Partagez
Aller en bas
avatar
Baron
Baron
Messages : 72
Date d'inscription : 03/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Royaume de Bavière

le Dim 10 Juin - 17:47
Royaume de Bavière




Roi : Maximilian Joseph von Wittelsbach

Ministre-président : Ludwig Karl Heinrich von der Pfordten

Contexte :

Le royaume de Bavière (en allemand : Königreich Bayern) est un État allemand qui exista de 1805 à 1918. L'électeur Maximilien Ier Joseph, de la maison de Wittelsbach, devint le premier roi de Bavière en 1805 par le traité de Presbourg. En 1805, le Saint-Empire romain germanique, sous la pression de Napoléon Ier, reconnaît la revendication de l'électeur Maximilien : la transformation de l'électorat de Bavière en royaume. Ce nouveau royaume a besoin du soutien de l'empire napoléonien et entre dans la Confédération du Rhin. En 1813, la Bavière change de camp et lutte contre la France avant de rejoindre la Confédération germanique. En vertu du traité de Paris de 1814, la Bavière cède le Tyrol et le Voralberg à l'empire d'Autriche, recevant en échange Aschaffenburg et des portions de la Hesse-Darmstadt.

Le 26 mai 1818, la Bavière se dote d'une constitution. Le parlement a deux chambres, une chambre haute, comprenant l'aristocratie, la noblesse, les grands propriétaires terriens et des hommes choisis par la Couronne et une chambre basse comprenant les représentants des petits propriétaires terriens, des villes et des paysans. Les droits des protestants sont garantis par l'égalité de toutes les religions en dépit des protestations de l'Église catholique. L'armée doit prêter serment à la constitution.

Armée de terre (1852) :

Corps des généraux : Celui-ci se compose de 1 feld-maréchal, 4 généraux (dont 1 d'artillerie), 11 généraux-lieutenants et 32 généraux-majors.

Etat-major général, quartier-maître : 1 général quartier-maître, 1 général-lieutenant, 3 colonels, 2 lieutenants-colonels, 5 majors et 15 capitaines.

Infanterie : 16 régiments de ligne à 3 bataillons (chaque bataillon de 4 Cies de fusiliers et 1 Cie de tirailleurs) et 6 bataillons de chasseurs à pied ou "jägers" à 5 Cies (soit 4 de chasseurs et 1 de carabiniers, ces derniers dénommés "stützen" il me semble...).

Force totale de l'infanterie : 54 bataillons (soit 54 200 combattants).

Cavalerie : 8 régiments en tout, dont 2 de cuirassiers et 6 de chevau-légers (chaque régiment ayant 6 escadrons de ligne et 1 de dépôt).
Force totale de la cavalerie : 48 escadrons (sans les dépôts) et 7 650 combattants.

Artillerie : 3 régiments de campagne (dont 1 à cheval), 1 direction supérieure d'arsenal avec salle d'artifice, 1 poudrerie nationale, 10 directions régionales d'artillerie et 2 compagnies d'ouvriers des arsenaux. Les 2 régiments d'artillerie à pied de campagne comptent chacun 12 compagnies (soit 6 batteries à pied de grosse artillerie et 6 batteries montées légères, chaque batterie ayant 8 bouches à feu en moyenne). Le régiment à cheval de campagne ne possède quant à lui que 4 batteries à 8 pièces. Les 3 régiments d'artillerie bavarois montent donc ensemble à 28 batteries (ou 224 bouches à feu).

En temps de guerre, un régiment d'artillerie se compose de la manière suivante (excepté celui à cheval) :

- 2 bataillons de campagne à 6 batteries, ou compagnies;

- 1 bataillon de place à 3 compagnies;

- 6 compagnies du train d'artillerie;

Force totale de l'artillerie bavaroise : 5 642 hommes (en comptant les compagnies de place et celles du train), répartis dans 28 batteries et servant 224 pièces.

Génie : 1 régiment du génie de campagne, 1 direction supérieure du génie et 3 directions pour la construction des forteresses.
Le corps du génie comprend, en dehors du régiment de campagne, un état-major spécial composé de 2 colonels, 2 lieutenants-colonels et 4 majors (ces derniers répartis dans les différentes directions). Le régiment de campagne du génie comprend quant à lui 8 compagnies, plus 1 train de pontons et 6 trains de ponts à la "Birago". A noter que les 8 compagnies du régiment de campagne se décompose en 4 "sections" (savoir : sapeurs, mineurs, pontonniers et pionniers).

Au total, le régiment du génie bavarois a un effectif de 1 026 hommes.

Troupe de santé : 2 compagnies sanitaires, chacune ayant 203 hommes.
Soit au total 406 infirmiers et brancardiers.

FORCE TOTALE DE L'ARMEE BAVAROISE : 72 567 hommes et 224 bouches à feu de campagne.

En temps de guerre, ces troupes forment 2 corps d'armée de 2 divisions chacun (1 division d'infanterie bavaroise ayant la composition suivante : 2 brigades d'infanterie [ soit 4 régiments de ligne et 1 bataillon de "jägers"], 1 brigade de cavalerie [soit 2 régiments de cuirassiers ou de cavalerie légère], 2 batteries montées de 6 livres, 1 batterie de grosse artillerie de 12 livres et 1 batterie à cheval de 6 livres). Un corps d'armée possède encore, outre ses divisions organiques : 1 réserve générale d'artillerie de 2 batteries de 6 livres et de 4 batteries de 12 livres, 1 détachement du génie et 1 compagnie sanitaire.

La durée du service militaire obligatoire court de 21 à 27 ans dans les troupes de ligne et de 27 à 40 ans dans la réserve. Il exista encore une "landwehr" pour toutes les armes, avec obligation d'y servir jusqu'à l'âge de 60 ans. Mais celle-ci n'est pas totalement organisée (on estime que 32 bataillons d'infanterie seulement pourraient être levés en cas de guerre).
avatar
Imperator
Imperator
Messages : 134
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 19
Localisation : Palais Impérial
Voir le profil de l'utilisateurhttp://quemque-suam-patriam.forumactif.com

Re: Royaume de Bavière

le Dim 10 Juin - 17:50
validé ^^
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum