Partagez
Aller en bas
avatar
Baron
Baron
Messages : 49
Date d'inscription : 11/10/2017
Age : 19
Localisation : Coruscant
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 2:28

Khazarie



Raid


Le récent raid sur les peuples slaves plus au nord est pour le moins une réussite comme d'habitude avec le peuple khazar fière peuple de cavaliers. Ces raids devront s'intensifier, ces mêmes slaves continueront à subir le courroux de la justice khazar, cependant ces terres vides de ressources ne sont pas si intéressante que ça pour Bulan Sabriel Khan grand chef des tribus khazars, certes ces derniers possèdent un vivier assez intéressant d'esclaves pour l'Empire Khazar mais ce n'est pas suffisant estime le bien aimé leader des khazars : Bulan Sabriel Khan. Ces derniers décident donc d'intensifier les raids.
Un autre raid aura lieu sur les peuples slaves plus au nord, ces derniers devront aller plus loin que le dernier, ils seront donc logiquement bien plus nombreux pour ce raid, l'objectif est le même, piller pour affaiblir ces mêmes slaves, le second raid devrait être sur les magyars, fière peuple nomade d'origine finno-ougrien, ces derniers sont cependant plus coriace pour le Khan des khazars. Un gros raid est donc prévu pour piller les magyars.

Culture


Le peuple khazar est un peuple très moderne, ce dernier peut créer du papier grâce à ses différents échanges avec la Chine et frappe également la monnaie, cependant, pour le grand Khan : Bulan Sabriel, le peuple khazar peut amplement faire mieux, il décide donc d'envoyer des proches conseillers à Constantinople ville lumière et capitale de l'Empire Romain, cette petite visite devra rapporter les faits et gestes des romains, la décoration sera elle aussi largement épiloguer par la petite délégation.
avatar
Baron
Baron
Messages : 5
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 15:44
إمارة قرطبة



A fin d'étouffer le royaume des Asturies, plusieurs raids seront organisé sur les lignes de routes commerciales pillant et brulant les infrastructures sur le passage des raideurs. Ainsi les Asturies seront encore plus fragilisé étant propice à des temps instable cela profitera à notre émirat, l'émir laissera une rumeur planer comme quoi ce dernier voudrait payer les mercenaires de la bande franque 30 pièces d'or.

Message pour Constantinople

Que la paix soit sur vous,
L'influence des îles baléares vous échappe, ces îles permettent à des pirates de base arrière nuisant aux routes maritime de notre commerce, nous proposons l'achat des Baléares à fin que nous puissions mettre un terme à la piraterie dans cette zone là. Si vous souhaiter ne pas répondre positivement à notre requête nous comprendrons, cependant nous serons dans l'obligation d'intervenir par nos propres moyens. Prenez cette missive comme un acte de bienveillance, nous aurions pu ne pas vous prévenir.

Cordialement.



avatar
Baron
Baron
Messages : 12
Date d'inscription : 04/03/2018
Age : 98
Localisation : Babylone
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 16:02
CONFÉDÉRATION PETCHÉNÈGUE

Venus des steppes d'Asie centrale, issus des tribus oughouzes qui vivaient autour de la mer d'Aral, le grand lac salé. Déterminés à s'étendre comme leurs ancêtres qui menacèrent les empires européens, les Petchénègues se sont installés à proximité des Bolgars et Samoyèdes, deux autres groupes nomades bien moins ambitieux qui semblent se parfaire dans la passivité. Aujourd'hui, le chef Kuzey de la tribu des Berkan a choisi de remettre son peuple dans la bonne voie, celle des conquérants. Il décida de rassembler ses guerriers pour mener une campagne d’assujettissement des villages samoyèdes. Il compte dépêcher près de 2000 cavaliers afin de percevoir un tribut de leur part ainsi qu'une soumission à leur pouvoir. En cas de refus, le village est pillé et laissé à l'abandon. Acquérir du pouvoir pour la confédération fait partie de la stratégie de Kuzey, qui compte bientôt assoir son emprise sur tous les Petchénègues, passant outre les différentes autres tribus et unifiant ainsi tous les guerriers sous une seule bannière. Mais pour l'instant, rien n'est joué.
avatar
Le Teuton Fou
Le Teuton Fou
Messages : 136
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 16:38
Réponse des Lettons aux Lituaniens

Nous acceptons de vous rejoindre dans votre confédération afin de rapprocher les peuples baltes, de toute évidence nous avons plus à gagner à être vos égaux que vos soumis.

Gloire à Ramojus
avatar
Baron
Baron
Messages : 8
Date d'inscription : 03/03/2018
Localisation : Royaume des Pictes
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 18:06
Le Royaume des Pictes

Renouvellement des troupes


Le Royaume des Pictes commençant a perdre des troupes décide de lancer une campagne de recrutement a travers le pays pour pouvoir remplacer les soldat mort dans la guerre contre Dal Riada.
avatar
Ῥωμαῖος
Ῥωμαῖος
Messages : 46
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 18:17
Simulations

Simulation des raids Khazars

Raids sur les Slaves :

Les raids reprennent, les slaves opposent une résistance décousue, faite d'improvisation. Fuyant vers le nord, ils se regroupent dans des mottes fortifiées et attendent, pour ceux qui ont pu échapper à la horde, la fin des ravages. 7000 personnes composent le butin des pillards, ainsi que 5 livres d'or. Mais les slaves, divisés au départ, se rassemblent autour de mottes fortifiées pour faire face, leur cohésion augmente et, sous les coups des hordeux, renforcent l'assise des chefs de guerre les plus puissants de l'espace oriental. A suivre.

Raids sur les Magyars :

L'incursion commence mal dès le départ, les magyars font mouvoir leurs guerriers en fonction des besoins de survie de leur peuple. Aussi, les raiders rencontrent leurs homologues magyars qui, après la surprise, luttent pour la vie de leurs familles avec des tactiques analogues à celles des Khazars. Les escarmouches dégénèrent souvent en des affrontements de cavaleries légères. Les Magyars, pressés sur leurs terres, tente de déporter le combat sur les terres des Khazars, les raids magyars se multiplient.

Au total, les Khazars y laissent (dans les deux grands raids lancés) 400 cavaliers.

Simulation du raid Petchénègue

Les ouraliens sont réputés pour leur valeur guerrière, des barbares redoutés des cavaliers des steppes. Dans les forets des ouraliens, la mort rode. Les raiders rencontrent un espace si sous peuplé que les prises s'avèrent ridicules. En revanche, les ouraliens pratiquent la petite guerre et réduisent la progression des raiders. 1000 prisonniers sont ramenés tandis que les pertes humaines s'élèvent à 100 cavaliers.

avatar
Baron
Baron
Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 20:08
Garroff a écrit:
Compagnie d'Haesten


Comptes & Trésorerie de la Compagnie :

54 Or.

- 0,5 Or pour le recrutement de 200 infanterie médians, le surplus est utilisé pour un banquet.
- 0,5 Or pour le recrutement de 200 infanterie légers, le surplus est utilisé pour un banquet.
- 0,5 Or pour le recrutement de 100 archers, le surplus est utilisé pour un banquet.
- 1 Or pour le recrutement de 100 cavaliers légers.

Restants : 51,5 Or.

Effectifs de la Compagnie :

* 500 fantassins médians.
* 200 fantassins légers.
* 300 archers.
* 100 cavaliers légers.

Total : 700 fantassins, 300 archers et 100 cavaliers soit 1.000 troupes à pieds et 100 cavaliers pour un total de 1.100 hommes et femmes combattants.




La Compagnie d'Haestein venait tout juste de se poser... Elle avait quittée la Mazovie pour rejoindre la Suède et, déjà, cela semblait faire une éternité qu'elle était à terre et n'avait pas connu de combats. Certes, c'était l'occasion de doubler les effectifs et de recruter de nombreux combattants dont une bande de cent guerrière skaljdmo et quasiment deux-cents berserker, ces grands combattants effrayants et à moitiés nus hurlant en chargeant les troupes ennemis avec l'écume aux lèvres.  Haestein connaissait enfin ces premières femmes, en tant que partenaire de combat et non pas en tant que maîtresse, où il était déjà bien expérimenté, et recrutait ces premiers géants enragés, des troupes de choix.

Heindrik s'impatientait, comme la compagnie, ils voulaient du sang ; de l'aventure ; de l'or ; de la gloire mais surtout de l'or. Ils avaient remis le "vieux palais campagnard" de l'ex-jarl Goraland en état pour en refaire un lieu d'habitat correct et dormaient sur le sol du bâtiment, ou dehors ou dans l'une des fermettes abandonnées tout autour,ce qui n'était pas franchement agréable... Mais, c'était des hommes formés à la dur et capable de résister aux pires traitements. Ils acceptaient de vivre dans des conditions précaire grace à une seule chose... Les pillages et l'aventure, qui leur garantissaient une place aux valhalla, mais ces dernières semaines... Il n'y avait rien.

Leur chef, Haestein, passait son temps à écouter les histoires de ce vieux vislane, Peshek, le commerçant, qui lui parlait de ces Magyars, ces Avars, ces slaves... Ainsi que de rumeurs sur de puissants, et riches, états plus au sud. Des états qui feraient pâlir d'envie chaque vikings se respectant. Il ne jurait plus que par ce vieux commerçant qui lui racontait milles histoires. La servante vislane, Porunn, passait ses nuits et journées avec le bâtard de Sigurd, le servant fidèlement et écoutant, parfois, les histoires de Peshek avec lui. Plus ces histoires étaient écoutés, et, plus l'envie de piller était forte chez le commandant de la compagnie. Il était temps de le faire... Pour la gloire !

La cible du pillage fut rapidement établie... Il était temps. La Lituanie, faible et ayant vendue ses embarcations, allait subir le courroux d'Haestein !

avatar
Le Teuton Fou
Le Teuton Fou
Messages : 136
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 21:40
Raids vikings sur la côte Balte



La troupe d'Haesten s'est mise en tête de piller les côtes baltes à la recherche de fortune et de gloire, et pour ce faire elle vise la toute jeune Confédération Lituanienne et Lettone, et sa capitale Svydasna.

Ainsi 500 hommes dans une vingtaine de navires s'en vont vers les côtes lituaniennes et la ville, encore jeune et bâtie autour d'un temple de Svydasna, là bas se trouve le chef de la confédération lituanienne et sa garde personnelle.

De nuit en plein mois de septembre, les navires approchent voile baissées pour rester discrets et accostent sur le rivage, en sortent une horde de guerriers et de guerrières assoiffées de sang qui prennent de cours la garde débordée en nombre.
La population fuit alors que la garde peine à  retenir les nordiques qui bientôt ne rencontrent plus aucune résistance et peuvent piller tout ce qui leur passe sous la main, et rafler les femmes n'ayant pas courues assez vite.
Le chef des Lituaniens sera tué en défendant sa famille, l'une de ses trois femmes sera tuée tentant de se débattre alors que les deux autres sont capturées.

Le raid est un succès ( 4or pillés) et la tête de la confédération décapitée, les chefs de tribus cotières envoient un émissaire à Haesten lui offrant 5 or contre son départ, chose qu'il accepte, avant de mettre les voiles.

Pertes:

Nordiques: une vingtaine d'hommes
Lituaniens: une cinquantaine.  400 civils prisonniers.
avatar
Baron
Baron
Messages : 2
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 21:48

Résumé du sujet :

Souverain : Tassilon III de Bavière
Epouse : Liutberge de Lombardie
Héritier désigné : Théodon III
Religion : Christianisme Romain
Capitale : Nuremberg
Système politique : Monarchie
Revenus nets : 35 par an.
Armée: 1000 soldats lourds,500 cavaliers lourds,1000 cavaliers légers,2000 soldats légers/médian,1000 archer

Alors que le Roi Tassilon se réveillait après une nuit agitée (banquet oblige),un messager arrivait tout droit du Royaume d'Austrasie:
"Je vous demande,Jeune roi Tassilon,de bien accepter mes plus grandes amitiés.Si j'ai fait parvenir ce messager jusqu'à vous,c'est pour exiger que vous deveniez mon vassal.Ni plus,ni moins.Nous savons très bien en Austrasie que votre royaume se porte très mal depuis que vous avez déclaré l'indépendance de celui-ci il y a 5 ans.Je sais très bien ce qu'il se passe chez vous et vous ordonne d'arrêtez cette mascarade:vassalisez-vous ou vous le regretterez."
A peine surpris Tassilon fit prendre note le messager de Karloman:
"Dit-lui que jamais la Bavière ne se rendra.S'il veut nous asservir,alors qu'il vienne,les Bavarois n'ont que faire de ce rejeton maudit.Pépin aurait honte."
Le messager fut mis a la porte aussitôt que Tassilon avait fini de parler.
"Envoyez un messager a Charles de Neustrie,et dite-lui qu'on nous devons discuter du comportement destructeur de son frère,que nous devons nous alliez contre cette personne qui a visiblement perdu sa santé mental."
avatar
Baron
Baron
Messages : 72
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 22:53
Confédération tribale Lituanienne


Royaume Balte

Le Royaume Balte est proclamé, une nouvelle bannière se dresse en Lituanie :



Les chefs lituaniens et lettons élisent donc comme grand-chef et représentant du Dievybe, futur roi des Baltes lorsqu'il aura atteint l'âge de raison, le chef de la tribu des Deltuva, dont l'une des filles a été capturé par les Vikings venu en raid à Svydasna, Iskus Magodas. La première décision d'Iskus Magodas est de déplacer la capitale à Šiauliai, dans le but d'éviter les attaques vikings directement.

Il réforme ensuite le Royaume : Les chefs des tribus pourront envoyer un représentant chez le Roi (pour l'instant le grand-chef qui fait office de régent) pour faire des réclamations ou autre. Ensuite l'armée : Il établit une Légion, la Légion Balte, qu'il lève immédiatement pour la guerre à venir.

La Légion Balte :

2 000 soldats lourds

5 000 soldats légers versatiles: inf ou archers


La menace livonienne

Magodas a la haine. Ils ont sa fille. Il veut vengeance. Il sait que l'archipel de Moonsund abrite des pirates livoniens et vikings qui font des raids sur les côtes baltes depuis de nombreuses années. C'est probablement eux. Ils ont sa fille. Il lève immédiatement la toute nouvelle Légion Balte, suit scrupuleusement les instructions d'un scribe qui lui parle d'organiser son armée en une grande ligne droite de boucliers, en mettant les archers juste derrière pour redoubler d'efficacité, et d'utiliser de la cavalerie lourde dans le but de prendre l'ennemi à revers.

Ainsi, il organise son infanterie légère tel qu'il suit :

1 000 archers, 3 000 infanterie médiane, 1 000 infanterie légère.

Il part ensuite à l'assaut de ce pays répugnant, abritant la lie de l'humanité : Les vikings. Il envoie également un émissaire chez les Coures pour leur demander de prendre part à la guerre, l'archipel de Moonsund leur sera offert suite à cela.

Il demande aux tribus de lever leur infanterie lourde pour qu'ils rejoignent la Légion et qu'ils combattent les Livoniens comme il se doit, promettant la foudre de Svydas pour eux. Iskus Magodas ira ensuite défier les Livoniens dans une bataille décisive directement dans leur capitale, ils ne s'y attendent, nous pillerons tout, nous raserons les habitations et prendrons leurs femmes qui porteront la jeunesse de notre nation, nos bébés baltes, nos femmes en pâlirait de jalousie, mais après tout, au peu de plaisir jamais ne manque.


Développement de l'agriculture

Pour nourrir le royaume, il faut du pain, et pour cela, il faut des fermes et une production, ainsi, nous demandons à la tribu des Upytė de former des fermes importantes dans la région de Vilna afin de développer la culture du blé, 5 or leur sont donnés pour cela. Grâce aux parchemins, les scribes dessinent comment pratiquer l'agriculture et cultiver un champs, les parchemins sont minutieusement copiés et distribuer parmi les tribaux des Upyte.


Diplomatie

Un émissaire est envoyé à nos voisins balto-slaves occidentaux : Les Polanes, nous avons de belles propositions à leur faire...
avatar
Baron
Baron
Messages : 14
Date d'inscription : 13/10/2017
Localisation : Zagreb,Croatie
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.tamaman.fr

Re: [Topic Officiel] V768

le Jeu 8 Mar - 23:17
SRBIJA

Expansion du territoire serbe

En vertue d'un commun accord avec Alexandre, capitaine de la troupe mercenaire des "phalanges d'Alexandre", les troupes serbes sont levées ainsi que les dits mercenaires pour guerroyer dans la joie et la bonne humeur contre les croates. Au total, 6000 hommes marcheront sur la Croatie. Les mercenaires bulgares auront droit, en vertue de l'accord commun entre leur chef et le doux Viseslav d'enrôler de force quelques 1000 croates lors de la campagne contre eux. Chez les serbes, le mot d'ordre est simple: "Prendre et occuper les territoires conquis" et à terme, unifier deux peuples frères, mais divisés.

(je m'excuse par avance pour la taille ridicule de ce post. déso pas déso, j'ai pas d'inspi en ce moment.)
avatar
Saint-Empereur
Saint-Empereur
Messages : 121
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: [Topic Officiel] V768

le Ven 9 Mar - 1:23
DVCATVM SAMNITIVM, APRVTIVM ET CAMPANIAM



Blason personnel de Laurent


Le nouveau Duc de Bénévent

« Mon père s'appelait Ardoin, il était un Lombard qui eut gouverné la cité d'Ortona et est mort peu avant ma naissance. Ma mère est morte en me mettant au monde. Mon nom est latin, tout comme notre bon roi Desiderius avait un nom latin tout en étant épargné par les insultes de sa cour, avec laquelle il partageait autant de sang lombard. Que jamais plus mon sang soit victimes de piteuses railleries alors qu'il est totalement similaire au votre. On a tous du sang Langobard, mais nous comptons, je pense, tous des ancêtres romains, grecs, et j'en passe ! Et même si j'étais latin, quelle honte aurais-je à prétendre à la descendance de cet Empire romain que l'on idéalise tant ? »
-Phrase prononcée dans le discours de Laurent en la cathédrale de Salerne.

Laurent a été reconnu et acclamé Duc par ses sujets en la Cathédrale de Salerne où une messe solennelle a eu lieu. Le nouveau duc de Spolète et le Roi Adalgis en personne étaient présents. L'évêque avance que la destitution d'Arigis relève de la volonté divine, qui a ainsi choisi Laurent comme nouveau souverain pour le Duché, non sans froideur exprimée par certains langobards présents lors de la cérémonie, mais Laurent a tenu un discours cherchant à rassurer ses sujets, mais surtout à faire taire les rumeurs sur ses origines, le tout sous validation de Paul Diacre, éminent érudit respecté dans toute la Lombardie. Le discours de Laurent s'est finalement achevé sur un tonnerre d'applaudissements, et le Roi Adalgis a pris la parole afin de féliciter Laurent pour ses exploits tout en lui souhaitant le meilleur.
Paul Diacre est devenu le principal conseiller du nouveau duc, l'estime que tient les sujets de la Couronne de Fer vis-à-vis de sa personne permettant de redorer l'image de Laurent à travers le pays. Concernant la capitale, elle est établie à Bénévent, comme il est d'usage depuis l'établissement dudit duché, mais Salerne et Castrum Laurentium sont également des propriétés personnelles de Laurent. Du point de vue militaire, le maréchal est chargé de recruter et former de nouvelles troupes pour compenser les pertes dues au précédent conflit, et si possible pourquoi pas agrandir celles-ci dans la mesure des moyens.

Castrum Laurentium
L'intendant est charger de tirer profit des espaces agricoles (notamment viticoles) du nouveau château de Castrum Laurentium afin d'en faire un petit centre économique dans la région d'Aprutium, un territoire certes empli de collines sinon de montagnes mais fortement agricole et champêtre, qui deviendrait un carrefour entre Pavie et Bénévent. Des carrières de pierres sont également ouvertes dans le massif montagneux des Appenins et les ressources piscicoles du Lac Fucin, au bord duquel se trouve le village de Castrum Laurentium (le château étant sur la colline), sont exploitées, aux alentours de Castrum Laurentium, afin de construire la ville, tout en renforçant les liens avec les villes alentours (Corfinium, Sulmone...). Concernant le lac, il a été en partie asséché lors de l'époque de l'Empire Romain d'Occident, laissant ainsi des terres arables particulièrement fertiles qui sont également exploitées, tandis que des vignes sont plantées sur les flancs des collines aux alentours du château.
Castrum Laurentium:
Missive destinée au Roi Adalgis
À mon Seigneur lige et bon Roi Adalgis de Lombardie, paix sur toi et salut,
Je demeure à ta disposition si tu as besoin de quelqu'un dans ton conseil. Penses-y si tu as besoin d'un chancelier ou pourquoi pas d'un intendant. Ma dévotion va au bien commun tant de mon domaine que celui du Royaume de la Lombardie et de toute l'Italie. Contrairement à Arigis, comme tu le vois, je n'ai aucune velléité indépendantiste et suis prêt à faire don de ma personne si le devoir m'appelle. Prends aussi ma proposition comme une contre-partie à l'aide que tu m'as fournie. Je me ferai une joie de te prêter mes services au besoin.
Que le Seigneur te garde et t'aide à régner efficacement au plus longtemps possible.
Ton humble serviteur et ami, Laurentius Dux.
Baron
Baron
Messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Ven 9 Mar - 3:24
Les Polanes

La naissance d'une légende

Un soir d'automne, alors que les habitants dormaient paisiblement dans leurs chaumière un cris de douleur vint interrompre le calme de la nuit, une jeune femme était entrain de subir les tourments de l'accouchement tandis que les sages femmes tentaient d'extirper le fruit de ses entrailles, le père serrait la main de sa bien aimée et le grand chaman accompagné de ses subordonnés chantaient les louanges des dieux afin que ces derniers bénissent l'enfant qui devait naitre. C'est au bout de longues minutes de souffrances que l'enfant arriva enfin sur terre, un garçon. Le grand chaman se précipita dès lors afin de couper le cordon qui le liait encore à sa mère et le prit dans ses bras afin de l'examiner, le nouveau né pleurait à gorge déployé, finalement après l'avoir longuement ausculter il leva l'enfant en l'air et bénit les dieux avant de se tourner vers les parents avec un large sourire aux lèvres.

-Bénit soit tu Witosław ainsi que ton épouse Sławomira ! Ton fils sera vif comme l'éclair et solide comme un chêne ! Il saura faire preuve de malice et de ruse afin de préserver la terre de tes aieux et du peuple qui y vit ! Assurément il sera un grand et sage dirigeant à l'image de son père, les dieux guideront chacun de ses pas !

Les deux époux se regardèrent avec tendresse tandis que les prêtres entamaient des chants à la gloire de l'enfant et de ses protecteurs célestes, ainsi naquit Leszko premier du nom, fils de Witosław et Sławomira, futur chef des Wartowie qui selon l'oracle leur apportera gloire et prospérité...


L'outrage des Poméraniens

-C'est une honte et ces chiens doivent le payer de leurs sangs !
-Je le sais bien Jaromir,  c'est une grande peine que de perdre son fils mais assied toi je te prie tu es encore plus furieux que Perun lui même.

Le chef polane n'arrivait pas à rester calme, son fils venait d'être sauvagement assassiné et il exigeait sa vengeance prêt à verser le sang de ses assassins ainsi que de leurs familles, Leszko assit à l'autre bout de la table attendait patiemment que son interlocuteur aveuglé par la haine veuille bien l'écouter, il était accompagné de ses conseillers siégeant près de lui mais aussi du grand chaman, vieillard chétif et discret qui se tenait debout dans le coin de la pièce.

-Je vais les étriper jusqu'au dernier ! Je le jure devant les dieux et je vous prends comme témoins !
-Jaromir tais-toi donc et écoute moi -dit le prince polane d'un ton sec


Jaromir, les yeux rougis par les larmes regarda Leszko avant de s'assoir dans un grand silence

-Je comprends ta douleur je l'ai moi même connu lorsque mon père se faisait emporter par la maladie alors que je n'étais encore qu'un jeune homme, je maudit les dieux de rage et de désespoir à ce moment là ne comprenant point pourquoi ils avaient laissés un tel acte se produire, mais nous devons faire preuve de pragmatisme, ton fils à rejoint tes aieux désormais et tu ne pourra pas le faire revenir. Tu soulève toutefois un point important, les Poméraniens n'ont été que trop longtemps des nuisible pour nos intérêts et il faut mettre à terme à tout cela.

-Alors qu'attendons nous pour les massacrer ?!

-Ma voix à beau être celle qui est la plus écouté parmi tout les grands de notre peuple de nombreux clans commercent avec nos voisins du nord tandis que d'autres doivent régler leur propres problèmes

-Un de nos frère a été lâchement attaqué ! Tout le peuple mettra ses différents de coté et s'unira afin de venger un tel outrage !
lâcha un conseiller

-Tu as certes raison mais une fois les Poméraniens au sol chaque clan se jettera sur leur dépouille tel des loups affamés afin s'emparer de ses riches terres et les conflits interne reprendront de plus belle

-L'équilibre de la Vie repose entre guerre et paix, tel est la volonté des dieux
-marmonna le chaman

Leszko se retourna vers ce dernier avant de dire :

-Je connais un dieu qui a su soumettre des terres entière sans que ses hommes n'aient à répandre la moindre goutte de sang.

-Baliverne !
cria Jaromir

-Et c'est pourtant vrai, son royaume est tellement lointain qu'on dit qu'il n'est pas de ce monde mais sa gloire est si grande que les plus grands princes lui rendent hommage.

-Ne serait-tu pas entrain de parler de celui que les Germains appellent "Krist" ? Sache que ce dernier est mort tel que le pire malfrat, si il aurait réellement été dieu il n'aurait point été tué !
repris le chaman

-Quel dieu se laisserait-il humilié par de vulgaires mortels ?! Si il en existe un de la sorte alors il ne mérite que rire et mépris de notre part ! Serait-tu prêt à vénérer un dieu déchu alors que les nôtres t'ont placés au sommet ? poursuivit Jaromir

-Le bon prince est celui qui arrive à soumettre ses ennemis sans avoir fait couler une goutte de sang, ce dieu que vous nommer "Krist" n'a fait couler le sang de personne autre que le sien, j'ignore quel exploits il a pu accomplir mais sa gloire est tel qu'elle atteint nos contrées, on raconte toutefois que sa puissance est telle qu'il réussis à unir les peuples entre eux et c'est précisément que nous avons besoin de lui.

-Serais-tu entrain de renier les dieux qui t'ont permis de mener ce peuple ?! Gare à toi dirigeant indigne afin de ne pas t'attirer leurs courroux ! cria le chaman

Leszko se leva alors et se tourna vers le vieillard qui se tenait droit devant lui, le fixant droit dans les yeux

-Je suis entièrement à leurs volonté que Perun me foudroie instantanément si je mens ! Toutefois il est indéniable que celui qu'on nomme "Krist" possède de grands pouvoirs ! Nous pourrions unir notre peuple et le rendre prospère ! Ne suis-je pas celui que tu as qualifié de grand et sage dirigeant ? Celui dont les dieux guideront mes pas ? Et bien aujourd'hui ces derniers m'ont guidés vers l'un des leurs "Krist" ! Celui qui sous son regard bienveillant nous mènera à la victoire !

Le chaman resta silencieux, Leszko se tourna alors vers le mur où étaient accrochés toutes les armes ayant appartenus aux chefs que ses aieux avaient défaits au cours du temps, il connaissait chacune de leur histoire, il marcha le long du mur, scrutant chacune d'entre elles comme si il inspectait ses troupes avant de s'arrêter devant une longue épée magnifiquement décorée. Il la saisit puis dit à ses conseillers :

-Cette épée a appartenue à l'un des chefs le plus vaillant que mes pères durent affronter, c'est au prix d'une guerre sanglante que ces derniers l'on obtenue assurant ainsi une grande victoire pour notre clan. Myślimir tu réunira tes hommes et tu offrira cette épée au représentant du culte de Krist, tu lui dira que Leszko, fils de Witosław, prince des Wartowie offre l'épée du chef d'un des peuples les vaillant que nous dument combattre afin de montrer à Krist que nous sommes prêt à lutter pour sa gloire, tu prendra également ces coffrets remplis d'ambre que tu offrira au représentant du culte de Krist en gage de respect.

-Bien mon prince mais vers où dois-je aller ?

-Ce dieu est très puissant et sa renommée est équivalente à sa puissance, les peuples que tu croisera te guideront vers lui et si il le veut il t'amènera à lui et à son représentant, tu évitera toutefois d'aller vers l'est, ces chiens germains risqueraient de te détourner de ton chemin, va donc plutôt vers le sud. Que les dieux te protègent ! Gloire à eux et gloire à Krist !

Les hommes présents dans la salle reprirent en coeur les paroles du prince et levèrent leur verres en son honneur, seul le chaman resta stoïque, sans rien dire. Leszko se tourna ensuite vers un second conseiller à qui il demanda de convoquer tout les grands chefs de tribus polanes afin préparer l'attaque contre les Poméraniens.
avatar
Le Teuton Fou
Le Teuton Fou
Messages : 136
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Ven 9 Mar - 4:35
Desormais le rythme de jeu est de 1 année par jour à partir d'aujourd'hui (1er janvier 771)
avatar
Ῥωμαῖος
Ῥωμαῖος
Messages : 46
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Ven 9 Mar - 17:06



Basileía Rhômaíôn / Empire Romain


L’ère des Tagmata




L’âge sombre qu’a vécu l’Empire des Romains s’est transformé en stabilisation sous deux grands empereurs isauriens, la faction des militaires alors au pouvoir tient solidement l’Empire. L’édifice, fragile, doit être soutenu. En premier lieu l’armée qui bien qu’ayant été largement renforcée par Constantin V demeure faible au regard des ambitions des irréductibles ennemis vivant aux frontières de l’Empire. Ainsi, face aux besoins de cavalerie de choc, face au besoin d’une élite au dessus des régiments les plus prestigieux, c’est en puisant dans l’histoire de l’Empire et de son rival Perse que l’Empereur s’inspire et forme un nouveau régiment, celui des Immortels. Formé de 500 cavaliers ultra lourds (cataphractaires) aux chevaux de guerre caparaçonnés à l’aide de fer, ce régiment emploi de façon polyvalente la lance et l’arc (avec une trentaine de flèches par carquois). Les membres de ce régiment sont sélectionnés avec soin, ils sont tirés des unités de cavalerie lourde des régiments et des cavaliers thématiques méritant. L’Etat paye l’équipement et la solde des cataphractaires en or. Retournant sur les champs de bataille après 4 ans de formation et la constitution d’un réservoir de cavaliers de réserve, cette unité complète les unités permanentes de cavaliers lourds de l’Empire.

De même, un nouveau régiment d’infanterie est fondé : Les Spathaires. Chaque Spathaire est un soldat d’élite tiré des thèmes et des régiments centraux. Il est équipé richement d’une armure ultralourde composée de maille, de cuir et de plaques-lamellaires, l’armement est composé du sabre et de la lance lourde. L’uniforme est standardisé dans ce régiment, afin d’en améliorer la conduite et comme dans toute l’armée les couleurs des uniformes et des plumes portées sur les casques sont codifiés afin d’améliorer la coordination sur le champ de bataille. Les Spathaires, au nombre de 2000 hommes, composent une unité à l’image des cataphractaires, dédiée au choc. C’est aussi une unité de prestige, formant la garde impériale en campagne. Au total, 55 livres d’or sont dépensés chaque année à partir de l’année 771 afin de pourvoir au bon recrutement, puis, au bon maintient de cette force de choc.


Macédoine et Thrace


La Macédoine et sa capitale, Thessalonique, fleurissent, prospèrent et au-delà des abondantes pièces d’or tournant et passant de mains en mains sur les marchés, dors sous cet héritage antique un potentiel encore inexploité. Thessalonique se voit développée afin de retrouver ses atours et son potentiel passé : son port est étendu, du vieux port émerge une grande place commercial, connectée par une route pavée à un Forum dit « Isaurien », vaste tendue pavée avec des halls de pierre et deux entrées somptueuses ainsi que des bureaux du fisc afin d’imposer et taxer comme il se doit les commerçants et les acheteurs en vertu du Kommerkion, le tout surmonté d’une colonne guerrière surmontée d’une croix et frappée du chrisme à sa base. Soit 125 livres d’or dépensées dans cet projet. Le territoire occidental de l’antique province de Thrace, de fait en territoire administratif Macédonien, incorpore la ville de Philippe (Philippopolis) et se voit développée de façon analogue à l’aide d’un Forum Impérial dit « Isaurien » soit 25 livres d’or dépensées à Philippopolis et autant à Hadrianopolis (Andrinople). Au total, l’Empereur ordonne une dépense de quelque 175 livres d’or afin d’intégrer les territoires à peine repeuplés de Thrace et de Macédoine à l’économie impériale. La rentabilité des investissements s’établit à 45 livres d’or par an pour les trois forums et 70 livres d’or par an à partir de l’année 774 pour le port d’importance de Thessalonique.


Bilan financier


Revenus : 689 livres d’or par an (dont 112 provenant des bonus).
Entretien de l’armée centrale : 216 (240 de base, réduction via les bonus de fer).
Entretien de l’armée thématique : 164.
Entretien de la marine : 100 navires pour 150 livres d’or, réduction à 135 via les ressources en bois.
Revenus nets : 194 livres d’or par an (à partir de l’année 772).
Trésor Impérial : 64 livres d'or.

M.A.J de l'armée : 20 500 soldats centraux et 80 000 thématiques.
avatar
Baron
Baron
Messages : 8
Date d'inscription : 03/03/2018
Localisation : Royaume des Pictes
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Ven 9 Mar - 18:29
Royaume d'Alba





Victoire contre Dal Riata et fondation d'Alba


Après une guerre longue et violente le roi des pictes est victorieux face à ces ennemi. Il gagne donc grâce le territoire des scots écossais pour se rapprocher de ces nouveaux sujets le roi décide de se faire couronné roi d'Alba, un royaume s'étendant sur tous le nord de l'écosse. C'est donc le 25 décembre dans la chapelle rataché au palais du roi qu'est couronné Ciniod 1er roi d'Alba. Tous les chefs des tribus y sont convié et assistent en personne a la cérémonie. Le roi Ciniod 1er jure donc de protéger les royaumes pictes et scots jusqu’à la mort. De plus le drapeau que vous avez vu est officiellement adopté.


Revendication sur l'Irlande Scots


Pendant la cérémonie le roi fait aussi un discours dans le quelle il promet au scots de reconquérir leur frère abandonner au roi barbare et décadent de Dal Riada. En effet l'affreux royaume de Dal Riada est toujours vivant et Ciniod 1er éspère pouvoir les conquérir d'ici 10 ans quand la trêve sera terminé.
avatar
Baron
Baron
Messages : 72
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Ven 9 Mar - 19:57
Royaume Balte


Diffusion de la culture balte

L'alphabet lituanien, surnommé alphabet balte, est diffusé partout, chez les coures, les lettons, les borusses. Les scribes sont envoyés chez les Borusses et les Coures pour recruter les futures élites de ces deux tribus et les former à Siauliai, où une propagande pro-royaume et pro-unification leur sera également inculqué.

Les premières peintures représentant la Lituanie, les batailles contre les Lettons ou le raid de Svydasna voient le jour, elles sont exposés dans la salle du palais à Siauliai. La langue balte est également imposée à tous nos sujets ainsi qu'aux marchands passant par nos terres.


Provinces & administration

Les chefs de tribus deviennent les nouveaux gouverneurs de provinces, le Royaume est découpée en 5 provinces, celle de Svydasna, celle de Vilna, celle de Siauliai, celle de Latgale, celle de Curone. Grâce à cette sédentarisation et cette normalisation, nous espérons que le développement de notre royaume s'en portera bien mieux, les gouverneurs ayant une autonomie moyenne, une marge de manœuvre agrandie mais moins de pouvoirs au niveau de l'état directement.

L'économie balte

Nous lançons le grand plan de construction du royaume, avec pour objectif de rallier les principales villes par des chemins de pierres et des ponts avec 8 or. Notre pays n'en sera que plus attirant pour les marchands étrangers.

Diplomatie

Le premier cavalier-diplomate s'étant perdu en territoire polane, nous en envoyons un autre.
avatar
Baron
Baron
Messages : 56
Date d'inscription : 12/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Ven 9 Mar - 20:04
]
Royaume de Makurie

Le refus du royaume d'Alodie de répondre aux exigences du royaume de Makourie ne fut pas du tout bien pris par le roi Abraham 2, lui qui voulait convertir les peuples fétichistes d'Afrique centrale, ne pas pouvoir traverser librement le royaume d'Alodie et une entrave à son projet. De plus le refus de signer un mariage Royal entre les deux royaumes montre la volonté belliqueuse de son voisin. Afin de se protéger pour toutes les raisons citées précédemment, que le Royaume d'Alodie a décidé de déclarer la guerre son voisin, le royaume d'Alodie.

[HRP] Support choisi: KS [HRP]
avatar
Saint-Empereur
Saint-Empereur
Messages : 121
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: [Topic Officiel] V768

le Sam 10 Mar - 1:12
DVCATVM SAMNITIVM, APRVTIVM ET CAMPANIAM



Blason personnel de Laurent


La lettre de Charles, Castrum Laurentium, et la prospérité bénéventine

Laurent fut surpris de cette lettre inattendue apportée par un messager franc de Neustrie. Le jour même, il s'empressa de répondre et donna sa missive à ce même messager qui repartit donc avec la réponse scellée de Laurent dans son bagage.
Le duc resta pensif, enfoncé dans son fauteuil de bureau à Castrum Laurentium, alors qu'il y est occupé à superviser les travaux d'urbanisme. Il rentre ensuite à Bénévent laissant la gestion à son intendant, érudit de confiance qu'il eut côtoyé à Mont-Cassin lors de sa jeunesse. La construction dudit château avance bien et il devrait être achevé d'ici deux ans, avec le petit village au bord du Lac Fucin qui pourra commencer à établir des liens commerciaux avec les alentours. Les efforts pour combler les pertes et reformer de bonnes troupes militaires demeurent tout autant et des liens commerciaux sont établis entre les grandes villes, notamment entre les ports de Salerne, Ortona, Bari, et bien-sûr le marché de Bénévent.
Dans ce contexte de calme suivant la tempête, Laurent voyage de temps à autre à Pavie pour rendre visite à Adalgis qui l'accueille toujours en toute amitié et dans les capitales des autres ducs lombards afin de rencontrer et de sympathiser avec les autres seigneurs et les hauts-noms du Royaume, leur montrant qu'il est bien loin d'être le Latin sanguinaire que certains osent prétendre.

avatar
Baron
Baron
Messages : 12
Date d'inscription : 04/03/2018
Age : 98
Localisation : Babylone
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Sam 10 Mar - 9:57

CONFÉDÉRATION PETCHÉNÈGUE

Extension vers l'Ouest -

Les terres qu'occupent les Petchénègues n'ont plus rien d'autre à leur offrir. Les samoyèdes sont trop peu nombreux et éparses pour exercer un quelconque pouvoir sur eux, et le danger guette à l'Est. Désormais, la seule issue possible pour ce peuple réside chez le khanat bulgare. C'est le combat le plus important des Petchénègues. S'ils échouent, ils seront réduits à néant. S'ils parviennent à écraser ce royaume marchand, ils seront libérés de leur enclavement et un siècle de grandeur s'offrira à eux. Après une réunion de la plus haute importance de tous les chefs petchénègues, il a été décidé de rassembler la totalité de l'armée nomade. Déjà, des pillages ont lieux dans les villages bulgares frontaliers. Des attaques rapides, à l'arc et à la lance. Les plus féroces guerriers ont rejoint les étendards au sud de la frontière avec les sédentaires. Bientôt, ils la traverseront et sèmeront la mort sur les terres du Khan.
Baron
Baron
Messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Dim 11 Mar - 2:08
Les Polanes


Conseil de Guerre

L'ensemble des chefs polanes avaient répondus à l'appel de leur prince, ce n'était pas seulement le fils d'un noble qui avait été sauvagement assassiné mais bien un enfant du peuple, un tel affront ne pouvait resté impuni et c'est toute la colère de ce même peuple qui allait s'abattre sur ces chiens poméraniens sur leurs femmes ainsi que sur leurs descendances.

On discuta longtemps sur la manière d'agir, certains souhaitaient intervenir rapidement et faire le plus de victime possible avant de repartir tandis que d'autres préconisaient la patience et la ruse. Il était clair qu'il fallait se débarrasser de ce nuisible une bonne fois pour toute, toutefois il était peu réaliste de soumettre un peuple aussi farouche d'un seul coup. Beaucoup de sang allait couler mais lorsqu'il s'agit d'honneur la mort importe peu. Ainsi après d'intenses débats on décida de procéder de la manière suivante :

Nos effectifs sont composés de 1500 soldats lourds ainsi que de 4000 soldats légers.



L'armée jaune est composé de 200 soldats lourds ainsi que de 1500 soldats légers, leur objectif sera de piller et massacrer la région afin de faire croire à un raid et ainsi attirer l'essentiel de troupes poméraniennes.

Quelques jours plus tard l'armée verte composé de 1000 soldats lourds et de 2000 soldats légers entre en scène, leur objectif sera de s'emparer des points clés se trouvant dans ces provinces mais ne s'adonnera pas au pillage afin d'avancer rapidement, l'idéal serait de pousser les troupes ennemies vers l'est jusqu'à leur frontière avec les borusses.

Enfin, l'armée violette composé de 300 soldats lourds et de 500 soldats légers stationnera le long de la frontière nord-est avec les poméraniens, ces derniers devront défendre le territoire polane en cas d'incursion ennemie et entreront en territoire conquis au fur et à mesure de notre avancée afin de sécuriser les nouveaux territoires.

Puissent les dieux nous accorder leur grâce afin que notre peuple puisse accomplir sa légitime vengeance !
avatar
Baron
Baron
Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Dim 11 Mar - 14:11
Post rétroactif pour le 09/03/2018.

]
Compagnie d'Haesten


Comptes & Trésorerie de la Compagnie :

51,5 Or.

- 3 Or pour l'entretiens des troupes.

Restants : 48,5 Or.

Effectifs de la Compagnie :

* 500 fantassins médians.
* 200 fantassins légers.
* 300 archers.
* 100 cavaliers légers.

Total : 700 fantassins, 300 archers et 100 cavaliers soit 1.000 troupes à pieds et 100 cavaliers pour un total de 1.100 hommes et femmes combattants.



Après la Lituanie, qu'elle glorieuse aventure que la Lituanie, les choses semblaient se compliquer pour la compagnie. Alors, que le corps de l'ancien chef de la confédération Lituanienne et Lettonne, où tout du moins ce qui fut identifié comme tel, est attaché à la proue du navire et que l'une des filles d'Iskus Madoga est prise comme esclave par Haestein, la nouvelle arrive : les Lituaniens s'en prennent aux Livoniens.

Trop peureux pour s'en prendre aux vrais raiders, ceux qui les ont attaqués, des combattants aguerris, ils préfèrent s'en prendre, à l'inverser, à des pirates de bas-étages ; des commerçants et d'autres Baltes romuva. Ce n'est guère étonnant, venant d'un peuple fuyant aussi facilement que les Lituaniens.

Mais Hasteinn à d'autres chats à fouettés. Il fait une escale rapide dans le domaine de son géniteur puis, avec 200 fantassins médians, 100 berserkers, 100 fantassins légers et 100 archers, il prend la route du nord vers les Samis... L'objectif est de piller leur côtes pour repartir charger d'esclaves et de butins.

L'ambition d'Haesteinn se porte maintenant vers l'Est.

avatar
Le Teuton Fou
Le Teuton Fou
Messages : 136
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Dim 11 Mar - 14:30
Raids sur le sami

Les raiders ont repris la route et leur nouvelle cible est le Sami.
La région n'est pas riche et le butin est maigre, mais par conséquent la résistance aussi, à part quelques escarmouches mineures, les tribus tardent à réunir une armée conséquente, permettant aux pilleurs de tuer et piller, récoltant 7 or.
avatar
Baron
Baron
Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Dim 11 Mar - 16:54
]Post rétroactif pour  le 10/03/2018.

]
Compagnie d'Haesten


Comptes & Trésorerie de la Compagnie :

51,5 Or.

+ 7 Or par le pillage des Samis.

- 3 Or pour l'entretiens des troupes.
- 0,5 Or pour fêter les pillages.

Restants : 55, Or.

Effectifs de la Compagnie :

* 500 fantassins médians.
* 200 fantassins légers.
* 300 archers.
* 100 cavaliers légers.

Total : 700 fantassins, 300 archers et 100 cavaliers soit 1.000 troupes à pieds et 100 cavaliers pour un total de 1.100 hommes et femmes combattants.



Après avoir pillé les Samis, Haestein décida d'organiser un grand festin dans son vétuste "palais" campagnard, proche du domaine de son Jarl de père. Les esclaves y furent données, en cadeau, aux soldats les plus vaillant. L'or et le butin y fut partagé et la compagnie festoiera durant une soirée entière, entre héros et combattants. Le lendemain, au petit matin, Haestein se réveilla avant les autres, s'empara de son instrument de musique favoris puis s'extirpa, discrètement, de la salle des fêtes. Il passa devant l'une des otages Lituanienne, la fille d'Iskus Magoda, qu'il avait fait esclave et dont il abusait dans sa chambre à coucher ainsi que devant Porunn, la belle Porunn, sa servante favorite. Gyda s'occupait de des enfants, déjà prêtes à partir, ces enfants avaient grandis si vite... Oleg avait maintenant seize ans et Ivar tout juste quatorze. Gyda s'entrainait, avec des armes réelles, montrant déjà à ses enfants comment combattre... Ceux-là aussi avaient grandis à une vitesse folle, Knut et Torsten avaient dix ans maintenant... Dans deux ans, il pourrait les emmener en raid.

Il s'assit, face à ces enfants, et contempla la beauté du paysage... La nature était, en Suède, bien faite, surtout en été... Mais cela ne valait en rien la mer et toutes ces belles choses que l'on peut faire en mer comme piller ou voyager. Le calme s'installait petit à petit tandis qu'Heindrik, son ami et compagnon d'armes, se réveillait aussi pour soulager quelques besoins pressants, avant de potentiellement vider la réserve de cervoise. Le Bâtard se mit alors à jouer de son instrument, laissant quelques notes de musique s'envoler dans l'air, soulageant l'atmosphère et installant un calme presque idyllique qui ne fit brisé que par l'apparition du Porunn, blanche et visiblement mal à l'aise.

- Maître ?
- Oui, Porunn ?
- J'ai une nouvelle à vous annoncez...
- Parle donc.
- C'est une nouvelle assez pressante mais j'ai peur de vous l'annoncer... Ce n'est pas quelques chose de très reluisant...
- Parle donc, enfin !
- Mais, que ferez-vous si cela ne vous convient pas ?
- Mais parle, enfin !
- Je suis enceinte ! J'attends votre enfant !
- Est-ce tout ?
- Oui... Enfin, je crois...
- Fort bien. Tu es dispensée de travail manuel. Je ferais de la place à ton rejeton.


A ces mots, Porunn reprit des couleurs, elle partit s'installer "confortablement" pendant qu'Haestein donnait des consignes à Heindrik et aux quelques hommes déjà réveillés. Il pensait à cette esclave enceinte ainsi qu'à plusieurs autres choses... Comme cette servante Lituanienne, la fille d'Iskas Madogas, qui avait vu son ventre s'arrondir ces jours-ci... Il allait falloir la surveiller, si elle avait un enfant cela emplirait de joie le coeur d'Haestein, lui qui est déjà par quatre fois père pourrait le devenir au moins cinq fois... voir au moins six. Cette, grande, descendance serait sans conteste un signe de prestige et de puissance et cela permettrait aussi, à sa mort, que son nom se répande plus vite, si il advenait qu'il allait faire de grandes choses, comme il l'avait prévu.

Il reprit son air de musique, ne s'inquiétant plus de ces enfants et de ces affaires dynastiques, regardant l'horizon et s'imaginant voir la mer... Il était temps de partir en pillage voir même de s'installer. Il fallait rassembler son armée, non plus comme une compagnie de mercenaire, mais comme une troupes de soldat destinée à trouver une possession à leur chef.


Haestein et ces hommes allaient embarquer. Les fils d'Haestein resteraient sur place tandis qu'Heindrik surveillerait les futures mères. Le Bâtard prendrait avec lui 350 fantassins médians, dont 100 guerrières au bouclier, 100 Berserkers et 50 archers. Il c'est donner comme tache de piller le peuple Tchoude, en Ingrie. Des renforts sont prévus, en cas de besoin, ce sont 150 fantassins légers ; 100 cavaliers légers et 100 fantassins légers accompagnés de 50 archers qui rejoindront la compagnie de pilleurs. Une partie de cette troupes, une vingtaine d'archers, trente fantassins légers, 5 cavaliers légers et 30 fantassins médians seront dédiés à l'occupation de l'île de Kotline et à la mise en place d'un campement, destiné à abriter la troupe d'Haestein et à accueillir les 400 archers n'étant pas encore déployés. L'île est très peu habitée et ne devrait pas connaître de résistance.

Une fois les raids entamés, un émissaire au service d'Haestein devra se présenter aux chefs Tchoude et faire une proposition. Les pillards garderont le butin obtenus par le pillage ; recevront un payement de 7 Or pour quitter les côtes Tchoudes ainsi qu'une rente annuelle de 1 Or pour ne plus attaquer les Tchoudes d'Ingrie, pour finir, Haestein demandera aussi la suzeraineté sur l'île de Kotline pour y mettre en place un comptoir Suédois, "Varègue" comme on appelle les Suédois partant piller ou commercer. En échange, Haestein s'engagera à ne plus piller les Tchoudes et à quitter leur territoire.

avatar
Le Teuton Fou
Le Teuton Fou
Messages : 136
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [Topic Officiel] V768

le Dim 11 Mar - 17:10
Raids sur les Tchoudes et bataille

Les Tchoudes sont un petit groupement de tribus de culture finnoise, habitués aux raids des suèdois et danois.
La conséquente troupe d'Haestein après son débarquement fut confrontée à une armée locale assemblée et légèrement moins nombreuse de 400 hommes dont beaucoup d'archers.

La bataille se déroula en faveur des Suèdois, qui pourront ensuite faire venir des renforts et piller le coin sans entraves.
L'île de Kotline quant à elle est sécurisée, les locaux se soumettant craignant pour leur vie et les archers peuvent s'y abriter, alors que les raids sont concluants et permettent de récolter 4 or. L'émissaire qui entre en contact avec les chefs réussit à percevoir un paiement de 5or, les Tchoudes n'ayant pas plus et à obtenir la rente annuelle de 1 or ainsi que la concession de l'île de Kotline qui appartient désormais à la compagnie.
Contenu sponsorisé

Re: [Topic Officiel] V768

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum