Partagez
Aller en bas
avatar
Sombre fils de pute
Sombre fils de pute
Messages : 50
Date d'inscription : 11/10/2017
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur

Invasion de l'Irlande

le Jeu 13 Sep - 18:01


KINGDOM OF ENGLAND
-
ROYAUME D'ANGLETERRE



Invasion du duché de Leinster (en vert sur la carte EU4).
Le roi Henri souhaite poursuivre l'annexion de l'Irlande qui reste, avec les barbares Écossais, le dernier royaume celte des îles Britanniques. Pour ce fait, il fait lever le ban et réunit 8,000 soldats et 30 des 50 pièces d'artillerie que possède le royaume d'Angleterre. Il fait acheminer tout le matériel et les hommes jusqu'à Dublin via des vaisseaux légers qui partent de  Bristol, alors second plus grand port d'Angleterre. La cible de la première invasion se trouve être le duché de Leinster et la prise des villes de Wexford et Waterford.
Au petit matin du premier novembre, les troupes d'Henri VII font route vers la ville encore endormie. Arrivés devant la ville, ils font une ligne avec les bombardes pour effrayer les habitants alors que les navires qui avaient transportés les soldats jusqu'à Dublin foncent dans la Baie pour faire un blocus du port.
En quelques heures seulement, Wexford est encerclée et le général en chef de l'invasion fait parvenir aux villageois une lettre annonçant la clémence s'ils se rendaient et laissaient les anglais prendre possession de la ville. Ils préviennent également que les anglais n'hésiteront pas a faire couler le sang des résistants et piller la ville en représailles.



avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 217
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Invasion de l'Irlande

le Sam 15 Sep - 5:34

Le siège de Leinster


Surpris par l'offensive anglaise, Leinster ne peut amasser de troupe conséquente et son armée se limite à des actions de guérilla.
La ville refuse de se rendre mais cède après trois mois de sièges après l arrivée des renforts écossais et en l'absence d aide des autres états irlandais.
Les pertes imputées à la guérilla sont assez conséquentes, cette dernière ayant favorisé la maladie: 1000 anglais sont morts dans cette campagne.

L'assistance des écossais était inattendue pour les seigneurs menant la troupe, des rixes ont eu lieu entre les soldats des deux camps qui avaient établi des campements séparés mais ce siège conjoint fait figure de premier acte d un rapprochement inattendu.
avatar
Sombre fils de pute
Sombre fils de pute
Messages : 50
Date d'inscription : 11/10/2017
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Invasion de l'Irlande

le Lun 17 Sep - 11:42


KINGDOM OF ENGLAND
-
ROYAUME D'ANGLETERRE



Renforcement des positions du comté de Wexford (duché de Leinster en vert sur la carte EU4).
La prise de Wexford est un succès total pour les armées du roi d'Angleterre et ce malgré les pertes s'élevant à 1,000 soldats. Alors que les plus malades et les plus blessés des soldats trouvent un réconfort dans la ville de Wexford, deux bataillons de 1,200 soldats, soit 2,400 soldats, sont envoyés à Waterford dans le comté éponyme pour renforcer les positions anglaises sur le territoire nouvellement prit. la mission de l'expédition est d'établir un avant poste dans la ville de Waterford et affirmer la domination anglaise dans le duché de Leinster comptant deux comtés supplémentaires. Pour ce faire, les soldats du roi Henri réunissent des artisans irlandais pour l'édification d'un avant-post non loin de la frontière avec le duché de Munster où des espions du roi ont rapporté la mobilisation de 12,000 irlandais.
Outre ses mesures, on fait acheminer 4,000 soldats supplémentaire et les 20 pièces d'artillerie restante d'Angleterre qui arrivent directement a Wexford. Les troupes anglaises se composent donc de 11,000 soldats. Ce chiffre bien inférieur au nombre d'Irlandais ne peut compter pour l'hiver a venir que sur la rigueur de ses entraînement et l'efficacité du matériel comptant notamment des Arquebuses à mèche posé sur un fourquin.
A Waterford, est ordonné aux troupes de mener des escarmouches sur les terres du duché de Munster, d'y brûler les grenier remplis de grain pour l'hiver ainsi que de couper les lignes de ravitaillement des résistants irlandais. Le but est de profiter de l'hiver pour affaiblir les armées irlandaises.
Dans un second temps, l'armée anglaise fait venir tout au long de l'hiver les 6,000 soldats restant et de lever 3,000 troupes supplémentaires pour un coup par tour de 900 or.

Effectifs totaux : 20,000 soldats anglais (réunissant arquebusier, fantassins et cavaliers), 40 pièces d'artillerie.


avatar
Baron
Baron
Messages : 96
Date d'inscription : 12/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Invasion de l'Irlande

le Mer 19 Sep - 16:46
Les escarmouches anglaises
La tactique de terre brûlée mise en place par les généraux de l'armée anglaise a une efficacité à deux mesures bien qu'elle permette d’affaiblir les troupes irlandaises et de pousser une partie des habitants du duché à la famine, elle provoque aussi  une perte des ressources que les anglais auraient pu s’approprier par le pillage. Ce qui fait que  les troupes anglaises souffrent elles aussi de la faim. De plus en détruisant les biens des paysans, ils sont de plus en plus nombreux a mépriser les anglais à se battre pour leur départ de la belle île verte qu'on nomme l'Irlande.


Enfin pour finir les escarmouches provoquées par les anglais font des morts, les irlandais connaissent parfaitement leurs terres  natales, n'ont pas de mal à piéger le anglais et à les combattre dans des embuscades, profitant du soutien de la population locale, ils se battent d'arrache pied.

Pertes anglaises : 600 morts, 400 blessés et un baisse de moral du à la faim
Pertes irlandaises : 800 morts, 600 blessés et un baisse de moral du à la faim
avatar
Baron
Baron
Messages : 35
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 16
Localisation : Le cul de te mère
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Invasion de l'Irlande

le Mer 19 Sep - 18:41


Après la défaite de Caven, les écossais reposés a Monhaghan apprennent que l'armée a rebroussé chemin vers Cork et décident plutôt que d'avancer dans des contées qu'ils ne connaissent pas de s'établir a Caven et d’améliorer les fortifications (-500 or). Il sécurisent ensuite une route jusqu’à Dublin pour profiter des aides anglaises et pouvoir le apporter vivres manquant a cause de la politique de la terre brûlée mise en place dans le Leinster. Contrairement aux anglais qui se sont mis la population de l'île a dos, les écossais essaye d’épargner un maximum les habitants pour appendre a cohabiter et lance une campagne de recrutement de troupes de Caven jusqu'à Belfast ou les personnes qui le souhaite pourront rejoindre l'armée du roi Jacques et profiter de privilèges une fois l'annexion terminée. De plus le gouvernement pioche dans le trésor royal pour engager 3000 hommes moyennant 900 or/tour. Ils attendent patiemment l'offensive anglaise et grâce au chemin sécurisé, peuvent désormais se concerter sur des méthodes de communication plus fiables qui permettront de ne plus commettre des erreurs entraînant la mort inutile de soldats. Enfin, plusieurs postes d'observation sont établis avec l'aide des locaux sur des positions stratégiques qui permettrai de voir arriver une éventuelle menace.

Spoiler:

Dépenses de la guerre et comptes des morts de la bataille:
- moins1400 or (dont 900 par tour)
- gain de 3000 hommes;
- pertes totale de 1055;
effectifs totaux de 11 945 hommes et de dix canons (+hommes irlandais si recrutés).


avatar
Sombre fils de pute
Sombre fils de pute
Messages : 50
Date d'inscription : 11/10/2017
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Invasion de l'Irlande

le Jeu 20 Sep - 21:00


KINGDOM OF ENGLAND
-
ROYAUME D'ANGLETERRE



Invasion de Munster (en marron dégueulasse sur la carte EU4)
La prise de Wexford, si elle est un succès sur le plan militaire connait cependant beaucoup de complication pour l'Angleterre. La politique de la terre brûlée appliquée sur les greniers à grain et les lignes de ravitaillement de Cork n'ont pas fait que des victimes côté Irlandais. Aussi, pour endiguer immédiatement toute éventuelle rébellion à une période ou les armées anglaises sont les plus faibles, la couronne ordonne l'envoie de convois de Bristol jusqu'à Wexford pour distribuer du grain aux habitants. Un budget de 1,000 or est accordé à cette mission et chaque noble irlandais soutenant le roi anglais en lui offrant des soldats supplémentaires et se soumettant à son autorité peut jouir de son domaine comme bon lui semble sans qu'il soit inquiété d'une quelconque confiscation de ses biens. La couronne cherche à être conciliante et bienveillante pour les populations irlandaises qu'elle a affamée continuera a distribuer du grain jusqu'à ce que les prochaines récoltes permettent aux territoires conquis d'Irlande de devenir auto-suffisants.
Les armées de Henri, une fois la famine passée et ayant reprit du poil de la bête se mettent en marche pour en finir avec l'armée Confédérée d'Irlande. Une fois mis en accord avec les troupes Écossaises, les troupes anglaises prennent la route de Cork dans le but de faire tomber le Munster et le rattacher à l'Angleterre. Elle engage toute sa puissance de feu dans cette manœuvre notamment des irlandais devenus fidèles à la couronne anglaise pour les guider et éviter les escarmouches de confédérés irlandais et envoie sa flotte de navire légers à l'embouchure du fleuve Lee. Les plus petits vaisseaux légers tentent eux de remonter le plus loin dans les terres utilisant des irlandais pour les guider dans ses eaux et éviter les naufrages dans le but de bombarder la ville par la mer alors que les armées se tiennent aux portes de la ville bombardant avec l'artillerie.

Effectifs totaux : 19,000 soldats anglais (réunissant arquebusier, fantassins et cavaliers), les soldats irlandais fédérés à l'Angleterre, 40 pièces d'artillerie.



avatar
Baron
Baron
Messages : 35
Date d'inscription : 10/09/2018
Age : 16
Localisation : Le cul de te mère
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Invasion de l'Irlande

le Jeu 20 Sep - 21:34


Suite A la marche des anglais vers Cork, les généraux décident de mettre en marche leurs armée et de laisser Caven aux mains des irlandais ralliés a la cause même en emmenant avec eux la moitié des effectifs. Fort d'une armée de Presque 12 000 hommes en  et des dix canons, ils marchent vers la ville assiégée de Cork en prennant soin d'écouter les locaux amicaux envers eux pour éviter une embuscade qui ralentirait l'armée. et interceptent les résidus d'armées qui pourraient tenter de lever le siège de la place forte coalisée une par une. Une fois arrivés, Il mettent en position les canons aux cotés des anglais et renforcent les positions pour éviter des charges de cavalerie en plus de poster les troupes en arrière garde prêtes a soutenir le siège si besoin et surtout de protéger les anglais en cas de contre attaque extérieure. La flotte écossaise quand a elle rejoint celle du roi Henri grâce aux mêmes guides postés a l'entrée de la baie et se joigne aux bombardement.


avatar
Imperator
Imperator
Messages : 167
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: Invasion de l'Irlande

le Dim 23 Sep - 22:37
Invasion de l'Irlande

Malgré la campagne de recrutement de la part des anglais, l'hiver qui a fait de nombreux morts est encore très présent dans les esprits et ces derniers peines a recruter a peine d'une centaine d'homme. Ils décident tout de même de marcher sur Cork malgré les embuscades infligeant plusieurs pertes. L'armée coalisée les attend en dehors de la ville, conscient qu'un siège serait a leur désavantage. Une grande bataille s'engage alors et la supériorité numérique et technologique des anglais permet a ces derniers de remporter la bataille au prix de perte relativement légères pour un affrontement du genre. L'armée désorganisée se sépare alors en deux, 4000 hommes entrant dans la ville et 5000 partant vers le nord-ouest pour se réfugier dans les terres. Le siège de Cork commence alors. Du coté maritime, malgré l'expertise des locaux, les navires sont trop imposants pour remonter le fleuve et 3 se prennent dans des récifs et coulent, le reste de la flotte attend alors et l'embouchure et met en place un blocus le long des cotes.
Les armées écossaises quant à elles ont eu plus de chance en traitant les populations avec respect, c'est 500 hommes qui se joignent a eux.

Finalement, un bon tiers de l'Irlande est aux mains des troupes anglo-écossaises. À Kildare, non loin des affrontements, le Lord Deputy Gerald FitzGerald est proclamé roi d'Irlande et est chargé de mener les troupes à la victoire, afin de bouter les envahisseurs. Alors que les troupes étrangères assiègent les villes, le bruit des armures irlandaises grondent...
Pertes anglaises : 1 964 morts, 2 156 blessés, 240 prisonniers
Pertes écossaises : 2 058 morts, 2 312 blessés, 265 prisonniers
Pertes irlandaises : 4 768 morts, 4 918 blessés, 1 155 prisonniers
avatar
Sombre fils de pute
Sombre fils de pute
Messages : 50
Date d'inscription : 11/10/2017
Localisation : Paris
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Invasion de l'Irlande

le Lun 24 Sep - 10:39


KINGDOM OF ENGLAND
-
ROYAUME D'ANGLETERRE



Fin de la campagne d'invasion de l'Irlande
Fort de son succès, l'Angleterre doit cependant composée avec des pertes lourdes et un ressentiment des irlandais pour les anglais. Le roi Henri décide donc de cesser les campagnes en Irlande et de se concentrer sur les territoires conquis au prix de beaucoup de larme et de sang irlando-anglais.
Suivant l'idée générale du roi Écossais dont les troupes ne furent pas de trop lors des derniers combats, les armées anglaises se réorganisent. La couronne met à disposition un budget de 1,500 or servant à l'édification de forts tout le long de la frontière entre les territoires conquis et les territoires souverains d'Irlande. Aux soldats Irlandais ayant participé au rayonnement de la Rose, le roi fait don de 5 or par famille soit environs 500 or. Cet argent permettra entre autre de survivre le temps des récoltes prochaines et montre le grand intérêt que porte la couronne à ses nouveaux sujets. De plus, la couronne propose aux seigneurs irlandais conquis de conserver leurs titres et fiefs en échange d'un serment d'allégeance envers le roi Henri. Ceux rejoignant les anglais reçoivent une aide pour reconstruire le pays. Henri promet même de nombreux aménagement pour désenclaver l'Irlande et lui offrir la chance de participer au rayonnement de la Rose à travers les océans. Quant aux plus pauvres et aux civils la couronne fait don de récoltes et de grain ainsi que de matériel agricole pour reprendre la vie a un rythme des plus apaisés.
Enfin, un traité de Paix est proposé au roi d'Irlande sous la forme suivante.


Henri, par la Grâce de Dieu, Roi d'Angleterre et de France et seigneur d'Irlande, avons décidé qu'il était temps que l'Angleterre et l'Irlande souveraine cesse leur guerre comme le montre déjà le retrait des troupes Anglaises. Avons également considéré qu'il était dans l'intérêt de chacun d'entrevoir des pourparlers pour que nos Etats différents rétrocèdent les prisonniers se comptant au nombre de 1,155 Irlandais rebelles et 240 Anglais. Pour toutes ses raisons, nous souhaiterions entrevoir un traité de Paix cosigné de notre main et de celle de Sa Majesté le roi Gerald FitzGerald Ier d'Irlande.

La couronne anglaise s'engage à abandonner les combats sur l'Île Verte et ne plus prétendre en quelconque titre sur le duché de Munster, reconnaître le Lord Deputy Gerald FitzGerald Roi d'Irlande et ne pas aller plus loin que les limites des duchés qu'elle possède déjà laissant de ce fait le comté de Desmond libre et indépendant.
En échange, la couronne Irlandaise cesse les combats et reconnaît le Duché de Leinster comme territoire anglais et à ne pas user de son Cassus Belli pour récupérer les territoires perdus lors de la guerre.

Fait à Londres en l'an de grâce mil quatre cent quatre-vingt seize, le onzième de notre règne.
Contenu sponsorisé

Re: Invasion de l'Irlande

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum