Partagez
Aller en bas
avatar
Baron
Baron
Messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Förenade konungarikena Sverige och Norge

le Mar 12 Juin - 14:15



Royaumes Unis de Suède et de Norvège

För Sverige i tiden



Les Royaume Unis de Suède et de Norvège furent instaurés le 14 janvier 1814 en accord avec le traité de Kiel, stipulant la cession du Royaume de Norvège au Royaume de Suède par le Royaume du Danemark. Un conflit Suédo-Norvégien la même année permit à la Norvège de garder une indépendance administrative bien que le royaume fut contraint d'entrer en union personnelle avec la Suède. Cette union largement dominée par la Suède est vue par les Suédois comme une compensation suite à la perte de la Finlande, alors que la Norvège reste principalement indépendantiste. Les courants de pensée du milieu du XIXème siècle vinrent apaiser cette volonté, désormais supplantée au sein des intellectuels par le Scandinavisme, idéologie prônant l'union des pays Scandinaves au nom de leur identité commune. Cependant les conflits d'intérêt Suédo-Danois empêchent cette idéologie de dépasser le stade de simple courant de pensée.


Administration



Statut : union personnelle
Gouvernement : Monarchie constitutionnelle
Capitales : Stockholm (Suède) - Kristiania (Norvège)
Langues officielles : Suédois - Danois - Norvégien
Religion : Luthéranisme
Population : 4,977 millions d'habitants dont 1,425 million en Norvège et 3,529 millions en Suède. (1852)
Superficie : 774 184 km²

Monnaie : Riksdaler
PIB (1852 en dollars de 1860) : 326,10 millions de dollars
-Norvège : 95 millions de dollars
-Suède : 231,1 millions de dollars


Armée de Terre



Forces actives (indelta) : 6 régiments de cavalerie de 800 cavaliers, 20 régiments d'infanterie de 1200 hommes (2 bataillons/8 compagnies par régiment) + 5 régiments indépendants de 800 hommes

total actif : 28 000 soldats et 4 800 cavaliers et 48 canons.

Forces de réserve (bevering) : 85 240 soldats, 3 760 cavaliers, 1 700 artilleurs, 4 600 hommes du train et 88 canons.
Garnison du Gottland : 15 295 hommes et 16 canons

Force totale de l'armée suédoise : 144 000 hommes et 152 canons.
Force totale de l'armée norvégienne : 20 000 hommes environ

Marine



Marine suédoise : 18 vaisseaux de ligne à voiles, 8 frégates à voiles, 8 bricks et corvettes à voiles, 6 schooners, 8 bâtiments à mortiers à voiles, 22 navires de transport à voiles, 12 vapeurs de guerre (à hélice ou à aubes)
Marine Norvégienne : 2 frégates à voiles, 4 corvettes à voiles, 1 Brick à voiles, 5 schooners à voiles, 4 bâtiments à vapeur




Dernière édition par Bloblom le Mar 12 Juin - 16:11, édité 1 fois
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 169
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Förenade konungarikena Sverige och Norge

le Mar 12 Juin - 15:04
fiche validée
avatar
Baron
Baron
Messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Förenade konungarikena Sverige och Norge

le Mar 12 Juin - 21:44



Royaumes Unis de Suède et de Norvège

För Sverige i tiden


Réforme monétaire du 7 juin 1852


Aujourd'hui au Riksdag est discuté la mise en place au sein des Royaumes Unis de Suède et de Norvège, d'une Système Monétaire Scandinave afin de supplenter le système trimonétaire actuellement en place au sein de l'Union. Ce système de monnaie unique permettra un meilleur contrôle de la valeur des devises ainsi qu'une meilleure stabilité financière, supplantant toute conversion de devise entre les trois monnaies en vigueur à savoir le Riksdaler Riksmynt (utilisé en Suède), le Riksdaler (utilisable dans toute l'Union) et le Speciedaler (utilisé en Norvège) au profit d'une seule monnaie dont l'émission sera contrôlée par la banque centrale de chaque royaume membre.

Cette Monnaie nommée Krone sera émise en Suède sous le nom de Svensk Krona et en Norvège sous le nom de Norsk Krone.
La valeur nominale fixe est définie à un deux mille quatre-cent quatre-vingtième de kilogramme d'or pur (1/2480) soit 0,403 grammes d'or par pièce émise.

La mise en circulation progressive se fera sur 2 ans avec taux de change fixé à 1 Speciedaler pour 4 Krone, 2 Riksdaler Riksmynt pour 7 Krone et 1 Riksdaler pour 3 Krone.

Taux de change prévus à l'international à la mise en circulation :
1 Krone -> 1,12 Mark Hambourgeois
1 Mark Hambourgeois -> 0,89 Krone

1 Krone -> 0,055 Livre Sterling
1 Livre Sterling -> 18 Krone

1 Krone -> 0,66 Florin Néerlandais
1 Florin Néerlandais -> 1,50 Krone

1 Krone -> 1,38 Franc
1 Franc -> 0,72 Krone


Les banques d'émission officielles sont la Norges Bank en Norvège et la Riksbanken en Suède. L'émission des premières monnaies est prévue pour début décembre 1852.


Appel d'offre



Un mois après la réforme monétaire il est décidé, au coeur de l'industrialisation, de doter le pays en moyens de transports rapides et efficaces pour relier les centres miniers et de sylviculture au nord, aux ports au sud et aux manufactures du centre de la suède via le chemin de fer. Cependant l'entreprise très coûteuse n'est pas à la porté des finances du Royaume. Il est donc décidé que le Royaume financera la majeure partie des 4 axes ferroviaires principaux reliant la capitale à Malmö, Göteborg, Sundsval et Oslo à hauteur de 80%, les 20% étant à la charge d'investisseurs privés. Un appel d'offre est lancé pour le financement de tous les axes secondaires (majeure partie du système ferroviaire suédois).
avatar
Baron
Baron
Messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Förenade konungarikena Sverige och Norge

le Mer 13 Juin - 16:11



Royaumes Unis de Suède et de Norvège

För Sverige i tiden


Plan de modernisation des défenses navales


En 1852 il est décidé par le premier ministre de limoger l'actuel ministre des affaire navales, Baltazar von Platen, ancien ambassadeur, et nomine à sa place le Contre-Amiral Carl Ulner, homme expérimenté pour prendre en charge l'état désastreux de la Marine Royale autrefois maîtresse de la Baltique.
Dès son arrivée au Ministère des Affaires Navales, le Contre-Amiral Carl Ulner, remplaçant de monsieur le Ministre Baltzar von Platen apporta avec lui toute son expérience et avec les conseillers du génie militaire et les attachés des États-Majors de la Marine, proposa un plan de modernisation des fortifications et équipements de défenses côtières. Celui-ci a pour objectif, en quatre étapes, de transformer sous 10 ans la Marine Royale Suédoise en force de défense côtière, de réduire les coûts de maintenance tout en accroissant les capacités de défense aux points stratégiques pour faire face aussi bien aux incursions extra-Baltiques mais aussi Russes. Ce plan sera étudié début décembre puis une session de vote prévue en Janvier 1853 décidera des modalités définitives. Cette réforme devrait être suivie par au moins une autre d'ici 2 ans.

Kustartilleriet


La première phase essentielle pour cette transformation est la création d'une nouvelle branche de la marine, la Kustartilleriet (Artillerie Côtière Suédoise). Cette branche dédiée à l'opération, la maintenance, le ravitaillement des fortifications navales et des garnisons mais aussi du posage et du dragages de mines disposera de son propre corps des officiers indépendemment de la Flotte Royale. A sa tête est nommé l'Amiral Carl August Gyllengranat, ancien ministre des affaires navales.
Toutes les fortifications navales en usage et garnisons de la marine sont transférées sous son autorité immédiatement.

Fortifications navales et posage de mines


La seconde partie de la réforme prévoit la construction de 12 nouveaux forts navals ainsi que des emplacements de posage de mine en temps de guerre
Légende :
Orange : Poste de commandement
Bleu : Réserve de munition et de poudre
Rouge foncé : Batterie côtière (4 canons)
Rouge clair : Fortifications
Vert : Poste d'observation
Rouge hachuré : Zone minée

2 forts à Falsterbo :

2 forts à Götborg :
3 forts au götland :


2 forts à Kalmar :

1 fort à l'embouchure d'Oslo :

1 fort à l'embouchure de Stockholm :

1 fort sur l'île de Ven :

Les forts ne sont pas à échelle réelle pour des raisons de lisibilité sur la carte.
Les postes d'observation seront reliés aux postes de commandement par Télégraphe, la mise à profit de cette nouvelle technologie de communication, expérimentée sur de longues distances en Europe et aux Etats-Unis pourrait s'avérer bénéfique pour la transmission rapide de coordonnées de tir aux batteries et diriger leur feu rapidement.

Budget et équipement



Il y a donc au total 47 batteries côtières à construire totalisant 188 canons. Une commande spéciale sera passée aux armureries britanniques pour compléter les effectifs.
Chaque fort est prévu pour abriter une garnison entre 250 et 400 hommes. De plus 150 chaloupes de la marine sont transférées à la défense côtière, celles-ci seront affectées à la reconnaissance pour 30 d'entre elles, les 120 restantes seront spécialement modifiées pour le posage de mines.

Un grand intérêt est porté aux récentes mines sous-marines à détonateur mécanique d'Immanuel Nobel. Une commande de 500 mines est passée pour 60 000 Krone.
La construction des forts est estimée à 2,16 millions de Krone.
avatar
Baron
Baron
Messages : 8
Date d'inscription : 12/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Förenade konungarikena Sverige och Norge

le Ven 15 Juin - 22:53



Royaumes Unis de Suède et de Norvège

För Sverige i tiden


La Suède de demain.



La Suède, depuis toujours, est une nation agricole, la vaste majorité de son économie est basée sur l'agriculture vivrière, à peine capable de nourrir toutes les bouches, freinant ainsi le développement démographique et économique de la nation. Cependant l'arrivée de l'industrialisation, de techniques médicales rudimentaires et d'outillage agricole moderne a permis de faire décoller la production de grain ces dernières années. De plus, la production de minerai de fer, de cuivre et de plomb a explosé et à l'heure actuelle, l'industrie la plus rentable et exportant les plus gros volume reste l'industrie sylvicole. Cependant plusieurs problèmes se posent. Notamment la compétitivité de notre industrie, en effet les pays voisins tel que la Prusse et la France extraient déjà leur propre fer et leur propre charbon, la Russie dispose de forêts bien plus vastes, le Royaume Uni via ses colonies dispose d'un marché plus intéressant à domicile. Ainsi la vente de matières premières en brut en tant que tel n'est pas une entreprise intéressante.

C'est pourquoi il est désormais préférable de développer en parallèle une industrie de transformation, qui se chargera de transformer les matières premières en produits finis au prix à l'export plus élevé. Les taxes à l'importation seront augmentées pour les produits suivants :

-Bois
-Minerai de fer et de cuivre
-Fournitures en bois
-Navires de pêche, de plaisance et de commerce
-Papier
-Acier
-Instruments et objets en cuivre, en plomb, en laiton et en bronze
-Poisson

Des mesures protectionnistes sont aussi mises en place pour protéger les cultures de coton en pleine croissance. Quelques subventions seront attribuées aux sociétés justifiant d'un résultat net négatif pour 3 années consécutives et jusqu'à rétablissement d'une balance positive, à défaut les subventions seront supprimées au bout de 5 ans. La part des investissements nationaux dans le budget d'état doit passer de 5% à 10% sous 7 ans.
Les taxes commerciales entre la Suède et la Norvège sont abolies.

Une mesure polémique et très vivement contestée est l'abaissement du seuil maximal imposable par les propriétaires terriens. Cette mesure allégera les charges fiscales des agriculteurs mais assure aux Burghers et Libéraux de nouveaux sièges aux prochaines élections du Riksens ständer.

Försvarsmakten



L'autre réforme discutée en long et en large depuis plusieurs année est une refonte totale du système militaire Suédois. Depuis plusieurs siècles basée sur la conscription des paysans et l'imposition de taxes spécifiques sur ceux-ci, la nouvelle réforme, votée en session exceptionnelle, prévoit de la remplacer intégralement par un service militaire obligatoire. Ce service concerne tous les hommes valides de 18 ans, noblesse, bourgeoisie et clergé inclus et d'une durée de 3 ans dans l'armée active, puis de 5 ans dans la réserve. Ceci permet à nouveau une réduction de taxe sur la paysannerie et un accroissement de la main d'oeuvre disponible. Cependant quiconque souhaite réduire la durée de son service devra s'acquitter d'une somme de 1500 Krone par année soustraite dans limite de 3 années. 365 jours seront consacrés à la formation des troupes puis 40 jours par ans pour la réserve. 6 régiments d'infanterie de marine seront ajoutés à l'ordre de bataille pour un total de 9000 hommes. Des manoeuvres de débarquement et d'invasion seront tenus 2 fois par an au Gotland, en été et en hiver. De plus la Marine s’entraînera à l’exécution d'un blocus et au posage de mine 2 fois par an elle aussi.

Les effectifs passeront à 40 000 hommes pour l'armée active et 80 000 hommes pour la réserve. Avec un total à 120 000 hommes, soit 24 000 hommes de moins que par le passé.

Contenu sponsorisé

Re: Förenade konungarikena Sverige och Norge

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum