Partagez
Aller en bas
Baron
Baron
Messages : 9
Date d'inscription : 29/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Empire du Japon

le Dim 10 Juin - 19:23
EMPIRE DU JAPON





Caractéristiques
Dynastie: Shogunat Tokugawa
Politique: Isolationniste
Empereur: Kōmei Tennō

Composition du Shogunat (Bakufu)

Le tairō ou grand ancien; Fonction donnée occasionnellement, elle n'est utilisée qu'en cas de crise. Le dernier tairō est Ii Naoaki qui occupa le poste de 1835 à 1841.

Le conseil des rōjū ou conseil des anciens doit:
-Relations avec le trône impérial, la Cour, et les dirigeants des monastères.
-Supervision des daimyos qui contrôlaient des territoires valant au moins 10 000 koku.
-Gestion des formes prises par les documents officielles dans les communications officielles.
-Supervision des affaires internes des domaines du shogun.
-Frappe de monnaie, travaux publics et attribution de titres féodaux.
-Relations gouvernementales et supervision des monastères et temples.
-Compilation des cartes, chartes, et autres écrits gouvernementaux.
NB: Les rōjū ne servent pas de manière simultanées, mais par rotation, chacun servant le shogun durant un mois, communiquant avec celui-ci par le biais d'un chambellan appelé Soba-yōnin.

Le conseil des wakadoshiyori  ou conseil des jeunes anciens.
Le Wakadoshiyori était chargé de superviser les hatamotos (gardes du corps du shogun), les artisans, les médecins, et les impôts payés par les vassaux du shogun. Ils surveillaient aussi les activités dans les grandes villes du pays comme Kyoto et Osaka.

Le ōmetsuke  ou censorat.
Les metsuke (目付) littéralement "inspecteur" sont des censeurs et policiers de l'ère Edo, au Japon, chargés de surveiller les hatamoto  et les gokenin (Vassal du Shogunat) par les wakadoshiyori. En 1732, leur nombre passa de 1 à 10. Ils avaient une autorité assez grande. Vers la fin du bakufu d'Edo, il y avait 20 titulaires et leur fonction s'était étendue à diverses charges administratives. Leur origine remonte au début de l'ère Muromachi et, à l'époque Sengoku ; les daimyō les utilisaient pour se renseigner sur la conduite des guerriers.

Les machi-bugyō ou gouverneurs civils.


Rapide présentation:
En 1850, le Japon est peuplé de 27 millions d’habitants et est totalement fermé à l’Europe. Cet empire replié sur lui-même est un état féodal avec son empereur, le Mikado, et une aristocratie de 350 familles de grands seigneurs, les Daïmios qui disposent de la masse des paysans pauvres et des vassaux militaires, caste guerrière et oisive, les Samouraï.
Le pouvoir réel appartient de fait au Shogun, maire du palais de l’empereur à Yedo (Tokyo) et premiers des Daïmios.
La religion, le Shintoïsme, renforce l’immobilisme de la société, car basé sur le culte de l’obéissance et de la tradition.
Les seuls éléments progressistes sont les intellectuels, les commerçants et certains Daïmios qui se lancent dans la petite industrie.
Depuis quelques années déjà, certains seigneurs de guerre ont acquis une importance et ceux-ci peuvent tout à faire poids dans les décisions du Shogun ou du Mikado comme en témoigne le renvoi de Mizuno Tadakuni.
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 134
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: Empire du Japon

le Dim 10 Juin - 19:35
validé ^^
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum