mener de grands desseins mais il lui faut un chef et c'est pour cela que je me présente à vous ! Liez vous à moi ! Si vous reconnaissez officiellement mon autorité, celle de ma famille ainsi que de ma descendance à la tête des Polanes j'en ferrai de même pour vous ! En me reconnaissant en tant que garant suprême du peuple Polane je vous offre ma protection, que celui qui osera toucher à vos terres ou à votre famille subisse ma fureur et celle de mes alliés ! Si vous reconnaissez mon autorité je veux qu'il en soit de même pour vos subordonnés ainsi que les leurs, vous faites parti des chefs de clans les plus puissant ainsi vous serez la figure de mon autorité parmi eux. Ne vous inquiétez pas, je ne régnerait point en tyran, ainsi je tiendrai des conseils à intervalle régulière afin de prendre en compte vos doléances ou si votre coeur est inquiet tenir un conseil exceptionnel mais je veux que vous fassiez de même avec vos subordonnés. Si vous acceptez mon alliance alors nous échangerons nos fils et filles, nous serons ainsi lier par le sang et formeront une véritable famille ! Réfléchissez-y ! Entre l'union ou l'égoisme lequel des deux vous apportera le plus ?


L'émissaire lituanien

Leszko était encore bouillonnant lorsqu'on lui annonça qu'un émissaire lituanien voulait le voir le plus vite possible, il s'excusa alors et se retira, laissant derrière lui une assemblée médusée qui ne savait pas si le prince polane était sérieux ou si l'alcool lui était monté à la tête. En entrant dans ses appartements privés il trouva l'émissaire debout, ce dernier lui annonça que son prince désirait faire alliance avec les Polanes. Leszko avait entendu parler de ce peuple ambitieux aux rêves expansionnistes, il était réticent, un de ses conseiller lui glissa à l'oreille qu'il valait mieux être ami qu'ennemie avec un dirigeant connu pour ses sauts d'humeur. Leszko, mitigé s'adressa alors au messager par ses mots :

-Va dire à ton prince que le peuple Polane est prêt à se lier d'amitié avec quiconque est honnête avec lui ! Quels sont donc les véritables intentions de ton prince ? Est ce pour une de ses enième guerre qu'il nous convoque ? Si tel est le cas dit lui que nous ne sommes pas disposer à lutter pour le moment, nous sortons tout juste d'une guerre et mes hommes souhaitent simplement revoir leur famille et s'occuper de leur terre. Ne voyez pas cette réponse comme un refus de notre part, sachez également que mon peuple est ouvert à des relations plus cordiales avec le votre.


L'épopée de Myślimir

Myślimir et ses deux compagnons marchaient depuis plusieurs semaines, allant de village en village, traversant de nombreuses contrées ils virent ce qu'aucun polane avant eux n'avait vu auparavant. Finalement, ils atteignirent le lieu que certains appelaient "la Nouvelle Rome", là bas, ils découvrirent une cité immense dont les habitants étaient richement vêtus, émerveillés parce qu'ils voyaient ils cherchèrent à trouver la demeure du prince à la tête d'un tel empire. Après quelques difficultés notamment pour se faire comprendre ils arrivèrent enfin devant la cour de l'Empereur, Myślimir et ses compagnons tombèrent alors à genoux avant de déclarer :

-Ö grand roi ! Prince de ce monde ! Nous te saluons moi et mes compagnons au nom de , Leszko, fils de Witosław et prince des Wartowie ! Nous avons entendu parler d'un dieu puissant qu'on nomme "Krist", notre prince nous a demandé de trouver son représentant et sans aucun doute tu dois être celui-ci tant ton empire est puissant et tant ta richesse est grande ! Nous souhaitons découvrir "Krist" afin que notre peuple puisse prospérer grâce à ses secrets ! Permettez nous de lui offrir cette épée en gage de soumission, cette dernière a appartenu à l'un des peuples les plus farouches que nous avons eu à affronter ! Voici également des coffrets remplis d'ambre pour vous ô seigneur ! Nous ferez l'honneur de répondre à notre requête ?
avatar
Baron
Baron
Messages : 16
Date d'inscription : 04/03/2018
Age : 99
Localisation : Babylone
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Dim 18 Mar - 23:51
KHANAT PETCHÉNÈGUE


Contre-attaque -

Les immondes chiens Khazars ont tenté de ravager nos terres pour un crime qu'ils ont déjà commis mille fois. Leur khagan est mort, la succession est dure et les partis se battent entre eux, pendant que les Petchénègues de leur empire risible entrent en pleine révolte contre leurs ordres. Aujourd'hui, après que le gros des troupes khazares ont passé la Volga afin de retourner chez eux, l'heure est à la contre-attaque. Les troupes Petchénègues, endurcies par les combats en Bulgarie, ont eu le temps de se reposer et de réparer leurs armes, nourrir leurs chevaux, tailler plus de flèches. Désormais, nous mènerons la danse, et nous le ferons bien. Ainsi, le pacte signé auparavant avec les Oughouzes et renouvelé (rappel : les Oughouzes devront soutenir activement la campagne Petchénègue en échange de 15 or et de leurs pillages ainsi que de terres dans les steppes.) et leurs hommes, qui s'étaient préparés depuis un moment, ont eu le temps de s'entraîner et arrivent déjà. Avec nôtre armée immortelle, nous déferlerons sur nos attaquants et sèmeront la mort dans leurs rangs ! Tengri Yapacak !
Contenu sponsorisé

Re: [Topic Officiel] V768

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum