Partagez
Aller en bas
avatar
Baron
Baron
Messages : 23
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Guerre hongro-turque

le Sam 15 Sep - 17:27
Devlet-i Alîye-i Osmânîye










_ Aprés avoir poussé le roi de Hongrie à lui déclarer  la guerre, Bayazid II rassemble une considérable  armée de conquête (  70 000 hommes ) ( + 6000 or de levé dépensé  ). Le sultan est accompagné de son fils héritié Ahmed pacha ainsi que le Voïvode de Valachie et son armée auxiliaire. Le but final étant d'assujettir la Hongrie et ses vassaux.



_La campagne s'ouvre sur le siège de Belgrade. Un type de bataille à la porté des ottomans et leur artillerie qui pourra libérer  tout son potentiel face à des fortifications  inadaptées à de tels armes. Une bataille qui est aussi sous le signe de la revanche car Belgrade se vente d'avoir auparavant résisté  à Mehmet II.



_Une fois la guerre amorcée par la prise  de Belgrade. Bayazid mènera son armée pour detruire les forces que pourra  rassembler Vladislav II. En cas de refus de bataille cependant, il agira en conséquence.



_Chaque cité  chrétienne assiégée recevra la promesse du sultan que si elles se rendent sans combat, elles seront épargnées  des 3 jours de pillages et de massacres

En guise de persuasion, c'est un prince chrétien, Ragu IV, qui se fera avocat du Sultan, portera sa promesse et parlera en son  nom. Dans le but de convaincre les assiégés  de se rendre sans craindre pour leurs familles et leurs biens.
avatar
Baron
Baron
Messages : 96
Date d'inscription : 12/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guerre hongro-turque

le Dim 16 Sep - 21:45
Siège de Belgrade


Avec ses vaillants soldats ottomans, le sultan se met en marche pour combattre encore une fois la chrétienté et agrandir les frontières de Dar Al Islam, avec une armée imposante, il fait trembler le monde autour de lui.

Les premiers mois de la campagne sont assez calmes, les troupes Hongroises étant en infériorité numérique refusent le combat et attendent un possible secours de la part des autres nations chrétiennes, mais ne voyant pas de soutien arriver de la part des hommes pieux, les Hongrois doivent se rendre à l'évidence, s'ils veulent défendre Belgrade,ils doivent se battre seuls. Ainsi  ils organisent la défense de la forteresse et la dotent d'une garnison de 700 hommes, le roi Vladislas II de Hongrie lui se pose en dehors de la ville pour attaquer les Ottomans pendant qu'ils sont en train d’assiéger la ville, malheureusement pour lui ce plan ne marche pas, les Ottomans voient la supercherie et attaquent l'armée de Hongrie lors de la bataille d'Obrenovac, alors qu'elle est en pleine préparation, et triomphent facilement de leur ennemi. Puis alors que l'armée hongroise est en déroute, les sujets du sultan mettent le siège à la ville de Belgrade, pour finalement la prendre 4 mois plus tard.

Pertes Ottomanes :  500 hommes du aux combats, 900 hommes du à l'attrition,  500 blessés  du à l'attrition et aux combats
¨
Pertes Hongroises : 1000 hommes du aux combats, 600 hommes du à l'attrition,  700 blessés  du à l'attrition et aux combat.

La question maintenant est de savoir comment vont réagir les nations  chrétiennes, vont-ils s'unir pour combattre le monstre musulman ou laisser le mal s'infiltrer au cœur même de l’Europe, bastion millénaire du catholicisme
avatar
Baron
Baron
Messages : 23
Date d'inscription : 03/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Guerre hongro-turque

le Mer 19 Sep - 20:35
Devlet-i Alîye-i Osmânîye





Belgrade est tombée, les troupes ottomanes se sont repus d'un fabuleux butin et leur moral est au plus fort. Profitant de cet élan de motivation Bayazid II ordonne a son armée de rependre la marche aprés 10 jours de repos. Les ottomans avancent vers Buda ( capital ) en longeant le Danube. L'organisation de la traversée de la Hongrie est telle que les troupes irrégulières qui gravitent autour de la marche du gros de L'armée, puissent s'initier au ravage et au pillage de toute la civilisation danubienne.

Ravager la Hongrie et se diriger vers Buda. C'est le plan de Bayazid pour provoquer la bataille décisive en forçant Vladislas à venir l'affronter avec tout ce qu'il a de force. Le temps n'est en effet pas à l'avantage des turcs selon les proches du Sultan qui craignent l'organisation d'une croisade ou autre coalition de soutiens.





Contenu sponsorisé

Re: Guerre hongro-turque

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum