Partagez
Aller en bas
avatar
Baron
Baron
Messages : 35
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 16
Localisation : Le cul de te mère
Voir le profil de l'utilisateur

INVASION DE L'IRLANDE (ULTER)

le Sam 15 Sep - 21:40
Spoiler:
Dépenses et finances: comme habituellement depuis son accession au pouvoir, le roi agrandi son armée de 2000 fantassins suplémentaires en construisant des casernes sur la cote ouest pour une dépense de 5000 or.


Suite à la victoire éclatante des forces coalisées anglaise et écossaises, Le roi Jacques a prévu d'attaquer le Ulter (en beige). Après un repos en Pale, les 9000 hommes se dirigent vers  Belfast accompagnés de 10 pièces d'artillerie prêtées par l'Angleterre en remerciement de l'aide écossaise dans le Leinster. Les irlandais ayant eu vent des affrontements dans le sud se sont préparés et les soldats du roi avancent donc avec prudence en terre pour le moment hostile. Malgré quelques résistances qui coûteront la vie a plusieurs centaines d'hommes, l'armée passe sans mal et encercle rapidement Belfast. Avant le début des combats, une proposition de reddition est faite aux duché. La flotte qui comptait sortir du port se retrouve vite bloquée par 50 navires légers, un navire lourd amiral et 2000 fantassins nouvellement arrivés d'Ecosse et un siège s’installe alors, promettant un final sanglant si reddition il n’y a pas.







avatar
Baron
Baron
Messages : 35
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 16
Localisation : Le cul de te mère
Voir le profil de l'utilisateur

Re: INVASION DE L'IRLANDE (ULTER)

le Sam 15 Sep - 21:44
my bad j'ai mit la mauvaise carte d'eu4
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 217
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: INVASION DE L'IRLANDE (ULTER)

le Dim 16 Sep - 17:31
Prise de Belfast

L'armée écossaise a posé le siège sur Belfast, où les forces irlandaises se sont retranchées.
Après trois longues semaines de sièges le moral flanche chez les Irlandais alors qu une grande armée coalisée de 12 000 irlandais vient essayer de lever le siège.

Les défenseurs tentent une sortie et l'armée écossaise se retrouve bien vite submergée et forcée de dresser un mur de piques pour repousser la vague irlandaise.

La bataille dure jusque la tombée de la nuit ou les Irlandais sont obligés de battre en retraite après avoir infligé de lourdes pertes aux écossais, les anciens défenseurs en ont profité pour s'échapper.

Ainsi Belfast sans défenses tombe et les écossais décident de passer l'hiver dans la ville pour panser leurs blessures alors que les irlandais se regroupent au sud dans une ultime coalition.


Pertes

Écossais: 4000 hommes
Irlandais: 3000 hommes


Dernière édition par Excel le Dim 16 Sep - 18:53, édité 1 fois
avatar
Baron
Baron
Messages : 35
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 16
Localisation : Le cul de te mère
Voir le profil de l'utilisateur

INVASION DE L'IRLANDE (ULSTER)

le Dim 16 Sep - 22:26


En parallèle de la campagne anglaise visant Cork, les généraux écossais ayant pris du repos a Belfast et de l’expérience au cours des combats, décident de sortir de la ville avec leurs troupes au complet et d'envoyer des éclaireurs dans toutes les grandes places fortes irlandaises d'ou des armées pourraient partir pour prendre le roi d'Angleterre et ses troupes a revers. La grande armée écossaise forte des renforts restés en écosse est donc au complet et se met en marche pour traverser l'Irlande jusqu'à Cork. Bien que lente, cette avancée et bénéfique car elle permet d'éviter toute tentative d'embuscade qui pourrait compromettre toute l'opération. Les mouvements des troupes Ennemies dans les terres sont vite repérées et les généraux écossais donnent l’ordre de pourchasser ses armées sauf en cas d'infériorité tactique ou numérique.Après ces affrontements, Ils arriveront a Cork et serviront a la fois de soutien et d'arrière garde aux anglais. Dans le même temps, la flotte longera la coté Ouest et pillera les villes peu défendues pour arriver au Sud et mouiller non loin de l'entrée de la baie de Cork.


avatar
Baron
Baron
Messages : 96
Date d'inscription : 12/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: INVASION DE L'IRLANDE (ULTER)

le Mar 18 Sep - 12:48
Campagne d'Irlande

Alors que la ville de Belfast est tombée et que les irlandais voient que les écossais et les anglais ne veulent pas se retirer de leur belle île verte, la coalition irlandaise commence à reprendre forme et après l'échec de  Belfast, l'armée se réorganise peu à peu, la défaite semble à avoir fédérée les troupes et ils se relancent à l'assaut des armées écossaises et anglaises, leur tactique consiste à mener une terre d'harcèlement pour épuiser les troupes et désorienter leurs ennemis.

Les éclaireurs que les Écossais envoient explorer l'Irlande  ne sont pas très efficaces, les Irlandais connaissent beaucoup mieux les chemins où les Écossais et il n'est pas rare que les éclaireurs du roi Jacques  tombent dans des embuscades et ne puissent pas faire leur rapport aux  chefs de l'armée écossais, mais malgré tous les armées du roi d'Écosse arrivent quand même à recueillir  des informations précieuses.

Pertes des éclaireurs irlandais : 75 morts, 100 blessés, 25 prisonniers
Pertes des éclaireurs écossais : 125 morts et 200 et blessés, 30 prisonniers

La marche vers la ville de Cook se passe, les premières semaines sans aucun fait notable, les châteaux tombent les uns après les autres et les irlandais désorganisés ne peuvent rien faire. Les escarmouches entre les deux armées font des morts des deux cotés mais ils sont négligeables pour le reste de la campagne. Mais alors que les troupes écossaises étaient près de la ville de Cavn, les troupes écossaises et irlandaises se font de nouveau face pour la suprématie de l’Irlande, une bataille rangée classique se met alors en place et les deux armées s'organisent comme elles peuvent. Les irlandais ont retenu la leçon de la défaite de Belfast et contournent la formation de piques écossaises grâce à des troupes plus légères, leur permettant de désorganiser les piques, jusqu'à attirer les troupes écossaises sur une colline ou ils peuvent plus facilement les battre. La tactique marche plutôt bien puisque les écossais sont vaincus et sont obligés de se retirer à Monghah.

Pertes écossaises : 900 morts 1000 blessés
Pertes irlandaises : 600  morts, 800 blessés

Désunir la coalition en jouant sur les rivalités des duchés écossais, faire la paix en garder une partie du territoire conquis ou faire venir des renforts pour continuer la guerre et abattre les troupes irlandais sont des possibilités pour permettre aux écossais d'avoir la suprématie sur l'Irlande.
Contenu sponsorisé

Re: INVASION DE L'IRLANDE (ULTER)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum