Partagez
Aller en bas
avatar
Fifille de l'Empereur
Fifille de l'Empereur
Messages : 185
Date d'inscription : 11/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Le cas Birman

le Lun 11 Juin - 19:06
Les deux grands, le Royaume Uni et la France ont affaire à un lutte d'influence autour de la Birmanie, qui en sortira victorieux ?
avatar
Baron
Baron
Messages : 33
Date d'inscription : 10/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le cas Birman

le Lun 11 Juin - 19:24
]



Seconde République Française

Convention de Macao

Les dignitaires français et anglais se sont rassemblés à Macao en terrain neutre pour établir une convention sur la Birmanie. Si l'Angleterre peut s'étendre sur le pays, elle ne peut pas, par contre annexer plus que les côtes. En outre la France aura toujours le droit de commerce avec les birmans le long du fleuve Irrawaddy qui dessert les cités et la capitale Birmane sans douanes. En échange la France autorise l'Angleterre à investir 12% des actions de la compagnie du canal de suez.
avatar
Baron
Baron
Messages : 95
Date d'inscription : 11/10/2017
Age : 19
Localisation : Coruscant
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Le cas Birman

le Mar 12 Juin - 4:28
Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande



Le traité de Macao


Le Royaume Uni rajoute au traité que Londres possède désormais une place dans le conseil d'administration du canal et signe ensuite.

Seconde guerre anglo-birmane


Le premier coup important de la seconde guerre anglo-birmane fut frappé par la Compagnie le 5 avril 1852, lors de la prise du port de Martaban. Rangoon fut occupé le 12 et la pagode Shwedagon le 14, après de violents combats, lorsque l'armée birmane se retira vers le nord. Bassein a été saisi le 19 mai, et Pegu a été pris le 3 juin, après quelques combats acharnés autour de la pagode Shwemawdaw . Pendant la saison des pluies, le tribunal d 'administration de la Compagnie des Indes orientales et le gouvernement britannique ont obtenu l' approbation de l 'annexion de la partie inférieure de la vallée de la rivière Irrawaddy , y compris Prome.]Après les combats, les troupes britanniques ont pillé les pagodes pour leurs or, argent et précieuses statues de Bouddha.

Pertes britanniques : 700 morts 1000 blessés notamment dû à cause de la malaria.

Contenu sponsorisé

Re: Le cas Birman

Revenir en haut
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum